Les États-Unis félicitent le président Blaise Compaoré pour le succès de sa médiation au Mali

826 13
-

Dans un message, en date du 29 juin 2013, adressé au Président du Faso, Son Excellence Monsieur Blaise Compaoré, le Secrétaire d’Etat américain, Monsieur John Forbes Kerry, félicite au nom du peuple américain et en son nom propre le Chef de l’Etat burkinabè, médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne, pour le succès de sa médiation.

Washington salue l’investissement personnel de Blaise Compaoré pour la paix et la stabilité en Afrique de l’Ouest, et réitère sa disponibilité à accompagner la médiation jusqu’à la tenue de l’élection de juillet 2013 au Mali.

Voici l’intégralité du message du Secrétaire d’Etat américain

Monsieur le Président,

Je voudrais vous féliciter pour votre réussite dans la négociation de l’accord entre le Gouvernement du Mali, le Mouvement National pour la Libération de l‘Azawad (MNLA) et le Haut Conseil pour l’Unité de l’Azawad (HCUA). Les Etats-Unis saluent cette étape décisive qui constitue l’une des conditions préalables à la tenue des élections présidentielles du 28 juillet au Mali. Je vous exprime toute ma gratitude pour votre engagement personnel dans ce processus.

Vos efforts, ainsi que ceux de Monsieur Bassolé, votre Ministre des Affaires Etrangères, ont été essentiels pour parvenir à une solution pacifique en ce qui concerne la situation à Kidal. Ces efforts ouvrent la voie vers un processus inclusif et durable de réconciliation nationale.

L’engagement que vous avez montré illustre votre détermination à trouver une solution au Mali, et à apporter une stabilité et une sécurité durables en Afrique de l’Ouest. Les Etats-Unis se réjouissent de poursuivre leur coopération avec le Burkina Faso, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest ainsi que les autres partenaires internationaux, en vue de l’élection prochaine et pour une large réconciliation nationale au Mali.

Salutations distinguées.

John F. Kerry.



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Il y a 13 commentaires

  1. en ce qui conserne la madiation du President du Faso,il est ? feliciter.Meme on aime quelqu’un il faut reconnaitre ce qui est positif et critiquer de fa?on juste

  2. pourquoi cela intervient juste apr?s que l peuple burkinab? ait dmand? l arr?t du processus d mise en place du senat?question d l?gitim? ce r?gime?ils n sentent mm pas la famine ki s profile a l horizon avec l? pluies ki s font rares et dont nous en sommes d?pendants?c pr mettre 36 milliard dan l senat et crier apr? a l aide!

  3. hahahaha Anonyme vous avez tout dit oh, ils nous prennent pour des nez perces ceux mediation mon cul oui

  4. Bien dit Anonyme. Obama se pr?occupe toujours des probl?mes que vivent les am?ricains. Il ?tait Oklahoma quad cet ?tat connaissait des tornades. Au Burkina, on ne voit Blaise que lors de ses voyages ? l’ext?rieur, ses audiences qu’ils accordent aux bailleurs de fonds ou quand les militaires tirent sur son fauteuil. Cette lettre, m?me si elle est authentique ne va pas aider le CDP ? installer le S?nat.

  5. KOKA ZA MBONGO RAPHAEL |

    Toutes mes f?licitations ? son Excellence Monsieur Le Pr?sident BLAISE COMPAORE et l’ensemble des personnes qui ont pris part ? ces va et vient pendant les n?gociations.

  6. hhahhahaha!Qui vous voulez tromper?
    Le peuple du burkina n’est plus mouton.Moi ,je peux ?crire cette lettre et mettre la photo de blaiso ? cot? d’Obama dans la maison blanche.(vos efforts,ainsi que ceux de Mr Bassol?…lol.)Et ?pr?s?Ils vont vous aider ? installer le Senat ou ? modifier l’article 37?Si obama avait tu? quelqu’un,il ne sera jamais president des Etats-unis.A bas Blaise avec sa m?diation,nous avons faim.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *