Côte d’Ivoire – Santé Publique: De l’huile rouge intoxiquée serait sur le marché

243 0

Photo de l'accident (Ph. amateur)
Photo de l’accident (Ph. amateur)

Dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 juin derniers, un camion citerne contenant 35.000 litres d’huile de palme brute s’est renversé au quartier Le Plateau d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Suite à cet accident, des SMS alertes reçus par les abonnés des téléphonies mobiles déconseillent l’achat de l’huile rouge.

Lors de l’accident, plusieurs témoins ont affirmé que l’huile de palme s’échappait de la citerne. Malgré la présence des forces de l’ordre, plusieurs personnes munies de bidons de 20 litres recueillaient le liquide, ou se servaient directement dans les caniveaux.

C’est ainsi qu’un SMS dont Burkina 24 a pris connaissance, met en garde : « N’achetez pas l’huile rouge en détail pendant 3 à 6 mois et évitez la nourriture contenant l’huile rouge sur les places publiques…Un réel risque d’intoxication alimentaire existe après l’accident d’un camion d’huile rouge au Plateau sur le pont F.H.B le dimanche 2 juin 2013. Plus de 10.000 litres ramassés sur la route et dans les caniveaux par des inconnus. Cette huile non-traitée est un poison. SVP, partagez le SMS ».

L’origine du message n’est pas déterminée, même si beaucoup l’attribuent à une société ivoirienne de téléphonie mobile. Toutefois, la presse locale ivoirienne confirme le fait qu’il y ait pillage d’huile provenant de la citerne accidentée.

Michel KONKOBO

Pour Burkina 24

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre