Centrafrique: le procureur de la CPI met en garde les responsables de crimes

132 0
Fatou Bensouda, la nouvelle procureure de la CPI
Fatou Bensouda, procureur de la CPI

Le procureur de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, dans une déclaration faite ce lundi sur la situation en République centrafricaine, a prévenu les responsables de crimes dans ce pays que son bureau examine de très près les allégations de crimes relevant la compétence de la Cour.

“La situation en République centrafricaine empire de jour en jour et le nombre de victimes civiles affectées par des crimes graves ne cesse d’augmenter”. C’est le constat fait dans une déclaration par  le procureur de la CPI, Fatou Bensouda, qui ajoute que son bureau suit de très les allégations de crimes relevant de la compétence de la Cour.

Pour Fatou Bensouda, “les Centrafricaines et Centrafricains ont déjà trop souffert “.” Je n’hésiterai pas à poursuivre en justice ceux qui sont responsables de leur souffrance”, prévient-elle. Le mandat de la Cour pénale, rappelle le procureur, est de mettre fin à l’impunité pour les crimes relevant de sa compétence, y compris des attaques contre les civils, les meurtres et les pillages.

Depuis la prise du pouvoir en République centrafricaine par les rebelles de la Seleka, les scènes de pillages se sont poursuivies et des cas d’attaques de civils, avec des morts, ont été constatés. Le pays est dans une situation sécuritaire précaire.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre