FILSAH : Le DG demande à Seydou Ouédraogo de surseoir à sa grève de la faim

806 20
Abdoulaye Nabolé, Directeur général de la FILSAH (Ph : Sidwaya)
Abdoulaye Nabolé, Directeur général de la FILSAH : “Je lui demande de surseoir à son action ” (Ph : Sidwaya)

Abdoulaye Nabolé, Directeur général de la Filature du Sahel (FILSAH) réagit à la grève de la faim entamée par Seydou Ouédraogo, secrétaire général des délégués du personnel de l’entreprise, ce 29 mars 2013. Il a confié à Burkina 24  être « sensible » à la situation de Ouédraogo et lui « demande de surseoir à sa grève de la faim », promettant de le rencontrer.

C’est aux environs de 10h que le téléphone de Burkina 24 a sonné ce 29 mars 2013 avec au bout du fil le Directeur général de la FILSAH, Abdoulaye Nabolé. «Comme ça devient grave comme ça, je pense que cela dépasse les responsabilités de la gestion d’une entreprise, je voulais passer par vous pour que vous lui (Seydou Ouédraogo, NDLR) envoyez un message », a commencé l’interlocuteur.

« Demandez-lui de surseoir à sa grève de la faim »

Déclarant être « sensible » à la situation du gréviste, Abdoulaye Nabolé a demandé de lui transférer ce message-ci : « Demandez-lui de surseoir à sa grève de la faim. (…) Quand je vais rentrer, je vais le rencontrer ». Quand précisément ? « Je suis actuellement en déplacement en dehors de Bobo (…) » explique le DG, qui n’a pas précisé la date de son retour, mais affirme qu’il reviendra à Sya « incessamment »  et que la semaine prochaine, une rencontre sera organisée avec la presse.

« Monsieur Ouédraogo travaille régulièrement »

En grève de la faim depuis le 21 mars 2013, Seydou Ouédraogo a perdu plusieurs kilos (Ph : B24)
En grève de la faim depuis le 21 mars 2013, Seydou Ouédraogo a perdu plusieurs kilos (Ph : B24)

Cependant, le Directeur général dit être étonné par l’état de Seydou Ouédraogo, car selon lui, ce dernier travaille toujours régulièrement. « Je peux vous assurer que Monsieur Ouédraogo, depuis lors, travaille régulièrement », affirme-t-il en effet, précisant que c’est « un travail qui se fait debout » et qu’il accomplit ses 8 heures de tâches par jour. Il ajoute également que sur ses instructions, le gréviste a été examiné à l’infirmerie de l’entreprise et que rien d’anormal n’a été constaté. « On a pris sa tension, son poids, sa température et tous ces éléments sont normaux et consignés chez un gars assermenté ».

Il émet donc des doutes sur cette grève, trouvant étonnant, selon ses termes, qu’un homme qui  ne boit que du jus de fruit pendant plus d’une semaine tienne toujours debout.

« Je n’ai jamais refusé de voir quelqu’un »

Sur la question des motivations du gréviste, le Directeur général a indiqué ne pas les connaître. Relancé cependant par Burkina 24 sur le fait que des revendications des travailleurs lui sont adressées et que ces derniers lui reprochent d’avoir rompu le fil du dialogue, Abdoulaye Nabolé rétorque que : « Je n’ai jamais refusé de recevoir (…) quelqu’un ».

 Il estime ensuite que ce sont « essentiellement » les délégués du personnel qui ont des problèmes car, selon lui, les travailleurs ne sont pas mécontents. Il en veut pour preuves les

dd
Selon le DG, la FILSAH a un rendement de 90 à 94 % (Ph: B24)

indicateurs de rendement de la FILSAH qu’il prend à témoin “en toute honnêteté“. « Jusqu’à janvier, confie-t-il, nous étions à une moyenne de 82 %. Mais après une réorganisation  et un renforcement du système, depuis janvier, nous sommes entre 90% et 94%. Est-ce que des gens mécontents travaillent comme cela ? ».

Tel est le point de vue et l’appel lancé par Abdoulaye Nabolé à Seydou Ouédraogo, qui a entamé depuis le 21 mars 2013 une grève de la faim pour protester contre le climat qui règne au sein de la FILSAH et pour notamment le non respect de la législation du travail.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 20 commentaires

  1. Vous allez coup? le tronc de l’arbre sur le quel vous etes? vous les travailleurs de la Filsah vous n’aviez la notion du fonctionnement d’une entreprise “Investire pour faire de la valeure ajoutee”. Nul n’est indispensable dans une societ?, ne soyons pas ?goiste.

  2. C'est quand m?me dommage de voir qu'? nos jours, l'HOMME est trait? par l'homme sans se soucier de la nature humaine. Il est grand temps que l'homme se resaisisse pour que l'HOMME soit encore utile pour lui-m?me et pour sa prog?niture.

  3. que font tes col?gues Mr Ou?draogo il n’on pas honte se son des lache vous avez un DG criminaile et vous ?tre assie sur votre sort

  4. Ce dg devrait rendre le tablier le jour il rentrerait ? Bobo . Un homme sangsue qui suce le sang de ses travailleurs alors qu’il se pr?sente toujours en humaniste dans les LIONS CLUB , JCI ,JCE et j’en passe . Comment un individu peut-il se moquer des lois de son propre pays? Des travailleurs constamment terroris?s , licenci?s et qui ne peuvent s’exprimer .De telles attitudes embraseront ce pays un jour .

  5. En des circonstances pareille, tous les employ?s devraient cess? le travai pr contraindre le DG a rentrer immediatement et trouver une solution car aujourd'hui si la direction de l'entreprise reussit a s'en pass? d'un representant du personel, c'est que eux tous subiront le m?me sort t?t ou tard.Il faut que le DG sache que le travail au burkina est regit par un code de travail et que les travailleurs ont droit a des delegu?s du personel choissit par les travailleurs.Eperons que le gouvernement ouvre une enqu?te et quela justice fasse son devoir

  6. le DG et tous les autres ne disent pas la v?rite par rapport ? la crise de filsah.pourquoi n’aviez-vous pas laisser la presse faire leur interview comme il se doit?vous aviez peur que les ouvriers ne rev?lent la v?rit? aux medias.t?t ou tard,vous serrez d?masqu?.comment ?tre embaucher,toucher une somme de 45.000f et vivre normalement,soyons raisonnable.?a fait 2 ans que nous vivons dans ce calvaire,que cela prend fin maintenant.DIEU est grand.

  7. Le DG se contredit: Une affaire qui passe des n?gociations ? la cour d’appel en passant par l’inspection du travail, et vous dites que ya pas crise. Vous pensez que les ouvriers, pay?s ? 45 mil ou moins, humili?s et exploit?s, sont contents de travaill?s. Vous les verez, avec tous les gars de la zone industrielle la semaine prochaine dans la rue. Vous comprendrez que les syndicats suivent de pr?s l’affaire. Vite, trouvez une solution. On vous demande pas plus pour l’instant.

  8. Mr le DG dit que sur ces instructions mr ou?draogo a ?t? examin? par un gars asserment? c’est ? dire l’infirmier de la soci?t?, que la presse l’interroge ( l’infirmier) et qu’il fourni les ?l?ments. Il aura la honte ce putain d’esclavagiste menteur de DG! Vous imaginer, un travailleur qui apr?s plus de treize ans de service ne peut m?me pas esp?r? un avancement on est o? l?!!!!!!!!!!!

  9. Les tortionnaires seront tous chati?s t?t ou tard. Le DG n’est pas honn?te. Sinon pourquoi avoir besoin de passer par la presse pour faire passer un message ? un de ses travailleur? Y a forcement probl?me.

  10. Le chat de Samandin |

    Si le dialogue n’est pas rompu, qu’il l’appelle sur le t?l?phone de Seydou pour lui transmettre son message. N’importe quoi !

  11. ? On a pris sa tension, son poids, sa temp?rature et tous ces ?l?ments sont normaux et consign?s chez un gars asserment? ?. SVP, ces “mesures” ont ?t? prises quand ?

  12. Je ne comprends pas. Les d?l?gu?s du personnel sont les repr?sentants des travailleurs non ?
    Si les d?l?gu?s ont des probl?mes, c’est que les travailleurs aussi. Et ce n’est pas parce que les indicateurs sont bons que les travailleurs bien pour autant. En tout cas, c’est pas clair.

  13. Un de tes agents fait une gr?ve de la faim, tu fais la une de la presse nationale et tu es calfeutr? quelque part, ? envoyer des coups de fils, sans m?me ?tre capable de dire o? tu te situe. Avec ?a on disait que ce sont les patrons marocains qui se foutent de leurs travailleurs.
    Voil? un monsieur Nabol? qui d?montre que les patrons font ce qu’ils veulent, pas parce que c’est leur pays, mais parce qu’ils s’en foutent. Le type l? peut crever hein? Apr?s tout, il est qui?
    Pfffft

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *