Quartier Wemtenga (Ouagadougou): Un militaire du Régiment de la sécurité présidentiel abat une fille par balles



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

4 commentaires

  1. Pour quoi de tels atrocit?s entre humain? Ces militaire qui tuent sans crainte aucune ? l'image de qui sont ils? Est ce des produits de leur soci?t?, ou sont ils simplement des hommes poss?d?s et instrumentalis?s. Que la justice face son travail sans influence aucune! Car on dit, t?t ou tard, la v?rit? fini par rejaillir.

  2. c'est pas parce qu'on est militaire qu'on est au dessus d'un citoyen lambda, tout le monde paiera un jour, il est grand temps de mettre fin ? l'impunite

  3. Le burkina faso avance ? reculon vers la paix social. Je ne juge pas lompo, m? c? dificil ? comprendr kun criminel vienne d la garde presidenti?l. Il fo une investigation rapide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page