BEPC, BEP, CAP : Candidats, à vos marques et que « Dieu accompagne vos stylos » !

1354 0
Le MESS, Moussa Ouattara a procédé au lancement des examens (Ph. B 24)
Le MESS, Moussa Ouattara a procédé au lancement des examens (Ph. B 24)

11 juin 2013, jour j des examens du secondaire sur le territoire national du Burkina Faso. Aux 157 723 postulants, c’est donc parti pour la conquête des diplômes dont le lancement a été donné par le ministre des Enseignements secondaire et supérieur, Pr Moussa Ouattara, au lycée privé le technicien (LPT) à Ouagadougou à 7h TU.

Ces candidats sont à la recherche du BEPC, BEP et CAP (Ph. B 24)
Ces candidats sont à la recherche du BEPC, BEP et CAP (Ph. B 24)

Il est 6h04mn TU ce jour 11 juin 2013 au Lycée privé le technicien (LPT) à Ouagadougou, le centre de composition qui abrite les jurys 48 et 49 du BEPC et un jury de technologie professionnelle des BEP, Dessin bâtiment. Pendant que les forces de sécurité (policiers) se mettent en place et l’administration ainsi que les surveillants des examens s’affairent pour les dernières mises en point, Inoussa Nacoulma, élève du collège privé St  Barthélémy en classe de 3e et candidat du BEPC au centre LPT, à la faveur de la lueur des premiers rayons du soleil, fait les dernières révisions de ses notes de cours en Français sur deux chapitres de l’expression écrite : le « Dialogue » et le « Portrait ».

Le candidat Inoussa Nacoulma fait ses dernières révisions (Ph. B 24)
Le candidat Inoussa Nacoulma fait ses dernières révisions (Ph. B 24)

Assis dans la cour du « Technicien » et cahier en main, il a confié que cette matière, le français, est sa « bête noire ». C’est ce qui justifie donc cette révision jusqu’au jour j pour espérer réussir  à cet examen « avec la grâce de Dieu ». Comme Inoussa Nacoulma, 143 431 candidats sur le territoire national sont à la conquête du premier diplôme de l’enseignement secondaire général, le BEPC et 14 292 pour le BEP et le CAP. Mais à la différence de la majorité de ces candidats, cet élève du collège St Barthélémy aura la chance à 7h 00 d’entendre « en live » les encouragements et la bénédiction « Dieu accompagne vos stylos » du ministre des Enseignements secondaire et supérieur (MESS), Moussa Ouattara.

Le titre de la dictée, « Perdu dans la forêt »,

« Aux surveillants, travailler comme si c’était votre première fois pour éviter des erreurs matérielles. Et aux candidats, il faut se départir de toute facilité et tricherie et travailler selon vos mérites pour votre succès. » Ces conseils, donnés lors du lancement des examens, ont pour auteur le ministre Ouattara. Ce chef du département des enseignements secondaires et supérieur et sa délégation ont quitté les lieux aux environs de 8h pour mettre le cap sur Pô, laissant derrière eux des élèves concentrés sur le sujet de dictée dont le titre est « Perdu dans la forêt », un extrait de l’oeuvre NOA-NOA de Paul Gaughin.

Wendyida Germaine KERE

Pour Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *