SEMICA 2013 : A jour J-9, « tout est fin prêt »!

144 0

Pour sa deuxième édition prévue du 23 au 25 mai prochain, le comité d’organisation du Salon international de l’énergie, des mines et des carrières (SEMICA), a convié les hommes de média ce jour 14 mai 2013 à Ouagadougou pour porter à la connaissance du grand public les dernières informations sur les préparatifs dudit salon.

 A jour J – 9, face à  la presse, le commissaire exécutif, Innocent Belemtougri et  toute son équipe, ont affirmé que « tout est fin prêt » pour le

Innocent Belemtougri (micro) et  toute l'équipe du commissariat général de SEMICA ont affirmé que « tout est fin prêt » (Ph. B24)
Innocent Belemtougri (micro) et toute l’équipe du commissariat général de SEMICA ont affirmé que « tout est fin prêt » (Ph. B24)

déroulement de la deuxième édition du Salon international de l’énergie des mines et des carrières (SEMICA) placée sous le thème « Investir en Afrique de l’Ouest : Harmonisation de la réglementation minière dans l’espace UEMOA ».

A ce jour 14 mai 2013, « les 86 stands disponibles ont tous été attribués aux exposants », a signifié le commissaire exécutif du salon. L’occasion a été donnée aux organisateurs de lancer un vibrant appel aux exposants de bien vouloir rentrer en possession de leurs stands, kits de participants et badges dans le délai du lundi 20 mai à partir de 8h au mercredi 22 mai à 18h.

Comme innovation pour cette édition, honneur a été fait à la presse par l’octroi du stand n°12 d’une superficie de 27 m2. Toujours concernant les innovations,  Innocent Belemtougri a affirmé que sur le plan sécuritaire, l’accès sur le site du SIAO sera conditionné par un badge.

En plus, sont prévues des activités récréatives pour la satisfaction des acteurs du secteur des mines qui viendront de 56 pays d’Afrique et d’ailleurs pour prendre part à ce salon.

Comme difficulté majeure, ce salon connaîtra l’annulation de sa bourse des permis par défaut de participants (seulement deux inscrits à ce jour). Avec plus de 175 millions de francs CFA comme budget organisationnel, le SEMICA 2013 attend qu’il y ait des échanges de grande qualité, à travers des expositions, conférences, tables-rondes thématiques, rencontres B2B et un dîner gala, afin d’appuyer l’action des gouvernants dans l’émergence du secteur minier.

Wendyida Germaine KERE et Armelle MELHO (Stagiaire)

Pour Burkina 24 

Il y a 1 commentaire

  1. Que ALLAH Tout Puissant nous montre ce jour 23 Mai avec beaucoup de sante et ke ce salon int'l sur les mines et carri?res se passe dans de condition adequate.Qu'ALLAH accompagne tous ceux qui ferrons le deplacement vers le site du SIAO!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre