RDC/MONUSCO: Un Burkinabè à la tête du département de l’information publique

348 0
Photos archives. Charles Bambara à l'Union Africaine.
Photos archives. Charles Bambara à l’Union Africaine.

La Direction de l’Information Publique au sein de la Mission de  l’Organisation des Nations Unies  pour la Stabilisation au Congo RDC, MONUSCO est désormais sous les commandes de notre confrère et compatriote Charles Antoine Bambara. L’information de son recrutement par la MONUSCO a été rendue publique hier jeudi 14 mars 2013.

Charles Bambara qui officiait jusque-là au sein de l’ONG Oxfam à Dakar, est désormais à la tête du département de l’information publique de la MONUSCO. Il prendra ses nouvelles fonctions début Avril à Kinshasa, où l’attend un nouveau défi professionnel. Le défi en RDC reste  la rébellion du M23  dans l’Est du pays  qui met à mal la réputation des Nations Unies avec l’occupation de certaines localités et villes. En réalité, une vingtaine de groupes armés existent dans le pays, le plus grand d’Afrique au sud du Sahara.

Les négociations engagées récemment à Kampala entre le gouvernement de Kinshasa et la rébellion congolaise ont donné quelques résultats qui doivent être traduits en acte pour donner un espoir de paix réelle à ce pays qui depuis une dizaine d’années souffre d’une insécurité permanente, entraînant d’importants déplacements de populations, avec des conséquences dramatiques comme les violences diverses faites aux femmes, aux enfants.

M. Bambara appelé à la direction de l’information publique de la MONUSCO connaît parfaitement la République Démocratique du Congo. Il a conduit dans le passé plusieurs missions officielles de la BBC dans ce pays notamment pour inaugurer la fréquence FM de BBC Afrique à Kinshasa, ou réaliser de nombreux reportages politiques et culturels.

Charles Antoine Bambara poursuit sa carrière professionnelle commencée il y a bientôt trente ans au Burkina Faso à Radio Bobo, avant d’évoluer à Radio Vatican à Rome, puis à BBC Afrique à Londres et enfin à Dakar ces dernières années comme Coordinateur Régional Media et Communication pour l’ONG Oxfam.

Une contribution de K. Gabriel Kambou

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre