Atteinte de la vision 2020 de la CEDEAO : Un réseau de journalistes est né au Burkina

598 0
Abdoul Karim Sawadogo, le coordonnateur du ReJCI (Ph : DR)
Abdoul Karim Sawadogo, le coordonnateur du ReJCI (Ph : DR)

Les journalistes et communicateurs burkinabè montent au front de l’intégration africaine. Le Réseau des journalistes et communicateurs pour l’intégration (ReJCI) en est le cheval de bataille dont le bureau a été mis en place le 7  mars 2013.

Les journalistes burkinabè veulent contribuer à la réalisation de la vision 2020 de la CEDEAO, à savoir quitter de la CEDEAO des Etats vers la CEDEAO des peuples, réalisable en 2020. Le cadre de cette contribution est un réseau de journalistes et de communicateurs, issu des recommandations d’un atelier tenu en novembre 2012, dénommé Réseau des journalistes et communicateurs pour l’intégration (ReJCI). Son objectif est « d’accompagner l’Etat du Burkina Faso à travers son Ministère chargé des Affaires étrangères et de la coopération régionale dans le processus de l’intégration, notamment pour l’atteinte de la vision 2020 de la CEDEAO ».

Sa contribution se situe au niveau de la promotion de l’intégration dans l’espace CEDEAO à travers la facilitation d’une meilleure connaissance des textes régissant la libre circulation des biens et des personnes, la participation à leur application stricte et également susciter la création de Réseaux de journalistes et communicateurs pour l’intégration dans tous les pays de l’espace CEDEAO.

Les membres du bureau du ReJCI

Les membres du bureau (Ph : DR)
Les membres du bureau (Ph : DR)

Coordonnateur : Abdoul Karim Sawadogo

Secrétaire : Wilfried Bakouan

Trésorière : Romaine Zidwenba

Trésorier adjoint : Didier Compaoré

Responsable à l’organisation : Caroline Yoda

Responsable adjoint à l’organisation : Moussa Diallo

Responsable du suivi et évaluation : Armel Ilboudo

Responsable à la communication et à la formation : Ibrahim Karama

Responsable adjoint à la communication et à la formation : Oumar Saréba

 

Le bureau du réseau a été mis en place le 7 mars 2013 au ministère des Affaires étrangères. Abdoul Karim Sawadogo, journaliste au journal L’Observateur Paalga a été élu coordonnateur et doit mener l’équipe de 9 membres et le ReJCI vers ces objectifs pendant les deux prochaines années à venir. Il a placé son mandat sous l’unité d’actions de tous les membres du réseau afin que cette contribution à l’application de la libre circulation ne soit pas un vain mot.

Abdou ZOURE

Pour Burkina24.com



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *