SCADD : La revue annuelle 2013 en préparation

197 0

Les acteurs concernés par le suivi et l’évaluation de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) se penchent sur la prochaine revue annuelle, prévue pour la fin du mois. Une réunion de travail se tient ce vendredi 12 avril 2013 à Ouagadougou.

Le 30 avril prochain, il sera procédé à la revue annuelle 2013 de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable. En prélude à ce bilan par le comité de pilotage, les acteurs concernés par le suivi et l’évaluation se sont retrouvés ce vendredi 12 avril pour les travaux techniques préparatoires.

Environ 200 participants, représentants de l’administration publique, des collectivités territoriales, du secteur privé, de la société civile et les partenaires techniques et financiers vont examiner principalement le projet de performance de l’année 2012 et le projet de matrice de performance 2014-2016. Ces travaux de la pré-revue font suite à ceux menés par les acteurs sectoriels et régionaux, dans les cadres sectoriels  et cadres régionaux de dialogue (CRD).

Tibila Kaboré, SG du MEF, président les travaux de la pré-revue. Ph.B24
Tibila Kaboré, SG du MEF, président les travaux de la pré-revue (Ph.B24)

Selon le Secrétaire général du Ministère de l’Économie et des Finances, Tibila Kaboré, qui préside les travaux, la revue de 2013 que préparent les travaux de la pré-revue est marquée par la volonté de reformer la matrice de performance. “Nous sommes à un taux de 9,1%” a rappelé Tibila Kaboré, indiquant par ailleurs que l’objectif est d’atteindre un taux à deux chiffres.

Les participants à la pré-revue se pencheront également sur un projet de termes de référence de l’évaluation d’impact de la SCADD sur la période 2011-2013.  Il s’agit d’une évaluation qui sera réalisée par une expertise indépendante et qui devra “indiquer au gouvernement si la direction empruntée est bonne ou pas“, selon les explications du Secrétaire exécutif du secrétariat technique national de la SCADD, Abel Seglaro Somé.

Seglaro Abel SOME, secrétaire exécutif du STN de la SCADD. Ph.B24
Seglaro Abel SOME, secrétaire exécutif du STN de la SCADD (Ph.B24)

En rappel, le Burkina Faso a adopté en décembre 2010 la SCADD comme nouveau référentiel pour booster la croissance économique. La revue annuelle, présidée par le Premier ministre, sert de cadre pour l’approbation du bilan de sa mise en œuvre et des perspectives.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre