Manifestation contre le sénat : Bobo-Dioulasso sera dans la danse

Les sections locales des partis d’opposition de Bobo-Dioulasso s’activent pour la réussite de la marche contre le sénat et la politique du gouvernement, le 29 juin. Le comité d’organisation a rencontré la presse bobolaise le jeudi 20 juin 2013.

L'opposition appelle les Burkinabè à sortir dire non au sénat le 29 juin prochain (Ph : B24)
L’opposition appelle les Burkinabè à sortir dire non au sénat le 29 juin prochain (Ph : B24)

Cinq partis d’opposition (CNPB, UPC, PAREN, Le Faso Autrement, UNIR/PS) ont animé ce point de presse. L’on retiendra que la marche de Bobo partira de la Place Tiéfo Amoro, à 8h, pour le gouvernorat, via la Rond-Point de la Nation.

Le comité d’organisation a lancé un appel à la mobilisation, non seulement des militants des partis d’opposition, mais aussi des organisations de la société civile et de la population en général.  Pour cela, la mobilisation se fera par tout moyen légal : Invitations écrites, bouche-à-oreille, médias, téléphones…

Selon Moussa Zerbo, correspondant provincial de l’UPC et membre du comité d’organisation, la marche vise à amener le pouvoir à abroger la loi sur le sénat et à revoir sa politique générale. Aussi, Moussa Zerbo a dénoncé « l’abandon » de la zone industrielle, la vétusté des infrastructures routières à Bobo, la cherté de la vie sur fond de paradoxe d’un « sénat budgétivore ».

Pour les questions d’intérêt commun, les partis d’opposition des Hauts-Bassins se concertent au sein d’une coalition régionale.

Michel KONKOBO

Pour Burkina 24



Articles similaires

3 commentaires

  1. le journaliste doit ?tre un acteur de la construction, du maintien de la paix sociale, ? d?faut de pouvoir ?crire pour amener chacune des parties ? la tol?rance mutuelle il est pr?f?rable de s’abstenir. Nous gagnerons tous ? maintenir la paix dans notre ch?re patrie. Soyons tol?rant svp

  2. Mes amis g pense qu’il est tenps de montre qu’on nes Burkinab? et que on peut faire que que chose un pays qui est pauvre qui n’arrive pas a satisfaire ces citoyens et veut cre? un senat alors que ses enfants sont assis sans travail et ne peut meme pas normalis? son universite ne pense ces le 29 juin que l’on saurra si les Burkinab? aiment vraiement leur pays non au senat

  3. freres et soeurs sortons tous pr dire NON AU SENAT budgetivore.6milliards peuvent construire des csps,des amphis pr rattraper le retard a l universite,construire des classes pr resorber les ecoles en paillotes,subventionner le gaz,mais non.tout ca n les concernent pas.tout ce kils voient c est modifier l artcle 37 grace au senat.sortons tous avec le drapeau national NAN LARA AN SARA!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page