Fête du travail à Bobo: Les parcelles et la zone industrielle au cœur des revendications

405 0

 

Des travailleurs de Bobo le 1er Mai 2013. Ph.B24
Des travailleurs de Bobo le 1er Mai 2013. Ph.B24

La fête du travail a été célébrée à Bobo-Dioulasso par les centrales syndicales, à travers une marche et un meeting à la Bourse du Travail. Le message des travailleurs aux autorités locales a été axé sur la gestion des parcelles et la situation des travailleurs de la zone industrielle.

Plus de 1000 personnes ont marché de la Bourse du Travail au Rond-Point de la Nation, en passant par le Gouvernorat. Au Rond-Point de la Nation, les autorités locales, avec à leur tête le Secrétaire Général des Hauts-Bassins, représentant le gouverneur, attendaient les travailleurs. Des slogans contre la vie chère et pour les droits des travailleurs s’affichaient sur des banderoles rouges et fusaient de la foule en mouvement.

Prenant la parole, juste avant la remise de la plateforme revendicative, le coordinateur de la Confédération Générale des Travailleurs du Burkina(CGTB)/Hauts-Bassins, Bakary Millogo a salué « l’esprit républicain » de la police nationale qui a encadré la marche et a interpellé les autorités sur certains sujets. «A la zone industrielle, nous avons des employeurs du 19ème siècle. Si ces employeurs continuent, nous allons demander leur départ de Bobo-Dioulasso, parce que leur esprit ne permet pas de développer une ville », a-t-il déclaré.

Bakary Millogo a ensuite souhaité que « la question des lotissements puisse être effectivement réglée  et qu’on puisse libérer Nabaloum et ses camarades. »

Le Secrétaire Général de la région,  Joachim Somda, a salué en retour «  l’esprit républicain » des participants à la marche, et a promis de transmettre la plateforme revendicative à qui de droit.

Les travailleurs ont regagné la Bourse du Travail où un meeting a clos les activités de ce 1er Mai.

 

Michel KONKOBO

Pour Burkina 24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *