Meeting de la CCVC : La Place de la Nation dit encore non au sénat

943 21

La Coalition contre la vie chère (CCVC) a pu tenir son meeting à la Place de la Nation à Ouagadougou, ce 20 juillet 2013. Des salves nourries ont été servies contre la vie chère, les velléités de modification de l’article 37 de la Constitution, la mise en place du sénat. Mais dans une ambiance marquée par la volonté de certains manifestants de battre le pavé et d’appels à la vigilance face aux politiciens.

La Place de la Nation a encore accueilli du monde contre le sénat (Ph : B24)
La Place de la Nation a encore accueilli du monde contre le sénat (Ph : B24)

Après l’opposition et le CDP, les syndicats réunis au sein de la CCVC ont réussi aussi à faire venir du monde à la Place de la Nation ce samedi. Mais la comparaison s’arrête là car les syndicats et leurs alliés de la société civile n’ont pas fait marcher la foule. Une différence qui a failli faire de l’ombre à l’objectif du meeting.

Revivez la couverture en live du meeting sur notre Page Facebook

Cliquez sur l'image pour lire la vidéo
Cliquez sur l’image pour lire la vidéo

En effet, la foule, électrisée, a voulu à un moment donné « marcher ». « On veut marcher ! », scandait-on au point que certains discours ont été raccourcis pour permettre au président de la CCVC de monter sur le podium. Ce dernier a réussi à ramener le calme en s’imposant d’entrée de jeu : « Que ceux qui ont répondu à l’appel de la CCVC s’asseyent ! Que ceux qui sont venus marcher, qu’ils y aillent, mais sans la direction de la CCVC ! »

Pas nombreux pour aller à Kossyam 

Des casseroles et des sacs vides pour dire que la vie est chère (Ph : B24)
Des casseroles et des sacs vides pour dire que la vie est chère (Ph : B24)

Une bonne partie de la foule s’est assise, mais l’autre ne s’est pas s’exécutée pendant que quelques uns ont purement quitté la Place  de la Nation. Qu’à cela ne tienne, Tolé Sagnon a précisé qu’il ne s’agissait “pas de marcher pour marcher” ou « pour répondre à un phénomène de mode ».

« Nous devons marcher pour un objectif bien précis », dit-il avant de demander aux manifestants :  « marcher pour aller où ? » A Kossyam (le palais présidentiel), ont-ils répondu.

Une pancarte qui  résume l'objectif du meeting (Ph : B24)
Une pancarte qui résume l’objectif du meeting (Ph : B24)

« Mais vous n’êtes pas assez nombreux ! », répond-t-il, leur indiquant qu’avant d’aller dire bonjour au locataire de Kossyam, il y avait d’abord des préalables, notamment les « zones rouges » que la CCVC appellent à lever.

Vigilance et esprit critique face aux forces politiques

Cette velléité des manifestants a par ailleurs permis à Tolé Sagnon de lancer quelques piques vers les partis politiques. Il a en effet appelé à la « vigilance » et « à l’esprit critique » vis-à-vis des « forces politiques ». « Personne ne veut que Blaise Compaoré s’éternise au pouvoir, mais nous devons regarder aussi pour savoir qui on amène à la place de Blaise. Il ne faut pas hésiter à poser cette question », argumente-t-il.

Tolé Sagnon, président de la CCVC (Cliquez sur l'image pour lire la vidéo)
Tolé Sagnon, président de la CCVC (Cliquez sur l’image pour lire la vidéo)

Pour le reste, Tolé Sagnon est revenu sur la hausse des prix des denrées de première nécessité, les délestages récurrents, la volonté de modifier l’article 37 de la Constitution et la mise en place du sénat. Sur ce dernier point, il a indiqué que le sénat est inopportun car « il va coûter cher au contribuable » alors que « la pauvreté est là » et « l’économie est fragile ».  

Cliquez : Extraits du message de la CCVC au meeting du 20 juillet 2013 à Ouagdougou

La CCVC a ensuite appelé les manifestants à rester mobilisés pour de nouveaux mots d’ordre. A noter que cette manifestation a vu la participation des structures de la société civile, d’avocats, de travailleurs, d’étudiants et de mouvements citoyens dont « Le Balai Citoyen ».

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 21 commentaires

  1. Tol? SAGNON est d?pass?. Il se trompe d’?poque. Il est temps de le vider avec tous ses affid?s car il est fatigu? comme nos gouvernants ?galement tous fatigu?s.

  2. Tol? Sagnon, tu es vraiment une d?ception. Comment tu as pu tenir des propos de la sorte : ” Il ne faut pas changer pour changer. Si on fait partir Blaise, qui nous allons mettre ? sa place ?” Mr Tol?, vous avez un discours le plus ambig?e possible. En plus de diviser les r?sistants, vous voulez endormir les jeunes pour ?viter de toucher au fauteuil de votre bien aim? Blaise. On a m?me l?impression que vous avez perdu le nord. Je suis syndiqu? mais je ne me reconnais plus en vous. Si votre long r?gne(je comprends pourquoi vous d?fendez Blaise) ? t?te de notre centrale syndicale( la CGT/B) vous a rendu aveugle au point d?oublier que c?est pour d?fendre les int?r?ts des travailleurs et non d?fendre le pouvoir d?un r?gime oppresseur et impitoyable, c?est tr?s dommage. Vous direz certainement, qu?on n?a pas bien compris votre discours, mais soyez-en s?r, nous savons lire entre les lignes. Pendant qu?on n?y est, si vous m?me vous vous portez candidat pour remplacer Blaise, ?a fait quoi ! Vous croyez que tous ces jeunes sont venus ? la place de la nation pour s?entendre dire de rester calme car y a pas d?abord quelqu?un pour remplacer Blaise ? Vous ?tiez o? depuis longtemps ? Ne soyez pas ingrats. S?il y a eu une telle mobilisation, c?est parce que les partis d?opposition ont fait un travail de conscientisation sur le terrain et ont m?me demand? ? leurs militants de vous accompagner. Pauvre de Tol?. Je suis d??u de toi dont j?avais beaucoup d?admiration. Tu es fatigu? et c?est mieux que tu prennes ta retraite syndicale et laisser la place quelqu?un d?autre ? l?instar de Blaise aussi. Cela pourrait arranger tout le monde. D?sormais quand tu organiseras ta marche pour aller Kosyam, tu iras seul. Faut plus compter sur les jeunes car eux ont besoin d?un front uni et fort pour mener sa lutte contre ce r?gime.Nous ne voulons plus que vous essayez de nous divisez comme vous savez toujours le faire. Partez SVP. A bon entendeur, salut !

  3. M.PASCAL ZAIDA heureusement que DIEU n’est pas communiste sinon si c’est ?a le communime tu ne serait pas en vie

  4. je crois que Tol? Sagnon se trompe de lutte il doit davantage s'expliquer est-ce s'il est contre la revision de l'article 37 et contre la mise en place du s?nat qu'il sache que la lutte si elle se veut victorieuse ne doit pas ?tre men?e sur deux front enemble non ? ses divisions de vues sur la question essentielle de la vie ch?re. Si l'opposition est contre la mise en place du s?nat c'est parce qu'elle estime que des efforts doivent ?tre faits pour soulager la souffrance de la population n'est-ce pas ce le CCVC recherche M. Sagnon oubien vous vouler encore donner un temps de gr?ce au pouvoir en place? En Tunisie en Egypte au S?n?gal c'est par une synergie d'ation entre les opposants et la socit? civile que le changement a eu lieu donc si le peuple est sorti massivement ce n'est pas pour demander une meilleur relecture de votre fameuse grille salariale. Franchement Tol? Sagnon et son ?quipa nous font perdre assez de temps y'en a marre aux syndicalisme qui m?ne la lutte avec des mani?re plus ou moins polic?es. Nou allons pas tol?rer que par votre ction nous nous r?sumons ? sortir dire non et ? attendre un an apr?s encore si vous ?tes en connivence avec ces messieurs l? vous irez l? ou ils seront apr?s leur mandat.

  5. Tol? est maintenant inefficace et doit laisser la place tel un president qui fait 26 ans au pouvoir.qu’il vienne au village s’occuper de sa chefferie sinon..

  6. Trop c est trop je ne sais pas pourquoi les gens continue de repondre a l appel de tole c est l un des marionnettes de blaise il a dit qu il sait pas qui va remplace blaise le jour que blaise va tire sa reverance on vera si sa famille continuera de vivre

  7. Tol? Sagnon est un envoy? de Dieu.A cause son franc parler, je serais communiste au nom Dieu!Cest vrai que pour ceux ki sexcite, ca blesse mais il faut dire la verit?.Et seul larbritrage populaire reste la meilleur voix.rendez vous dans les urnes pour le referendum! bon atendeur, salut!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  8. je n'ai aucunement confiance ? tol? et ses affili?s des syndicats, ce sont les marionnettes de Blaise depuis tr?s longtemps.D'ailleurs j'avais des doutes sur les raisons cach?es de cette marche des syndicats juste apr?s celle de l'opposition. La plate forme ?tant la m?me, alors pourquoi pas une action commune syndicat-opposition? existe-il des raisons cach?es?le r?gime de compaor? n'utilise-t-il pas les syndicat de tel sorte qu?apr?s cette manifestation des simples mesures telles que des diminutions insensibles des prix des denr?e soit brandies juste pour freiner l??lan de l'opposition!!!!cependant, je lance un appel aux fr?re de lutte ? la vigilance.sortons massivement pour prendre part ? la manifestation du 28 juillet 2013.

  9. Le 28 on par a kosyam et dan les regions prendre le gouvernorat en otage. En avant pour la victoire. A bas le faux-typisme

  10. Il ne pourra pas emp?cher le d?part de Blaise. C’est regrettable pour ce Mr que j’ai toujours respect?. Hermann Yam?ogo sous une autre forme

  11. Mais Tole me d??oit, ou bien c'est parce qu'il est devenu chef de village qu'il se comporte ainsi. Je ne suis d'aucun parti politique mais je soutien enti?rement le CFOP dans ?a bonne et juste lutte. A aucun moment, il n'a eu des propos d?plac?s envers la CCVC. Moi je commence ? douter de la bonne foi de Sagnon. Et si ce mouvement du 20 juillet ?tait un montage pour jeter le discr?dit sur l'opposition? Tot ou tard nous le saurons et Tol? doit r?pondre. Nous avons besoin d'un mouvement d'ensemble. Que Tole saches que chacun a une conviction politique. Si tous les militants de l'opposition devraient quitter la place de la nation, Tol? allait ?tre la ris?e. Je n'ai jamais dit aux syndicat et la soci?t? civile de se noyer dans l'opposition, mais de l? ? douter de l'opposition, tout de m?me! Soyons donc vigilants

  12. M. Tol?, vous allez diviser l'opinion. Vous seuls ne pouvez rien. Rappelez-vous que l'opposition politique a demand? ? ses militants de sortir pour soutenir ce meeting car la cause est commune. Sachez aussi que une grande partie de ceux qui ?taient aujourd'hui ? la place de la nation a un bord politique. A mon avis, vous n'?tiez pas oblig? de douter de l'opposition dans ces circonstances, c'est vraiment inopportun et regrettable. Nous avons besoin d'un mouvement d'ensemble et l?, vous saboter la lutte. Ce que je ne comprends pas encore, c'est que vous voulez le beurre et l'argent du beurre: Vouloir qu'on ne modifie pas l'article 37 et ne pas savoir qui pourra remplacer Blaise Compaor?! Dans ce cas, attendez patiemment dans votre coin de trouver la personne id?ale avant de lutter contre le tripatouillage de la constitution. Autre option, vous m?me pouvez le remplacer, non?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *