Banque mondiale : 35 milliards de F CFA pour la SCADD

465 0

IMG_3533Depuis le début de la mise en œuvre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD), les financements ne cessent de pleuvoir au regard de la pertinence de la stratégie et de l’efficience actions qui entoure cette mise en œuvre.

Elle vient de bénéficier d’un financement de 70 millions de dollars américains, environ 35 milliards de F CFA, de la Banque mondiale à travers la signature d’un accord entre l’institution et le Burkina Faso, financement appelé Deuxième crédit d’appui à la croissance et à la compétitivité (CCC 2).

Le Premier crédit d’appui à la croissance et à la compétitivité (CCC 1) dont l’accord de financement  avait été signé le 25 juillet 2012, a porté sur quatre-vingt millions de dollars américains.

Dans le contexte actuel de crise financière, économique et sociopolitique, cet appui constitue une véritable bouffée d’oxygène dans le processus de mise en œuvre de la SCADD,  et l’atteinte des objectifs de la croissance par la création d’emplois, l’amélioration de la gouvernance, la gestion  des ressources publiques, le soutien à la résilience et la réduction des risques.

Cet appui budgétaire sous forme de don vise aussi, selon la représentante résidente de la Banque mondiale, à encourager les investissements du secteur privé, renforcer la sécurité alimentaire, assurer l’autonomisation des femmes.

Boureima LANKOANDE

Pour Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *