Cinq personnes périssent dans des affrontements entre burkinabè et maliens au Sénégal

290 5
-

Selon la Radio Nationale sénégalaise, cinq personnes ont perdu la vie et environ cinquante autres blessées mardi dernier lors d’affrontements entre orpailleurs burkinabè et maliens.

Les faits ont eu lieu dans une mine de Kédougou, à l’est du Sénégal. D’après la Radio Nationale Sénégalaise, tout est parti dans un bar de la place, lorsqu’une  bagarre a fait un mort côté malien. Les maliens ont donc attendu que les burkinabè s’endorment pour les agresser avec des armes blanches.
Le bilan fait état de cinq morts et environ cinquante blessés.
Plusieurs ressortissants de la sous-région ouest-africaine travaillent dans les mines d’or dans la région de Kédougou.
Michel KONKOBO Pour Burkina24.com

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Il y a 5 commentaires

  1. nous avons assez d’or chez nous pour voir nos compatriotes se faire agresser au senegal ;k l’on chasse ces investisseurs de nos mines au profit de notre jeunesse parce que ces la investisseurs es-ce kil nous donne notre cote-part? si wi ou va cet argent parce k rien na changer depuis leur arrive si ce n’est la misere

  2. DIEBRE:C’EST LA VOLONT? DE DIEU. MAIS IL FAUT NOUS DONNER LA NATIONALIT? DES VICTIMES. ON ? DES FR?RES LA B?.

  3. A l’instart de nos mines d’or d’exploitation artisanale ici au Faso, toute activit? m?n?e dans l’anarchie conduit forcement t?t ou tard ? des drames comme celui-ci. Vivement que le sens de la retenue et de la raison l’emporte chez ses aventuriers d’afrique de l’ouest…

  4. vrement c’est triste je pari que cet affrontement ? un lien avec l’implication du burkina faso dans la resolution de la crise au Mali

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *