Marche du 29 juin : « Le CDP a déjà commencé un travail de sabotage », selon Zéphirin Diabré

514 9

L’opposition politique burkinabè est décidée à réussir sa marche nationale de protestation du 29 juin 2013 lors de laquelle elle compte manifester la désapprobation du peuple burkinabè face à la politique du gouvernement de la IVe République. Mais le pouvoir, notamment le CDP, « a déjà commencé un travail de sabotage »,  affirme le chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré lors d’un point de presse ce 13 juin 2013.

-
Zéphirin Diabré, chef de file de l’opposition politique :« Le CDP serait en train d’organiser des casseurs pour infiltrer la marche »

Selon Zéphirin Diabré, chef de file de l’opposition politique burkinabè, « face à un pouvoir qui n’écoute personne, qui campe sur son arrogance et sa suffisance, qui méprise l’opposition démocratique », l’opposition politique burkinabè passe à une nouvelle étape de sa confrontation démocratique : la rue.

Le 29 juin 2013, sur tout le territoire national, elle est décidée à faire comprendre au pouvoir burkinabè ce qu’elle pense de son mode de gouvernance et sa politique. Et le sujet principal de protestation, ce sera la mise en place du sénat, que l’opposition, selon Zéphirin Diabré lors d’un point de presse ce jeudi (animé avec quatre autres chefs de partis), est décidée à empêcher, « en dépit de l’adoption de la loi par l’Assemblée nationale ».

L’opposition n’ira pas au sénat

Et pour cela, elle compte sur la mobilisation de l’opinion nationale et internationale. Pour lever toute équivoque, Zéphirin Diabré a insisté sur le fait que les partis politiques de l’opposition ont décidé de ne pas  entrer dans la barque du sénat. Une déclaration à cet effet a été élaborée et 33 partis sur 44 partis déclarés de l’opposition l’ont déjà signée, informe le chef de file.

Marche « sans violence ni casse »

Cette marche-meeting, dont l’objectif est de remettre une lettre de protestation adressée au Président du Faso, se veut respectueuse « des règles du civisme et des lois de la république », précise Zéphirin Diabré. « L’opposition mettra tout en œuvre pour que ces marches se déroulent sans violence ni casse », assure-t-il et a invité le pouvoir à prendre « les dispositions sécuritaires appropriées pour protéger les marcheurs ». Une requête en ce sens est déjà adressée au Ministère de la sécurité, a-t-il indiqué.

Le CDP préparerait des « casseurs »

L'opposition appelle les Burkinabè à sortir dire non au sénat le 29 juin prochain (Ph : B24)
L’opposition appelle les Burkinabè à sortir dire non au sénat le 29 juin prochain (Ph : B24)

Toutefois, le chef de file de l’opposition met en garde le pouvoir contre les tentatives d’infiltrations. « Des informations commencent à nous parvenir de certains quartiers de la ville, qui indiquent que le CDP a déjà commencé un travail de sabotage de notre journée de protestation », affirme-t-il, ajoutant que « le CDP serait en train d’organiser des casseurs pour infiltrer la marche », information qui est cependant en cours de vérification. Zéphirin Diabré a engagé d’avance la responsabilité du pouvoir « si cela s’avérait ».

« Il y a paix sociale et paix sociale »

L’opposition politique est attachée à la paix, dit Zéphirin Diabré. Mais pour lui, « il y a paix sociale et paix sociale ». « Si la paix sociale signifie que nous devons nous taire et rester tranquilles pour qu’une bande d’amis et de parents puissent  piller notre économie, détourner nos deniers publics, se partager les marchés gré à gré pendant que le prix du gaz augmente, que nos dispensaires manquent du minimum d’équipements et de médicaments et que nos enfants étudient sous des paillotes, cette paix sociale-là, nous n’en voulons pas ». Fin de citation.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 9 commentaires

  1. Pour qui roule Mr Omar d’Accra? Vous proclamez aussi que le Burkina est le seul pays ?mergent dont nous avons! cela m’a fait beaucoup rire.

  2. Je trouve que Mr Omar d’accra est plus irresponsable que le chef de file de l’opposition et devrait se content? de l’argent que lui donne le CDP. Quand on peut rien pour le pays on se garde de dire n’importe quoi

  3. Lors des p?rip?ties qui ont conduis ? la naissance de la r?volution Fran?aise le roi LOUIS16 un jour, demanda ? un de ses valets “qu’est-ce qui se passe dehors, est-ce une r?volte?” et ? ce dernier de r?pondre :”non Sir, c’est une r?volution.” Au Burkina, une aube nouvelle s’annonce.

  4. Omar d'Accra President/Fondateur du MJCB |

    Faire une telle declaration provocatrice sans preuve,mon oeil dans un pays comme le Ghana modele de la democratie en Afrique Zephirin Diabre chef de file des expulses du CDP devrait etre arrete et conduit en justice.

  5. Omar d'Accra President/Fondateur du MJCB |

    Cette declaration est irresponsable,tres dangereux pour l’avenir politique du pays et demontre l’incredibilite de l’opposition Burkinabe.Comment quelqu’un qui veut contexter le fauteil presidentiel peut faire une telle declaration il est temps que toutes les couches de la societe condannent une telle declaration destructive.Un tel individu a la tete de l’etat imagimez ce qu’il causerait comme degats au seul pays emergeant que nous avons.

  6. Omar President/Fondateur du MJCB |

    L’usage de la rue ne changera rien le pays a besoin d’institution forte pour continuer la bonne gouvernance et je suis certes que l’opposition n’en possede pas

  7. vraiment courage a vous Mr. DIABRE.on voit maintenant une opposition responsable.je vous f?licites et que les marionnettes soit punis

  8. AU FOND LE PROBLEME N’EST PAS LA CREATION DU SENAT (mod?r?). C’EST JUSTE UN PROBLEME DE MALGOUVERNANCEET DE PILLAGE DU
    PEUPLE!!! LE PRESIDENT EST LUI MEME ENGLOUTI DANS LE SYSTEME BABYLONIAN QUE LUI MEME A CREE.AUJOURD’HUI CEUX QUI L’ONT TOLERE FONT L’ANARCHIE ET LUI MEME,IL N’A PLUS ASSEZ DE FORCE PUISQUE LES
    (mod?dr?) NE LE CRAIGNENT PLUS.ILS S’ONT UNE ET MEME FAMILLE..SI BIEN QUE…LE DILEMNE SE POSE..ILS AMBERLIFICOTENT L’AUDITOIRE ASSUREMENT.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *