Bobo-Dioulasso : Le nombre d’accidents de la circulation augmente chaque année

433 0
Des autorités visitant les restes d’un taxi accidenté, après la cérémonie d’ouverture.Ph.B24
Des autorités visitant les restes d’un taxi accidenté, après la cérémonie d’ouverture.Ph.B24

Le nombre de cas d’accidents de la route augmente chaque année à Bobo-Dioulasso, a-t-on appris lors de la première édition  de la semaine de mobilité urbaine de Sya, dont la cérémonie d’ouverture a eu lieu ce mercredi soir.  

Dans son discours d’ouverture de ladite semaine, le maire de Bobo et parrain de la cérémonie, M. Salia Sanou, a évoqué des chiffres en nette croissance. En effet, selon des statistiques citées par le premier responsable de la commune, en 2008, Bobo-Dioulasso a enregistré 1705 cas d’accidents de la route avec 38 pertes en vies humaines, en 2009, 1964 cas avec 21 décès ; et en 2010, 2230 cas ayant causé la mort de 45 individus. En 2011, 2894 cas d’accidents de la circulation ont été recensés à Bobo, avec 60 décès ; tandis qu’en 2012, le nombre de ces accidents a atteint 3340, avec 71 morts.
La semaine de mobilité urbaine de Sya est une initiative conjointe de la police municipale de Bobo, et de l’Association Communautaire pour la Promotion de l’Animation, des Loisirs et du Tourisme(ACPALT). Elle vise à sensibiliser  la population de Sya à la prévention des accidents de la route. Diverses activités sont prévues pour se dérouler du 20 au 23 mars 2013 : Il s’agit entre autres de la sécurisation des artères, la projection du code de la route place de la Mairie, d’une exposition photo des accidents, d’un cross populaire, d’une nuit culturelle et des conférences publiques.
Michel KONKOBO
Pour Burkina 24
 

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre