Téléphonie mobile au Burkina: l’ARCEP lance un nouvel appel d’offres pour un 4e opérateur

431 0
ARCEP
ARCEP

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes du Burkina Faso (ARCEP) a relancé un appel d’offres en vue de l’attribution d’une licence individuelle pour l’établissement et l’exploitation d’un réseau convergent de communications électroniques ouvert au public sur le territoire national incluant la 3G.

Le gouvernement souhaite l’arrivée d’un autre opérateur qui devrait être ‘’un vrai professionnel du métier des télécommunications avec une expérience indiscutable dans le domaine ».

Pour cet appel, l’une des exigences du cahier de charges est que ce 4e opérateur exploite la 3G, ce qui va conduire les 3 autres opérateurs à migrer aussi dans la 3G, concurrence oblige.

Un appel d’offres avait été lancé en 2010 et n’avait pas permis l’introduction du 4e opérateur recherché. Les différents postulants avaient critiqué le coût élevé (26 milliards de francs CFA) de la licence.

Télécharger l’Avis d’appel d’offre



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *