Obsèques du Colonel Félix TIENTARABOUM: L’inhumation ce vendredi 14 juin à Ouagadougou

-

Décédé le dimanche 9 juin 2013 à Paris, c’est ce vendredi 14 juin 2013 que le Colonel Félix TIENTARABOUM sera inhumé au cimetière de Gounghin, à Ouagadougou.   Auparavant, la dépouille mortelle du disparu arrive ce jeudi 13 juin 2013 dans la soirée.

Voici le programme des obsèques du Colonel à la retraite Félix TIENTARABOUM

Jeudi 13 juin 2013

20h-15  Arrivée de la dépouille mortelle à l’aéroport de Ouagadougou (AF)

  • Transfert de la dépouille à la maison familiale à Samandin

21h 00: Hommage des autorités politiques et des anciens militaires

21h 30   veillée de prière au domicile

23h 00  Témoignages sur la vie du colonel Félix TIENTARABOUM

  • Le Colonel dans l’armée burkinabè (….)
  • Le colonel et le sport (Fédération Burkinabè de football)
  • Le colonel et l’USO (USO)
  • Le colonel et sa famille (membre de la famille)

 

Vendredi 14 juin 2013

7h 30 : Levée du corps au domicile du défunt à Samandin

  • Cérémonial militaire
  • Transfert de la dépouille à la Cathédrale

08h 30 : Messe de requiem à la cathédrale de Ouagadougou

  • Intervention de la famille à la fin de la messe

10h : Transfert au cimetière militaire de Gounghin

  • Prière funèbre par le prêtre
  • Allocution du représentant de la FBF / USO
  • Oraison funèbre par le représentant des anciens combattants
  •  clairon…Salut aux morts
  • Descente  du cercueil dans la tombe et fermeture

12h 30 : Fin des obsèques

Messes immédiates pour le repos de l’âme du regretté

Samedi 15 juin 2013 : 18h 00: Messe de requiem à la paroisse Jean XXIII

Dimanche 16 juin 2013

07h 00 : Messe à la Cathédrale de Ouagadougou

09h 00 : Messe à la Cathédrale de Ouagadougou

08h 00 : Messe à la paroisse Jean XXIII

08h 00 : Messe à la paroisse Militaire St Sébastien



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page