Mines : le SEMICA a ouvert ses portes

624 3

Le Salon international de l’énergie, des mines et des carrières (SEMICA)  a ouvert ses portes ce jeudi 23 mai 2013 au pavillon Marron climatisé du SIAO à Ouagadougou. Cette cérémonie officielle d’ouverture marque ainsi le début des activités dudit salon.

Le SEMICA a été lancé par une cérémonie d'ouverture (Ph : B24)
Le SEMICA a été lancé par une cérémonie d’ouverture (Ph : B24)

C’est parti pour la deuxième édition du SEMICA placée sous le thème, « investir en Afrique de l’ouest : harmonisation de la réglementation minière dans l’espace UEMOA » et qui a démarré par une cérémonie d’ouverture à laquelle ont assisté de nombreuses personnalités. Elle connaît cette année la participation de 56 pays du monde, dont le Burkina Faso.

Le promoteur, Innocent  Bélemtougri, n’a pas manqué dans son allocution d’exprimer sa satisfaction pour tous ces pays qui ont répondu présent à l’appel du deuxième rendez-vous des miniers.

Pas de concurrence avec le PROMIN

Innocent Belemtougri, le promoteur du SEMICA (Ph : B24)
Innocent Belemtougri, le promoteur du SEMICA (Ph : B24)

Ce salon est un cadre d’échanges entre les professionnels du domaine minier. Néanmoins, le ministre des mines, parrain de ce deuxième SEMICA, Salif Lamoussa Kaboré, a assuré qu’il ne rentrait pas en concurrence avec le PROMIN (Journées de promotion minière), organisé par le gouvernement et qui poursuit pratiquement les mêmes objectifs. Pour lui, le SEMICA participe de la volonté du gouvernement de faire du secteur privé « un moteur du développement ».

En rappel, durant ce salon multi-spécialistes d’envergure internationale, dédié aux professionnels mondiaux de l’énergie, des mines et des carrières, seront menées plusieurs activités, dont des rencontres B to B, des conférences et tables-rondes thématiques,  des expositions, des évènements spéciaux et une soirée gala de reconnaissances. Cette édition est prévue pour se tenir du 23 au 25 mai 2013.

Melho Armelle (stagiaire)        

Pour Burkina 24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 3 commentaires

  1. Felicitation a toi M. Innocent BELEMTOUGRI pour ce genie entrepreneur!! vivement que ce salon soit une porte pour le developpement du secteur priv? au Burkina Faso

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *