Mercure de la Semaine – Au pays de l’incivisme…

254 10

Le Mercure avait parlé d’un Burkina en laisse-guidon. Actuellement, il est en laisse-pédale. L’incivisme prend le pas sur la loi.

Grève à l’emporte-pièce

Des manifestants entourant un véhicule incendié (Ph : A. Ouédraogo - "Le Pays")
Des manifestants entourant un véhicule incendié (Ph : A. Ouédraogo – “Le Pays”)

Les manifestations spontanées deviennent la règle. La semaine dernière, les élèves ont pris la rue sans crier gare, indiquant qu’ils l’ont fait pour soutenir leurs enseignants. Le seul point positif, c’est qu’il n’y a pas eu de casse ou de destruction de biens publics. Ce qui n’a malheureusement pas été le cas le jour où le macadam a pris feu parce qu’une conductrice indélicate a brûlé un feu tricolore.

Plus de respect pour les forces de l’ordre

Les forces de l’ordre n’ont plus le respect d’antan. Il n’est plus rare de voir des Ouagalais injurier des policiers ou refuser d’obtempérer à leur appel  à l’ordre. En cas de trouble manifeste à l’ordre public, les forces de l’ordre sont contraintes de négocier avec les manifestants.

La justice de la  rue et la justice individuelle

La Justice n’est de plus en plus que l’ombre d’elle-même, dédaignée et délaissée par des justiciables qui n’ont plus confiance en elle. Le 1er-Mai de cette année, les travailleurs qui arpentaient les rues de Ouaga ont crié « magistrats corrompus à bas » lorsqu’ils sont passés devant le Palais de justice de la ville. Ils traduisent l’idée que la plupart des Burkinabè se font de cette institution. Une idée qui nourrit l’appétit de la justice personnelle. Voilà pourquoi les voleurs sont lynchés (parfois de façon inhumaine) et les fautifs aux yeux de la morale populaire sont soumis à la vindicte populaire.

Les coupables?

Dans cette situation d’incivisme croissant, les dirigeants portent une grande part de responsabilité. Eux qui, par leurs actes, leurs comportements ont constitué les engrais de ces herbes vénéneuses. Ils véhiculent des messages qui ne peuvent que gorger les vagues de la révolte : l’égoïsme (une minorité de la population s’accapare plus de la majorité des richesses du pays), l’impunité (des fautifs publiés aux yeux de tous mais qui continuent de jouir d’avantages et d’honneurs), la bassesse et comble de tout, le mépris et l’arrogance.

Le régime n’est pas faible. Il a juste peur qu’une répression de ces actes d’incivisme ne fasse lâcher les amarres qui contiennent la grogne populaire. Il est possible de renverser la vapeur, en bannissant tous ces messages négatifs cités plus haut. Mais reste-t-il seulement assez de temps ?

La Rédaction

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 10 commentaires

  1. mon frere Cheick la je suis tout a fais daccord avec vous. il etait aussi important de noter cette phrase ( cette pauvre femme et son bebe innocent ont perdu la vie) seulement a cause de cette put ces genres qui ne pensent qu’a leur putain de vagin pour satisfaire leur ambition.

  2. Les burkinab?s souffrent dans leur chaire,ils souffrent de voir que malgr? que leur pays est un grand producteur d’or ils ne puissent en b?nificier,ils souffrent parceque une minorit? inconsciente et insoucieuse s’accapare de leur richesse,les burkinab?s ont mal parceque malgr? leur pauvr?t? tout s’augmente,hier c’?tait le gaz,demain ca sera quoi? Pauvres burkinab?s,? quand la fin de cette mis?re?Quand je pense ? ce que vivent les ?l?ves du primaire,passer en classe superieur sans moyenne…quel avenir ont ces enfants?est ce que les enfants de nos gouvernants ?tudient dans ces conditions!Vive le peuple burkinab

  3. Quand on est dans un pays o? la justice est ? deux vitesses, naturellement on est tent? de s’en faire une troisi?me: celle de la rue.

  4. @ verite
    (Mod?r?). Je suis s?r que tu es un membre du “clan” qui se cache derri?re ce pseudo que tu portes mal, pour insulter au hasard. Viens mater ces gens l? on va voir.( Mod?r?). Tu n’as vraiment rien dans ta t?te si c ‘est pas les milliards que tu voles ? cette population.
    Tu ne vaus rien!

  5. verite,la v?rit? est que tu semble ?tre plus analphabete que le peuple.Je ne cautionne pas l’incivisme de certains individus, mais traiter d’imbecile un peuple qui a juste besoin d’un minimum de justice, c’est remettre en cause le peu d’intelligence que tu as.

  6. n’accusez pas le gouvernement pour l’imbecilite d’un peuple analphabete qui profite des situations pour exteriorer leur haine port?e a l’egard d’autre chose,ces personnes sont connes,il faut matter ces gens la

  7. Vs n’avez pas tout dit dans ce passage “Ce qui n?a malheureusement pas ?t? le cas le jour o? le macadam a pris feu parce qu?une conductrice ind?licate a br?l? un feu tricolore.”
    Il faut ajouter que cette “conductrice ind?licate” a aussi renvers? une femme et son enfant qui sont morts sur le lieu de l’accident ! C’est important de noter ?a !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre