Musique : Festival Rock à Ouaga 6, hommage et sons

298 0
Un public conquis par le rock © Burkina 24
Un public conquis par le rock © Burkina 24

Du Rock pur et swinguant. Mais aussi du jazz, du funky-punk. Du Burkina Faso à la France en passant par le Bénin et le Niger, les artistes ont fait bougé le public de l’Institut Français du Burkina Faso (ex-CCF Georges Méliès), durant deux jours.

 

Vendredi 29 Mars et samedi 30 mars 2013, Rock à Ouaga a déroulé ses soirées où de nombreux artistes sont venus se produire. Le vendredi 29 mars, Sosthène, Bebey Prince Bissongo, y.o.g.a. du Burkina Faso et Séssimé du Bénin ont ouvert le bal. Le samedi 30 mars, sur le coup de 20h, le concours Rock à Ouaga bouclait ses prestations. Au final, Foly Kady, Tifa, Black Thunder ont occupé, respectivement, la première, la deuxième et la troisième place. Le premier groupe verra trois de ses titres enregistrés au studio MV Production ; le second deux titres et le troisième, un titre.  A l’issue de ces résultats, la scène a été ouverte aux groupes programmés au cours de cette soirée de clôture.

Pour rendre un vibrant hommage à Koudédé, un des piliers de la musique et de la culture touarègue, disparu en octobre dernier par suite d’un accident de la route. Sur scène, son groupe nommé Derhan, accompagnés d’artistes burkinabè comme Victor Démé, Baba Commandant mais aussi de chanteuses touarègues résidant à Ouagadougou suite à la crise malienne ont donné de la voix pour chanter mais aussi pour soutenir la famille de Koudédé qui souffre financièrement et matériellement de la disparition de ce proche.

A leur suite, JOKE ! Cette formation française qui mêle cuivre, batterie, guitare et voix détonante de son lead vocal ! Communiant intensément avec le public, JOKE a fait danser pour boucler cette sixième édition et dénoter du bon augure qu’offrira la septième du genre.

Rialé Pour Burkina 24

bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Il y a 1 commentaire

  1. Merci pour cet article mais je me permets d'apporter quelques modifications sur le programme du vendredi 29 : Y.O.G.A et S?ssim? n'?taient malheureusement pas l? ce sont les KUNDE BLUES qui ont mis le feu ? coup de N'goni ?lectriques!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre