Musique : Beri Kas Man, le reggaeman de Milan

685 3

La diaspora burkinabè grouille d’artistes musiciens. Beri Kas Man en fait partie. Depuis Milan en Italie, il distille en mooré des messages en faveur de l’éducation dans une sauce reggae. L’homme prépare la dédicace de son deuxième album. Arrêt.

Beri Kas Man 2« Beri Kas Man, de son vrai nom Ouédraogo Richard, est un artiste burkinabé né le 3 avril 1980 à Ouagadougou », écrit-il sur son site web, dans la rubrique biographie.  Preuve que la musique l’a mordu, il a quitté les bancs au CM2 à l’âge de 12 ans pour suivre les pas de Bob Marley.

Quatorze ans plus tard, en 2006, Beri Kas Man sort un album de sept titres, « Yaaba ». « Je parle d’éducation, c’est le même thème que j’ai abordé dans le second album », a-t-il expliqué à Burkina 24 qu’il est venu découvrir. Le second album est de 11 titres et se nomme « Sauvez les enfants ». Il faut dire, raconte-t-il, que son intérêt pour la question des enfants et de leur éducation remonte à son enfance. Sa maman l’appelait « Bébé ». Ce nom lui est resté et a transité pendant longtemps sur de nombreuses langues.

Ensuite, il aimait à faire des cadeaux, se souvient-il. Ce qui a conduit à lui trouver un second surnom : « kadeau ». Il avait donc là les matières premières pour fabriquer son nom d’artiste : « Beri Kas Man », « l’homme qui aime faire des cadeaux », « aux enfants surtout », précise-t-il en riant.

Une pose à Burkina 24 que Beri Kas Man dit aimer et consulter régulièrement en Italie (Ph : B24)
Une pose à Burkina 24 que Beri Kas Man dit aimer et consulter régulièrement en Italie (Ph : B24)

Depuis lors, il fait cadeau aussi de sa voix aux mélomanes, surtout qui sont fans de musique reggae. « Avec ce nouvel album, je veux encourager les gens », confie-t-il. « C’est vrai qu’avec la crise qui s’amplifie en Europe, la vie est un peur dure, mais je m’en sors avec la duplication de mon album et les concerts », raconte-t-il pour ce qui concerne son pain.

Ledit album fera l’objet d’une conférence de presse-dédicace dans le courant du mois de juin, suivie d’un concert et d’une tournée pour que Beri Kas Man fasse cadeau de sa belle voix à ses compatriotes.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Jérôme Bougouma relaxé

Posté par - 13 avril 2015 0
L’ancien ministre de la sécurité de Blaise Compaoré, Jérôme Bougouma, arrêté pour malversations présumées dans plusieurs dossiers, et transféré devant…

Il y a 3 commentaires

  1. Il est vraiment un bon musicien ? soutenir et encourager . Il nous fait vibrer bcp ici en Italie . Ses sons sont educatifs et nous rendent fiers d'etre BURKINABE pendant ses concerts .

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *