Education : CRS récompense l’école, l’enseignant et l’élève modèles au Centre-Nord

435 4

Pour avoir été jugés des modèles dans l’amélioration de l’environnement scolaire, l’ONG Catholic Relief Services (CRS) a récompensé 100 élèves, 12 enseignants et 10 écoles des provinces du Bam et du Sanmatenga. La remise des lots d’une valeur de plus de 40 millions de  F CFA a eu lieu le 18 juillet 2013 à Kaya dans la Région du Centre-nord au Burkina.

Moussa Dominique Bangré, Représentant résidant de CRS (Ph : B24)
Moussa Dominique Bangré, Représentant résidant de CRS (Ph : B24)

En plus de fournir des ressources nutritives aux enfants, d’encourager l’hygiène et l’assainissement dans l’environnement scolaire, de booster le genre et d’améliorer l’accès  des filles à l’école, l’ONG CRS a décidé d’appuyer le gouvernement burkinabè en primant l’excellence.

Ce jeudi 18 juillet dans la cour du Gouvernorat du Centre-Nord à Kaya, elle a récompensé 100 élèves, 12 enseignants et 10 écoles des provinces du Bam et du Sanmatenga, sous le regard des premières autorités de l’éducation du Burkina et de la région.

Primer « la qualité dans l’environnement scolaire »

Le SG du MENA (en boubou), Emmanuel Goabga, remettant un prix au représentant d'une école lauréate (Ph : B24)
Le SG du MENA (en boubou), Emmanuel Goabga, remettant un prix au représentant d’une école lauréate (Ph : B24)

Ces récompenses s’inscrivent dans le cadre du Programme Prix, explique Moussa Dominique Bangré,  Représentant résidant de CRS, destiné à motiver les élèves, enseignants et écoles  qui se montrent des modèles, non seulement dans l’excellence à l’école, mais également dans la « qualité de l’environnement scolaire ».

Les lauréats ont été sélectionnés lors d’un processus « rigoureux et transparent » conduit, à travers des comités de sélections, par des encadreurs, des syndicats et des Associations de parents d’élèves. Les résultats ont été proclamés le 24 mai 2013.

Avec un vélo et une lampe solaire, cette lauréate a de quoi poursuivre sur le chemin de l'excellence  (Ph : B24)
Avec un vélo et une lampe solaire, cette lauréate a de quoi poursuivre sur le chemin de l’excellence (Ph : B24)

La cérémonie a bénéficié de l’onction des premières autorités de l’éducation du pays. Le Secrétaire général du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA), Emmanuel Goabga, représentant la ministre Koumba Boly/Barry, a estimé que « le ministère ne peut pas rester en dehors de cette grande manifestation ».

« Beoog Biiga – L’enfant de demain ! »

Pour rappel, le Programme Prix s’inscrit dans le cadre du programme « Beoog Biiga ! – L’enfant de demain ! ». C’est un programme de trois ans financé par le Gouvernement américain à travers son ministère de l’Agriculture (USDA) et approuvé en 2011.

Il a pour objectif d’assurer l’approvisionnement des cantines scolaires (152 860 élèves de 703 écoles en ont régulièrement profité), de promouvoir les bonnes pratiques d’hygiène, de préserver l’environnement, d’encourager la scolarisation des filles (5 563 filles suivies et encadrées par 750 femmes mentors) dans les provinces du Bam et du Sanmatenga.

Des prix écolos et TIC

Ce sont des prix d’une valeur de plus de 40 millions de F CFA qui ont été remis aux lauréats. Ils vont des vélos aux dictionnaires, en passant par des sacs d’écoliers, des équipements sportifs sans oublier les produits d’hygiène et des plants d’arbres (manguier et moringa).

Un laptop pour aider les élèves à mieux apprendre (Ph : B24)
Un laptop pour aider les élèves à mieux apprendre (Ph : B24)

A noter que CRS a mis l’accent sur l’énergie renouvelable. En effet, chacune des 10 écoles lauréates a bénéficié de 3 salles de classe entièrement équipées à l’énergie solaire, pendant que les élèves ont reçu des lampes solaires. Les TIC sont aussi de la partie. Des mini-ordinateurs de jeux instructifs édifieront les élèves pendant que leurs enseignants repartent avec des tablettes numériques, des ordinateurs portables avec des clés de connexion à Internet.

A.Z

 

Le programme renforce aussi les capacités communautaires et appuie les communautés dans la conception, la mise en œuvre et l’évaluation  de microprojets.

Le Programme Prix est « une évaluation de ces activités », estime Moussa Dominique Bangré, destiné également à « encourager ceux qui ne sont pas encore dans la dynamique à s’y mettre ».

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 4 commentaires

  1. F?licitations ? l’ONG CRS!!!
    Vos actions sont tr?s nobles et ? saluer. Vous m?ritez une d?coration en d?cembre 2013. Que votre exemple soit largement suivi.

  2. j’ai ete temoin de cet evenementiel je puisse vous rassurer que c’etait grandiose en voila des leaders qui ont compris qui ont compris que l’EDUCATION EST LA CLEF DU DEVELOPPEMENT PAR CONSEQUENT IL FAUDRAIS SI INVESTIR A FOND.DANS LE BOUQUET DES CADEAUX Y FIGURE DES LAMPES SOLAIRES FABRIQUEES AU BURKINA FASO ET PAR DES BURKINABE ET C’EST bien de penser avant tout a l’ECLAIRAGE CAR QUOI QU’ON DISE ON NE PEUT ENSEIGNER NI SE FAIRE DOTER LE SAVOIR DANS L’OBSCURITE et ensuite n’oublions pas que la plus part de ces execellents eleves sont dans de zones qui n’ONT PAS acces a L’ELECTRIFICATION JE VIENS PAR CE PRESENT INVITE TOUS CE QUI ONT ENCORE UN COEUR POUR L’EDUCATION SUR LES ENFANTS D’EN FAIRE AUTANT C’EST PAR EUX QUE RESTERONT IMMORTALISE NOS FAITS ENCORE MES COMPLIMENT A TOUTE L’EQUIPE DE CRS QUE DIEU VOUS DONNE PLUS DE FORCES A ETRE PLUS PRESENT ET PRAGMATIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre