Télévision numérique terrestre : Qu’est-ce que c’est ?

429 0

Le Burkina fonce au galop vers l’ère de la télévision numérique. Son avènement est prévu pour 2015. Le gouvernement et l’Assemblée nationale ont déjà accordé leurs violons sur le plan juridique. La télévision nationale du Burkina (TNB) s’active de son côté pour être à jour avant le jour J. Mais, qu’est-ce que la télévision numérique terrestre (TNT) ?

Le Burkina se lance à l'assaut de la télévision numérique terrestre (Ph : DR)
Le Burkina se lance à l’assaut de la télévision numérique terrestre (Ph : DR)

Le Burkina ne veut pas rater 2015. Et il a raison. La TNT est une étape de l’évolution du monde. Les pays européens, comme la France et l’Allemagne ont déjà franchi le rubicond (respectivement en 2005 et 2002).

La TNT signifie le passage de l’analogique au numérique. De façon plus claire, les modes d’émission et de réception des chaines télé sur nos postes téléviseurs vont changer et la TNT, à n’en pas douter, a des avantages.

Les avantages

Le premier avantage, c’est que les téléspectateurs recevront des images plus nettes, comme celles retransmises par les antennes paraboliques. Ensuite, la TNT permet d’éviter les « embouteillages » de chaînes de télé, que l’on constate actuellement, certaines télé ayant en effet tendance à prendre des routes qui ne sont pas les leurs, interférant avec d’autres chaines. Avec la télé terrestre, chaque chaine aura sa route à elle toute seule.

Il faut ajouter que la numérisation favorisera la création des chaînes de télévision. En effet, la TNT réduit les coût d’exploitation et de transmission (consommation d’énergie plus réduite que l’analogique) et permet de diffuser plusieurs programmes sur un seul et même canal, à travers le multiplexage. Un soulagement pour le Conseil supérieur de la communication (CSC) qui n’aura plus à se casser la tête dans la distribution de fréquences et un bon point pour les Burkinabè qui auront un paysage médiatique télévisuel plus animé et pluriel.

Les inconvénients

L’omelette ne pouvant être croustillante sans l’inconvenante brisure des coquilles d’œufs, la TNT a aussi des désavantages. Le premier est qu’il est évidemment inutile de vouloir surfer sur du 3 G avec un téléphone portable des années 2 000 ! Ce ne sont donc pas tous les postes téléviseurs qui pourront capter la TNT. Eh oui, il faudra payer de nouveaux téléviseurs équipés pour la circonstance. A vos calculatrices donc, puisque, de toute évidence, vous n’aurez pas le choix !

Ensuite, le second inconvénient, est qu’il faut aussi s’équiper de décodeurs. Oui, comme pour les antennes paraboliques. Les signaux émis doivent être « décortiqués » pour répondre à vos désirs. Il ne faudra pas non plus oublier de décrocher certaines antennes mises sur les toits. Nombreuses seront celles qui resteront « bleues » devant les appels de phare de la TNT !

Appelez les crieurs publics !

Pour le reste, il est à espérer que le gouvernement informera les Burkinabè à temps pour qu’ils prennent leurs dispositions, surtout ceux des campagnes qui (pour ceux qui en ont) comptent toujours sur les bonnes vieilles télé d’avant fin de la deuxième guerre mondiale et alimentées par des batteries à l’acide. A condition, avant tout, que les promoteurs de télé soient au rendez-vous de 2015.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. SALAMBANGA Oumarou |

    Q’allons nous faire donc avec nos vielles t?l?s des ann?es 2000,c’est pas que l’on n’est contre l’?volution ou je ne sais quoi encore mais il faut etre rassagi? avant d’avoir la t?te ? tous cela.On entend plutot ? des hausses de salaires et ? des chutes de

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *