Eau et assainissement: Pour 2012, des résultats pas loin des OMD pour l’ONEA

250 0
Le SG de l'ONEA (gauche)  présentant le bilan des activité 2012. Ph.B24
Le SG de l’ONEA (gauche) présentant le bilan des activité 2012. Ph.B24

Le comité de supervision des activités de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) s’est réuni ce mardi 02 juillet 2013 et s’est penché sur le rapport d’activités de l’office pour l’année 2013. En marge de cette rencontre, la direction de l’office a animé un point de presse pour présenter un bilan positif et qui la rapproche des OMD (Objectifs du millénaire pour le développement) à l’horizon 2015.

En matière d’eau et d’assainissement, le rapport d’activités de l’ONEA pour l’année 2012 dévoile un bilan satisfaisant. Avec son programme phare d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement en milieu urbain (PN-AEPA) qui court jusqu’en 2015, le bilan présenté par la direction permet un optimisme quant à l’atteinte des OMD.

Le taux d’accès à l’eau potable est de 83%, enregistré en 2012 a déjà atteint l’objectif du programme. Sur d’autres indicateurs comme l’augmentation de la capacité de production et de stockage ou encore le nombre de branchements, les résultats sont encourageants et affichent une forte contribution à l’atteinte des OMD.

Des défis demeurent néanmoins

Malgré les différents indicateurs positifs, l’ONEA doit relever le défi de fournir l’eau potable en quantité et en qualité et un assainissement adéquat au plus grand nombre de Burkinabè, a indiqué Dieudonné Sawadogo, le Secrétaire général. Pour 2011, le volet assainissement du programme enregistre un retard, avec un taux d’accès de 27%.“L’ONEA intervient en réponse à des demandes et en matière d’assainissement, le besoin ne s’exprime pas”, explique Dieudonné Sawadogo. “A ce niveau, nous n’atteindrons pas les Objectifs du Millenaire“, conclue-t-il.

Au cours de l’année 2012, l’ONEA a expérimenté le paiement des factures par mobile, une expérience qui a permis la réalisation de 9 millions d’opérations. Mais, rassure la direction de l’ONEA, à côté de ses possibilités de paiement par mobile, les constructions d’agences et de guichets continuent, pour faciliter le processus de paiement des factures.

Justin YARGA

Pour Burkina 24

 

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre