Journée de l’artiste burkinabè : le lancement au ministère des Finances

573 0
Le ministre délégué chargé du Budget a procédé au lancement de la célébration. Photo.B24
Le ministre délégué chargé du Budget a procédé au lancement de la célébration. Photo.B24

A l’occasion de la célébration de la journée de l’artiste burkinabè le 20 juin, le ministère de la Culture et du Tourisme a organisé un vernissage suivi d’une exposition au ministère de l’Economie et des Finances ce mercredi 19 juin 2013 pour lancer les activités.

La journée de l’artiste 2013 est célébrée sous le parrainage du ministre de l’Economie et des Finances représenté à cette cérémonie par le ministre délégué chargé du Budget, Clothilde Ky/Nikiéma qui a procédé au lancement de la journée.

L’objectif de cette journée est de contribuer à promouvoir les arts plastiques et appliqués et les arts du spectacle, et du même coup les rapprocher davantage du public.

Quarante un (41) artistes professionnels avec 70 œuvres et 13 œuvres d’élèves du secondaire ont été enregistrés cette année contre 37 artistes professionnels pour  57 œuvres en 2012. Les artistes ont donc répondu massivement selon le directeur des arts plastiques et appliqués, Prosper Tiendrébéogo.

La journée de l’artiste selon les organisateurs a été jumelée à la fête internationale de la musique et durera jusqu’au samedi 22 juin prochain.

L’Etat est conscient des difficultés

Au cours de cette célébration, en plus du vernissage et de l’exposition, il y aura des podiums d’art du spectacle et une rencontre entre l’administration publique et les acteurs de la filière culturelle.

Le représentant des artistes prenant la parole a sollicité plus d’attention de l’administration et du public à l’égard des œuvres qu’ils produisent.

Mme le ministre délégué chargé du Budget représentant le parrain a rappelé que «l’administration publique a pris la pleine mesure des facteurs et pesanteurs défavorables qui ne leur permettent pas de créer et de vivre décemment des fruits de leurs talents».

Quelques membres du gouvernement étaient présent à ce lancement. Photo.B24
Quelques membres du gouvernement étaient présents à ce lancement. Photo.B24

L’Etat ayant décidé de mettre en place un mécanisme pour l’acquisition d’œuvres au profit des immeubles en construction, le ministère de l’Economie et des Finances verra pour sa part dans quelle mesure acheter les œuvres pour embellir les espaces de travail, a-t-elle soutenu.

C’est dans la perspective de rendre accessible l’art plastique et l’art du spectacle au public d’une manière générale et aux agents de l’administration de façon spécifique, le ministère de la Culture et du Tourisme a décidé de célébrer cette fête dans les ministères.

Ainsi, l’année passée c’était le tour du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation d’accueillir la célébration.

Boureima LANKOANDE

Pour Burkina24



Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *