Boxe : Bombardier vaincu, Yoyo vainqueur

603 2

Une défaite et une victoire burkinabè. Ce sont les résultats du championnat d’Afrique de boxe de l’African Boxing Union (ABU) qui a eu lieu au Palais des sports de Ouaga 2000 ce vendredi 28 juin 2013. Dans la catégorie des poids welter, Patrice Toké Sou, dit « le Bombardier », s’est incliné face à son adversaire zimbabwéen Charles Manyuchi. Alexis Boureima Kabore, dit « Yoyo », a lui, vaincu le Ghanéen Prosper Ankrah.

La chute fatale de Bombardier (Ph. Florian Vallée)
La chute fatale de Bombardier (Ph. Florian Vallée)

Un KO. Personne n’y croyait parmi la foule hurlant des mots de soutien à Bombardier. Dès les premiers coups, le champion d’Afrique en titre de la catégorie welter s’est laissé décourager. Charles Manyuchi était réactif et ses coups, précis. Visiblement, le Zimbabwéen espérait arracher le titre. Il a étonné son adversaire avec une boxe instinctive, mais efficace, surfant sur la vague de la provocation.

Le Burkinabè est tombé une première fois lors de la première reprise. Sa seconde chute a eu raison de lui et de son titre. La jeunesse du Zimbabwéen aura été un facteur important dans ce match. Bombardier en ressort quelque peu humilié.

Yoyo : « La victoire fut difficile »

Yoyo, champion d’Afrique ABU en catégorie super-coq (Ph. Florian Vallée)
Yoyo, champion d’Afrique ABU en catégorie super-coq (Ph. Florian Vallée)

La confrontation entre Prosper Ankrah et Yoyo a démarré en force. La Ghanéen s’est battu de manière rapide et nerveuse, entamant chaque round avec la même intensité. Le Burkinabè a préféré une boxe plus posée, mais calculée.

Prosper Ankrah avait apparemment évalué la faiblesse dans la garde de son adversaire : son flanc gauche. Ces coups bien placés ont failli être fatal au Burkinabè. Après un match plein de douze reprises et une fatigue qui se ressentait, le jury l’a toutefois décidé : Yoyo garde sa ceinture de champion d’Afrique ABU en catégorie super-coq.

La victoire a été difficile pour le Burkinabè, à l’image des matchs de la soirée.

Revivez les combats en images

Delphine Wilputte

Pour Burkina 24



Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. Tout apparemment pr?sageait de la d?faite du Bombardier: short mal ajust? , regard livide et lointain, knock down d?s la 1?re reprise, un combat d?sordonn?…bref un cocktail pas digne d’un champion.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *