Bobo-Dioulasso : Le tribunal déclare le recours en annulation de l’élection du Maire irrecevable

284 0
Salia Sanou, maire élu de la ville de Bobo. Ph.B24
Salia Sanou, maire élu de la ville de Bobo. Ph.B24

Le tribunal administratif de Bobo-Dioulasso a déclaré ce lundi soir le recours en annulation de l’élection du Maire de la commune irrecevable.  Ce recours avait été déposé par quatre conseillers de l’UPC (opposition) et quatre autres de l’ADF/RDA (majorité présidentielle).

L’audience s’est déroulée le samedi 16 mars dernier, et, à l’occasion, le commissaire du gouvernement avait estimé que le recours était fondé.
Après avoir signifié aux différentes parties que le recours était irrecevable, le président du tribunal administratif a déclaré la demande de condamnation de la partie civile au payement d’un million de francs CFA (formulée par le CDP) également irrecevable.
« Le tribunal a rendu une décision juste pour tout le monde, et nous ne pouvons qu’en être fiers », a déclaré le Maire Salia Sanou à la presse, juste après le délibéré.
Pour mémoire, les partis politiques plaignants dénonçaient des vices de procédures dans l’élection du Maire de Bobo et de ses adjoints, notamment le fait que cette élection ait précédé celle des maires d’arrondissements, contrairement à une directive.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre