Jacob Daboué, directeur du parc automobile de l’Etat : « J’avais un ordre de mission en bonne et due forme ! »

1126 14

Dans sa livraison du 11 juin 2013, notre confrère des Editions « Le Pays » a révélé la situation inconfortable dans laquelle s’est mis le Directeur du parc automobile de l’Etat (PAE). En effet, le journal a titré que le Directeur a été pris en flagrant délit aux encablures de Koudougou roulant à une « heure indue » avec un véhicule de l’Etat, sans les documents en règle, après avoir renversé deux motocyclistes. Joint par Burkina 24, Jacob Daboué, le Directeur du PAE, dément en bloc.

Jacob Daboué, Directeur du PAE (Ph : Lefaso.net)
Jacob Daboué, Directeur du PAE (Ph : Lefaso.net)

« J’avais un ordre de mission en bonne et due forme ! »

Au téléphone, Jacob Daboué a démenti le fait qu’il n’était pas en possession d’un document authentique qui l’autorisait à être là aux heures et aux lieux où l’incident a eu lieu. « J’avais un ordre de mission en bonne et due forme », affirme-t-il en effet, indiquant être parti à Koudougou pour une mission bien précise. « Je suis parti à Koudougou  avec un de mes collaborateurs pour évaluer une mission préparatoire avec le directeur régional de la Police en matière de contrôle de véhicules », a-t-il déclaré.

« Je suis le directeur du Parc automobile de l’Etat ! »

 Il ajoute qu’étant directeur du parc automobile de l’Etat, la loi lui donnait des prérogatives lui permettant « d’aller partout sur le territoire national » (l’article 43 du DECRET PORTANT REGLEMENTATION ET UTILISATION DES VEHICULES DE L’ETAT permet en effet de délivrer au Directeur du PAE un laisser-passer « individuel en raison des astreintes particulières, (qui) permet l’utilisation du véhicule les jours ouvrables et non ouvrables, pendant les heures .de service et en dehors des heures de service uniquement dans les limites des circonscriptions administratives de rattachement et pour une durée déterminée », ndlr).

« C’est moi qui ai été la victime »

Concernant l’accident, Jacob Daboué s’érige plutôt en victime, car dit-il, « c’était des jeunes ivres, sans phare et qui allaient à une vitesse incroyable ! ». Pour lui, ce n’est pas lui qui a pris l’initiative du règlement à l’amiable. « Les gens m’ont demandé de faire l’amiable, j’ai dit non, on fait le constat ! J’ai pris volontairement ma voiture pour aller au commissariat ! », détaille-t-il, précisant en sus que le Directeur régional de la Police nationale et le Procureur ont été saisis de l’affaire.

Quant au fait que le véhicule a duré au commissariat, pour lui, c’est normal car il y avait des procédures que les forces de l’ordre devaient évacuer avant l’enlèvement du véhicule.

Jacob Daboué a expliqué qu’il allait adresser un droit de réponse au confrère pour, dit-il, rétablir les faits.

A. Z

Pour Burkina 24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Article similaire

There are 14 comments

  1. c’est les burkinabe meme qui cherchent a detruire leur propre pays car ils n’ encouragent pas ceux qui travaillent ce mr a mener des actions de controle pour ramener certains responsables a l’ordre c’est pour cela que les gens s’acharnent sur lui je lui souhait bon courage car ceux qui lui ont nomm?s a ce poste savent de quoi il est capable courage mr daboue

  2. Tout elu doit etre proche de son electorat mais pas avec les moyens de l,ETAT. kel excuz vs cherchez pr ce Mr? MR BATIONO l,objectivit? ici c,est k,il repond de cet act. sinon k lon ne s,en prenne plus a 1 pauvre DG ki norait pas commis plu grave que lui …KOUDOUGOU..TIAO..DABOU?.

  3. bationo claver |

    Chers internautes, soyons tr?s prudents dans nos jugements, car le journaliste est un homme comme vous et moi, avec ses pr?jug?s et ses lacunes.Et sur cette question, le journaliste tout commme la plupart des personnes qui ont r?agi, on se rend compte qu’il m?ne un d?bat de personnes. cela est ? ?viter quand on veut ?tre objectif. Si quelqu’un arrivait ? d?montrer dans ces propos que ce Monsieur qu’il est incomp?tent ? son poste ou qu’il a outrepass? les pr?rogatives que lui conf?re son statut, il pourrait ?tre ?cout?. mais l? on sens visiblement le parti pris, le d?sir d’abattre une personne innocente par l’aveuglement de la jalousie. C’est qu’un intellectuel du pays a r?l?v?, le burkinab? est devenu par nature un jaloux. Sur la question de la r?gularit? de ce Monsieur dans sa province et dans sa r?gion, vous n’?tes pas sans savoir qu’il est un ?lu de sa province. En m?me temps que vous r?clamez aux ?lus locaux d’?tre proches de la population ? la base, vous lui r?prochez d’?tre avec les gens de sa province et de sa r?gion.Soyons justes m?me quand on a le pouvoir de la plume et de la toile ? notre port?e.Construisons et faisons des critiques constructives et non destructives. C’est cela ?tre intellectuel et bon citoyen.

  4. bapina francois |

    je crois que dans un premier nous devrions avoir fois a notre justice.et pour repondre a lingha fils e paul karanga,on n’a pas besoin d’un titre ou d’un diplome pour etre parqueur,et si Mrs dabou? est tous les weekend a kdg et r?o,c’est parce qu’il aime bien sa r?gion et sa province.chose que bcp de nos confr?res ne font pas.on a vu de ces d?put?s ne plus revenir dans leur province apr?s election.alors pour une fois arreter de pousser les gens a la revolte et laisser la justice faire son travail.vive un BURKINA prosp?re.

  5. je crois que dans un premier nous devons avoir fois a notre justice.et pour repondre a monsieur karanga,on n’a pas besoin d’un dipome ou d’un titre pour etre parqueur.ensuite laissez la justice faire son travail Mrs DABOUE aime et doit venir dans sa province qui est le sangui?.chose que bcp d’entre refuse.on a vu de ces d?put?s ne plus venir dans leur province apr?s leur elections.vive la justice pour tous.

  6. L'Homme Int?gre |

    Effectivement Mr Jacob Dabou? est beaucoup fr?quent ? Koudougou – R?o. Tout cela, c’est pour nous dire qu’il est mission? Et chaque fois, c’est en 4×4 et pas la m?me voiture. Je parie que c’est avec le carburant de l’Etat aussi. Les gens veulent faire le malin, c’est normal, c’est leur plein droit mais le probl?me c’est avec les moyens de l’Etat. On utilise les vehicules et le carburant de l’Etat ? ce t effet. C’est l? le gros probl?me. Ce DG doit ?tre limog? pour donner le bon exemple. S’il ne l’est pas, pas question de sanctionner une autre paersonne dans la m?me faute. Ce DG a vraiment la chance, ?a l?, si c’?tait avec Tertius Zongo, la sanction ?tait tomber depuis le lundi pass?. Mais avec BLAT, il peut aller dormir tranquille; il n y aura rien. Ainsi va notre cher Faso

  7. Jean Jo?l Zida |

    un ordre de mission ?tablie avant ou apr?s l’accident? Pourquoi il ne l’ as pr?sent? apr?s l’accident

  8. Paul Karanga |

    Il m?rite une sanction ? la hauteur de son forfait. Au lieu de donner l’exemple c’est plut?t lui qui viole la loi! D’ailleurs il ne m?rite m?me pas son titre de DG du PAE car imaginez-vous que c’est un prof de fran?ais; que conna?t-il dans la g?rance! qu’il soit s?v?rement puni pour ce qu’il a fait. au demeurant il doit ?tre ?ject? de son poste!

  9. Lengha Fils |

    Ah ouiiiiiiiiii je savais qu’il s’agissait bien de ce Monsieur et non la DG. Ce Monsieur, c’est son travail comme ?a ? Koudougou. Il est ? Koudougou presque chaque week end et toujours avec des 4×4 neuves et diff?rentes les unes des autres. Admettons qu’il ait un ordre de mission, qu’est ce qu’il faisait au volant du v?hicule? A ma connaissance, il devrait ?tre conduit par un chauffeur s’il est vraiement en mission r?guli?re de la r?publique. Si c’est le cas, il vient de d?clarer une autre infraction passible d’une sanction. Celle de se suppl?er au chauffeur. La deuxi?me infraction qu’il d?clare sans le savoir, c’est le fait de maintenir un v?hicule de l’Etat en mission au-del? de 18h. La loi le dit clairement il me semble, que tout v?hicule en mission doit ?tre immobilis?e apr?s 18h. Ce Monsieur, il faut le sanctionner pas parce que c’est DABOUE Jacob mais ? cause de son titre: Directeur du Parc Auto de l’Etat. A ce poste, il devrait ?tre exempt de ces fautes graves. Au del? de cette r?v?lation, il faut noter que ce Monsieur, c’est son travail comme ?a chaque week end entre Koudougou et son village au volant des v?hicules de l’Etat. Il se fait le prolongement de la rh?torique: Nous sommes au pouvoir; on dispose de tout comme on veut; on fait et y a rien. Il faut sanctionner ce Monsieur que bcp d’entre eux, apprendre ? se conformer ? l’?thique professionnelle et surtout qu’ils ne mettent pas la honte aux hautes autorit?s qui les ont fait confiance en les appelant ? ces fonctions.

  10. Le Chercheur |

    Les journalistes sont des hommes, et ? ce titre, ils ne sont pas infaillibles. Voil? pourquoi il existe le droit de r?ponse. Et si vous avez remarqu?, Jacob Dabou? n’a pas insult? quelqu’un ici. De la courtoisie et du respect,c’est tout ce qu’on demande. De toute fa?on, la v?rit? ?clate toujours, t?t ou tard. Alors, rien ne sert de courir !

  11. Bonjour ? tous. Il y a la libert? d’expression au BF mais je pense que les journalistes doivent faire attention. 50% des infos sont souvent fausses. Et quand les gens r?pliquent ils disent qu ils sont arrogants. N ?tes vous pas des menteurs chers journalistes ?

  12. soyons juste prudent et vigilent en circulation car vous pouvez ?tre en bonne et due r?gle mais ?tre fauch? par un chauffard qui sort de je ne sais ou pour perturber vos normes pr??tablies et vous causer beaucoup de mal.Que Dieu nous prot?ge tous

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *