Différend frontalier Burkina/Niger: La CIJ trouve un compromis acceptable des deux parties!

-

La Cour internationale de justice (CIJ)  a rendu ce mardi son arrêt définitif dans le différend frontalier qui opposait depuis des décennies le Burkina Faso et le Niger. Elle s’est prononcée en faveur du Burkina Faso sur une portion de 150 km entre une borne astronomique et la rivière Sirba; elle a en revanche donné raison au Niger sur une autre portion courant le long de cette rivière.

« Il y avait souvent des confusions au niveau des forces de l’ordre, des patrouilles, du prélèvement des taxes : tout cela c’est fini maintenant », a expliqué le ministre burkinabé de l’Administration territoriale et de la Sécurité Jérôme Bougouma, soulignant que les deux pays se quittent « bons amis, très bons amis ».

Le ministre nigérien de la Justice Marou Amadou, s’est lui, plutôt réjoui devant la presse à La Haye: « Je pense que la Cour a coupé la poire en deux : on gagne un peu au Nord, on perd un peu au Sud », « les deux pays sont gagnants car il n’y a plus désaccord sur la frontière ».

 

Lire l’Arrêt de la CIJ



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

18 commentaires

  1. une cour africaine avec des comp?tances obligatoires serait la meilleure des solutions pour les r?gl?ments des diff?rends frontaliers fonctionnant comme la cij.

  2. il fadrait que l’union africaine cr?e une cour intreafricaine charg?e de r?gler les diff?rends frontali?rs du continent.

  3. le compromis Burkin-Niger dans cette affaire doit servir d'exemple dans le cadre du r?glement pacifique des diff?rends, bien davantage aux autres Africains

  4. Si le differnd frontalier Burkina/Niger s'est solde ainsi, alors il y a lieu de felicite la justice internationale de son impartialite et se mettre promptement au bornage de la totalite de nos frontieres avec nos pays limitrophes afin d'eviter des eventuels cas similaires.

  5. Donc la carte actuelle du Burkna et celle du Niger serons modifier alors?

  6. qui peut ?clairer mes lanternes avec une carte???je ne comprends pas grd choses avec ces chiffres.La superficie du Burkina deviendra 274…????

  7. Quand est-ce que nous parviendrons ? supprimer ces fronti?res trac?es par les colons?

  8. n’oubliez pas KOALOU frontiere BENIN c’est labas que le petrole coule.

  9. Tout est bien qui finit bien! Si les deux parties acceptent la r?solution il faut acc?l?rer le bornage de la zone et pr?server ainsi les g?n?rations futures des tergiversations honteuses que nous vivons aujourd'hui!

  10. Si ya pa petrole la ou la cij nous donn?,?a choff?,a neamoins q de l,electricit? naturel et sans poto nou sois approvisionn? de manga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page