Développement endogène: Plus d’un milliard de F CFA au profit des centres de formation professionnelle non formelle

564 0
La signature des documents par le ministre de l'Economie et des Finances Lucien M. N. Bembamba (a. d.) et le Chef du Bureau de coordination de la coopération autrichienne,  Walter Ehmeir Photo.B
La signature des documents par le ministre de l’Economie et des Finances Lucien M. N. Bembamba (a. d.) et le Chef du Bureau de coordination de la coopération autrichienne, Walter Ehmeir. Photo.B24

Le ministre de l’Economie et des Finances, Lucien Marie Noël Bembamba, et le Chef du Bureau de coordination de la Coopération pour le développement de l’Ambassade d’Autriche, Walter Ehmeir, ont procédé à la signature ce mardi 16 juillet 2013, d’une convention de financement de 1,8 millions d’euros soit plus d’un milliard de francs CFA.

Ce financement octroyé par l’Autriche sous forme de subventions vise à soutenir la troisième phase du projet Education et formation pour un développement endogène (EFORD) au “Pays des Hommes intègres“.

L’objectif du projet est de contribuer à améliorer la qualité de la formation dans les centres de formation professionnelle non formelle. La phase III qui vient d’être financée sera exécutée sur la période 2013-2016.

Il s’agira d’accroître la professionnalisation et l’appropriation par les acteurs de la  formation dans les centres de formation professionnelle non formelle, d’accroître également l’autonomie, la fonctionnalité et l’autosuffisance financière de ces centres-là.

Les deux précédentes phases du projet avaient permis la création de deux centres de formation professionnelle dans les régions des Cascades et du Sahel.

Selon le ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Koumba Barry/Boly, le programme EFORD bâtit la formation autour des enjeux et potentialités socio-économiques des zones d’implantation des structures de formation et s’intègre dans la dynamique nationale de la décentralisation intégrale.

Boureima LANKOANDE

Pour Burkina 24 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *