Préscolaire : le CIREO à la rescousse des monitrices de l’Ecole de l’Amitié

746 0
Alain Kam, Directeur du CIREO (Ph : B24)
Alain Kam, Directeur du CIREO (Ph : B24)

Le Centre intégré des ressources éducatives de Ouagadougou (CIREO) a formé 10 monitrices du préscolaire de l’Ecole internationale de l’Amitié, du 21 au 23 mars 2013 à Ouagadougou. Un recyclage qui avait pour but de  les remettre à niveau.

« Les monitrices (du préscolaire) sont recrutées sur le tas sans aucune formation de base». Constat de Alain Kam, directeur du CIREO, et expliquant cette séance de recyclage de trois jours au profit des monitrices de l’école maternelle de lEcole internationale de l’Amitié. Constat confirmé par Saffarata Paré, directrice de la Maternelle de l’Ecole de l’Amitié, qui explique n’avoir pas eu de recyclage depuis qu’elle a été embauchée.

« L’éducation n’est pas statique »

Les responsables de cet établissement d’enseignements préscolaire, primaire et secondaire ont conscience de ces lacunes qu’accusent souvent celles et ceux qui guident les premiers pas des enfants sur le chemin de la formation. « L’éducation n’est pas statique, elle est très dynamique et il faut suivre cette évolution », a approuvé en effet la Directrice générale de l’Ecole, Chantal Ouédraogo, qui a trouvé nécessaire de recycler les dix monitrices. Cette tâche a été confiée au CIREO en qui la directrice place sa confiance parce que l’association jouit, dit-elle, d’une « renommée nationale ».

Chantal Ouédraogo, Directrice générale de l'Ecole internationale de l'Amitié (Ph : B24)
Chantal Ouédraogo, Directrice générale de l’Ecole internationale de l’Amitié (Ph : B24)

« Une bonne initiative »

Du reste, le Ministère de l’Action sociale et de la solidarité nationale semble apprécier cette mission du CIREO, puisque le Chef de service des structures de la petite enfance de la Direction de la promotion de la petite enfance du ministère, Jean Martin Toé, a en effet trouvé que « c’est une bonne initiative ».


Le CIREO

Le CIREO est une association créée en vue d’aider à relever le niveau de l’enseignement de façon générale au Burkina. Ses moyens d’actions sont, entre autres,  l’organisation de formation, de cours/enseignements, de séminaires, de colloques et conférences, des stages de formations et des voyages d’études et de recherches.


Les 72 heures de formation ont porté sur les activités de langage, notamment le langage observation, le langage recette et le langage causerie, et les activités d’éveil comme l’éveil mathématiques.

Des attestations pour renflouer les CV

Les monitrices sont reparties à l'école pour ... mieux repartir à l'école ! (Ph :B24)
Les monitrices sont reparties à l’école pour … mieux repartir à l’école ! (Ph :B24)

En plus de ces compétences renforcées, les monitrices ont reçu des attestations qui combleront le vide dans leur CV en matière de diplômes et d’attestations.

Le CIREO compte travailler, selon son chargé d’opérations Bruno Zouré, avec le ministère de l’Action sociale en vue de vulgariser cette formation aux moniteurs et monitrices du Burkina Faso.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

Suivez la vidéo sur cette activité sur B24 TV

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *