La succession de Blaise Compaoré risque d’être difficile, selon Crisis Group

783 45
(Ph : lepays.bf)
(Ph : lepays.bf)

A moins de trois ans de l’élection présidentielle au Burkina, la situation politique est tendue. La question de la succession de Blaise Compaoré se pose désormais dans les débats internes mais également ailleurs, chez les analystes de l’International Crisis Group qui estiment que cette succession risque d’être difficile. Et pour cause?

Si le président Compaoré ne parvient pas à bien préparer sa succession, son pays pourrait connaitre une crise politique grave dans une région de plus en plus troublée. C’est en quelques mots, ce que l’on peut retenir du dernier rapport de l’International Crisis Group, intitulé Burkina Faso : avec ou sans Compaoré, le temps des incertitudes.  Ce rapport, le premier de Crisis Group sur le Burkina Faso, analyse la situation politique dans ce pays. Même si le président Compaoré respecte la Constitution et quitte le pouvoir à cette date, sa succession risque d’être difficile tant il a dominé la vie politique de ces dernières décennies. Ce rapport explique comment les tensions internes s’ajoutent à des facteurs transnationaux pour menacer la sécurité et la stabilité en Afrique de l’Ouest.

Les recommandations principales issues du rapport sont :Au pouvoir depuis 26 ans, Blaise Compaoré a construit un régime semi-autoritaire. Militaire et ré-pressif au départ, ce régime a évolué vers un système démocratique de façade, qui est resté sous le contrôle total du président. Il lui a permis de stabiliser un pays qui a connu cinq coups d’Etat entre 1960 et 1987.

  • Toute tentative de modifier la Constitution pour permettre au président Compaoré de briguer un cinquième mandat pourrait provoquer une révolte populaire comme celle de 2011.
  • Le président Compaoré dispose d’un peu moins de trois ans pour préparer sa succession et faciliter la transition. Les partenaires extérieurs, notamment les puissances occidentales, ne devraient pas uniquement s’intéresser au rôle de Blaise Compaoré dans la médiation de la crise malienne et la surveillance sécuritaire des foyers de tensions en Afrique de l’Ouest. Leur attention doit également porter sur l’évolution politique interne et la consolidation démocratique du Burkina Faso.
  • Préserver la stabilité du Burkina Faso est d’autant plus important que la région ouest-africaine vit une période difficile. Le Mali voisin traverse un conflit politico-militaire qui a déjà eu des conséquences graves sur le Niger, pays également frontalier du Faso.

« Le Burkina Faso a jusqu’ici pu échapper à de graves bouleversements grâce à sa stabilité interne et un solide appareil sécuritaire », affirme Rinaldo Depagne, analyste principal de Crisis Group pour l’Afrique de l’Ouest. « Mais la détérioration du climat politique à l’horizon 2015 pourrait rendre le pays plus vulnérable ».

« Le Burkina Faso exerce une influence diplomatique significative en Afrique de l’Ouest », explique Gilles Yabi, directeur du projet Afrique de l’Ouest de Crisis Group. « Le président et ses hommes ont réussi à se positionner comme des médiateurs indispensables pour la résolution des crises régionales. Des turbulences au Burkina Faso ne signifieraient pas seulement la perte d’un allié clé et d’une base stratégique pour la France et les Etats-Unis, mais affaibliraient également davantage la capacité de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) à faire face aux conflits et aux crises politiques ».

Source: International Crisis Group



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 45 commentaires

  1. Noufou Ouedraogo
    Mes cher(es) patriots ne payez pas attention a ce ke Konda Lancina dit dit par ce ke c'est un burkinabe vivant au portugal mais il se reclames ivoirien. Quelqu'un qui renie ces origins n'est pas patriotes donc ne perdons pas Notre sur des individus come ca.

  2. c’es pas du tou facile mais j suis sur qu’il prepare sa demission. il n se presenterai pas en 2015 et on n pe pas non plus echapper a la crise car on ne peut pas faire des omellettes sans casser des oeufs.

  3. Kersal, donc toi aussi tu crois en Dieu? Quand tu demandes ? ce que la sagesse de Dieu guide nos dirigeants, je comprends par l? pour qu’ils ne veuillent pas se coller ? Kossyam comme des poux aux cheveux! Si Blaise d?cide de respecter la constitution, pas de blem. S’il d?cide de le violer, soit il descent des suites d’une crise grave, soit il dirige un pays devenu comme la Somalie(ingouvernable), le pouvoir devant alors revenir ? la rue. Regarde bien: Le CDP a perdu le combat sur internet(sites d’infos, r?seaux sociaux, journaux…). Le CDP n’a plus de fief ? Ouaga(contrairement au FPI qui en avait ? Abidjan).

  4. REPONSE A Anonyme,

    A l?allure ou vont les choses, notre ch?re patrie risque de se balancer dans une crise sans pr?c?dant.
    ELLE NE RISQUE PAS IL Y A UNE REALITE INDENIABLE:DANS LES CONDITIONS NORMALES DE TEMPERATURE ET DE PRESSION L’EAU BOUE A 100 DEGRES.CA C’EST UNE VERITE SCIENTIFIQUE.
    ET EN HISTOIRE ON DIT QUE LES M?MES CAUSES PRODUISENT LES M?MES EFFETS.
    EN CONCLUSION SI LES ACTEURS POLITIQUES CREENT LES CONDITIONS D’UNE GUERRE IL Y AURA UNE GUERRE CIVILE AU BURKINA C’EST CLAIR.PENSEZ VOUS PENSEZ QUE CE QUI S’EST PASSE EU RWANDA, EN COTE D’IVOIRE, AU MALI EST DU A UNE MALEDICTION?
    CELA PEUT SE PRODUIRE EGALEMENT CHEZ NOUS SI LES GENS NE SE MEFIENT PAS DES PARTISANS DE LA COURTE ECHELLE COMME ZEPHIRIEN DIABRE
    Et comme suggestion, je propose que chacun ait de retenu dans ses propos en attendant que Dieu,lui-m?me,illumine nos pr?sents ?hommes forts? de d?id?es salvatrices,de sages conseils.Que Dieu sauve notre ch?re Burkina Faso.
    CE QUE TU VIENS DE DIRE NE VIENT PAS DE TOI MAIS C’EST LA SAGESSE DU SAINT QUI S’EXPRIME EN TOI.
    QUE DIEU CONTINUE DE T’ECLAIRER POUR QUE TU SOIS SEL DE LA TERRE ET LUMIERE DU MONDE.

  5. A l’allure ou vont les choses, notre ch?re patrie risque de se balancer dans une crise sans pr?c?dant.Et comme suggestion, je propose que chacun ait de retenu dans ses propos en attendant que Dieu,lui-m?me,illumine nos pr?sents ‘hommes forts’ de d?id?es salvatrices,de sages conseils.Que Dieu sauve notre ch?re Burkina Faso.

  6. bsr mon cher ami.c'est bien de croire en la p?rennit? d'un homme mais malheureusement nous ne sommes que des hommes.Partir est incontournable pour nous tous.Le probl?me en Afrique est les lendemains des pouvoirs qui semblaient ?tre inamovibles,ont tjrs ?t? douloureux pour les peuples(Lib?ria apr?s Samuel DO,l'apr?s Houphouet,l'apr?s KAddafi,etc).
    Quelqu'un nous a dis dans son premier discours que"….j'aime aussi mon peuple".A ce titre ce qui a r?alis? jusqu? ce jour doit ?tre pr?server et am?liorer.M?me si le Burkina est "?mergent",ce n'est pas le fait d'un individu,c'est le fait du peuple.
    Ne soyons pas des p?cheurs en eau trouble!faisons en sorte que notre pays concerve sa tranquilit?,d?j? que nous sommes derniers malgr? notre or,mangan?se,etc.
    Je tiens ? vous signaler que le retour ? la KEREKOU n'est pas interdit au Burkina
    A bon entendeur salut!

  7. mon fr?re Souleymane , je sais que tu vis au-dessus du classement pnud ! tu sais que le Blaiso a envoy? Zeph l?-bas ! et il a eu le temps de manipuler les indicateurs avant de revenir ? avec ton beau sourire tu devras avoir la sagesse d'aimer ton pays et ton pr?sident , le beau Blaise !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  8. Mr Karim, il faut cesser de vous flagorner si tant est que vous croyez vous-m?me ? vos propos. puisqu'au dans ce pays l? ?merge de plus en plus une race d'individus, qui, pour des raisons qui leur sont propres, clament haut et fort, le contraire de leur pens?e. si vous ?tes sinc?re dans vos propos, je suis tent? de vous comparer ? ce coq, qui, ? force de faire son cocorico ? l'aube chaque fois, ?tait arriv? ? la conviction que sans son chant, il ne peut pas faire jour. en tout cas, votre idole et d?miurge suppos?, a r?ussi la prouesse de maintenir le Burkina dans les profondeurs du classement du PNUD (183?me sur 187 pays).m?mes des pays qui connu des crises multiples sont devant nous. bref, on ne peut pas reveiller quelqu'un qui ne dort pas.

  9. le Blaiso est l? ! la diff?rence entre le Blaiso et Obama est la suivante : le Blaiso est le g?niteur de toutes les institutions en place et Obama est un enfant des institutions aux USA. le Blaiso est chez lui, et Obama est chez ses oncles maternels !

  10. le Blaiso est un d?miurge ! maintenir le cap apr?s la s?rie de crises financi?re, alimentaire ?nerg?tique , ?cologique , il faut ?tre le Blaiso pour le r?ussir !!! bravo !

  11. au lieu d'avoir des arguments , vous ?tes l? ? jouer sur des mots creux ! quelle honte quelqu'un qui manque du respect ? son pr?sident peut avoir ?

  12. C’est inadmissible, voire vraiment aberrant certaines declarations tendant ? faire du president Compaor? un “?tre supreme”. Certes ce dernier a fait ces preuves mais il est grand temps qu’il se s’?fface de la sc?ne politique afin d’?viter au Burkina que ces griots dissent avoir conduit ? l’emergence dans un certain abime. Pour tout citoyen soucieux du devenir de ce pays sait que l’ent?tement du pouvoir ? aller droit au mur ne presage de lendemain meilleur pour nous. le cas nig?rien, Tunisien, et l’Egypte ? deux reprises doit nous en inspirer. Puisse Dieu nous sortir de l’orni?re.

  13. he bien je n comprd rein de tout suis ki avez vous espoir parce que la guere dans le pays des mediateur n ‘est pas du-tout bon . donc je vous-en prie la reflection avant tout chose .

  14. M. Konda, tu me fais piti? j'ep?re que toi et le blaiso attendront 100 ans car sans vous le pays dispara?t. prend l'exemple d'un chef de famille et de sa famille. la famille pense qu'il est ?ternel jusqu'au jour le contraire arrive. c'est en ce moment qu'on se rend compte qu'il n'est qu'un mortel et la famille continue sa vie sans lui.
    c'est ainsi que dieu agit afin que ceux qui ont une conscience r?fl?chisse.

  15. mon fr?re karim, je te donne un exemple. tout le monde aime son p?re et pense qu'il est l'homme id?al que nul ne peut remplacer jusqu'au on se rend comme qu'il n'est qu'un mortel. ce n'est pas pour autant que la vie s'arr?te apr?s lui.
    voyez-vous avec le vieux houphouet c'est le meme esprit ? part lui ya personne en face. qu'est devenu la cote-d'ivoire apr?s lui.
    M. karim, je sais que vous etes dans la classe des jeunes (18-45) et etre jeune c'est voir loin, un avenir radieux avec ou sans le blaiso et surtout sans le blaiso, car quoi que l'on fasse il n'est qu'un mortel et trepassera un jour. mais au del? du blaiso le BURKINA FASO sera et doit ?tre.
    et dit toi que l'Isra?l n'est pas un exemple.

  16. Moi je pense au contraire que le president COMPAORE quitera de lui meme le pouvoir et ne briguera pas un autre mandat…meme si des gents sont dans l?ombre pour l?en persuader,il est tres intelligent pour savoir ce qui l?attent au finish….

  17. chaqe peuple m?rite son dirigeant.nou avon trac? notr voi.blaise, qu’il s’en aille maintena ou plustard c? la m?m issu.alor! q’il s’en aille maintena afin qe nou puissions comenc? a dig?r? notr douleur d? maintena.
    ceu ch? qui on a jou? o m?diateur s’il n’ouvr pa l’oeil to il se reveilleront trouv? q le feu q’on a f? semblan d’?teindr ? a son plu haut nivo.Voyez si r?elema c? la paix on a ramen? partout l? on a mi la main comm m?diateur. je ne vou aprend rien.

  18. Karim tu me fait piti? et honte!!!!! je m'excuse de te le dire mais il ne faut jamais avoir honte de r?fl?chir!! quand blaise sortira du pays avec toute sa famille on verra comment tu ferra pour en faire la tienne!! pauvre canard!!

  19. il serait int?ressant de voire le Burkina faire une transition sans heurt car si telle n'est pas le cas, c'est toute la sous r?gion d?j? ? cour d'?nergie pour faire face aux diff?rentes crises qui en p?tirait.

  20. Rien de plus ennuyeux qu’un rapport qui ne nous apprend rien !
    Quant au devenir du Burkina, c’est aux Burkinab? d’en d?cider

  21. Il a appris ? devenir ce qu'il est aujourd'hui alors qu'il laisse Laplace ? un autre et nous Burkinab? sommes pr?ts ? ce sacrifice de crises postes Blaise c'est le prix ? payer pour notre lib?ration. ce n'est pas Blaise seul. en partant qu'il n'oublie pas d'emporter ces camarades de la IVe r?publique

  22. on a pas besoin de negoziation son manda es fini quil part en disant merci et nous le remercions chaque cinq ans ces le meme cenariot on es fatiguer on es pas un royaume ou il nous disent clairemnt que la democratie es morte et on es en dictature

  23. mais karim je ne sais pas ce que vous etes entrain de raconter obama est a sa deuxieme et derniere mandat si demain il reussi a signer un accord de paix israelo-palestinien la comunoter international va demander son troisieme mandat?mais ou nous sommes les amis

  24. Ce que je sais, les Burkinab? ont le sourire aux l?vres, mais ont chaud aux c?urs.
    Pendant 26 ans un r?gime au pouvoir et qui a monopoliser le peu de ressource du pays et fait que compliquer le quotidien des Burkinab?. Si on veut de lui pour vos leur disant crise, qu’ont lui trouve un bureau et laisser le pouvoir ? quelqu’un d’int?gre et il a en. Si Blaise persiste a rester au pouvoir, je sais qu’il sera balayer par un coup d’?tat. Rien ? faire. La r?volte actuelle est naturelle. Personne n’a manupuler en ce moment, c’est ce que nous vivons, une vie ? regarder uniquement le pr?sident et ses proches vivres. Non, on attende de voir et quelqu’un qui se respecter doit respecter la constitution et tout le monde en gagne.

  25. le climat social du pays es entr1 d se deteriorer au jr l jr. si le Blaiso ve la paix au BF kil sen aille otrement ns allons ns mem exiger son depart coe cki se fai ds les pays islamist

  26. De toute fa?on,personne ne viendra faire la d?mocratie a notre place.
    Ceux qui chantent les louanges de blaise mangent avec lui!
    Ce type l? n’est pas ?ternel.m?me si par l?chet? le
    s burkinab?s le laisent au pouvoir,il moura un jour.et c’est en ce moment que le pays sera dans la stabilit??
    LE CHANGEMENT EST IN?VITABLE ET A UN PRIX

  27. vouloir la paix c’est renonc? a la modification de l’article 37 et oublier ce fameux senat, vouloir la paix c? favoriser l’alternance, s’ent?t? a tt ?a , c? claire que la crise secouera le burkina, moi je suis pres car je lai deja vecu en rci depuis 2002 dc mr le prsdt le destin du faso est entre vos main, si vous nous aimez de grace ecoutez nous!!

  28. Tout comme en Cote d’ivoire, apr? un long san partage c’est toujour le chaos. ce chao es un passage oblig? pour atteindre la democratie. on a plus le choix…

  29. Les analyses de CRISIS GROUP sont tr?s justes. Dans tous les cas si le Blaiso refuse de changer, le changement va le changer.

  30. Les analyses de CRISIS sont tr?s justes. Dans tous les cas si le Blaiso refuse de changer, le changement va le changer.

  31. la r?ussite du Blaiso dans la signature de l'accord inter malien a forc? l'admiration des USA en premier et celui de la france en second ! au travers du Blaiso, c'est la sagesse du burkinab? qui est mise en exergue ! tr?s enracin? dans sa culture , le Blaiso en fait bon usage et c'est la paix qui en gagne !!!

  32. EN TTE FRANCHISE LE PAYS VA MAL MN DIEU TENDEZ VOTRE MAIN DE BONTE AUX CONSEILLER DE BLAISE AFIN KIL LUI DISE LA VERITE

  33. Ils ont fait une mauvaise lecture de la situation de notre pays. Le Burkina ne conna?tra pas de crise car avec l’argent et le diamant on ach?te qui on veut. Et Blaise ne compte pas quitter le pouvoir. s’il ose le faire les enfants des victimes du 15 octobre 1987 jusqu’au 13 decembre 1998 ne le laisseront jamais en paix jusqu’? ce qu’il paye tout le mal qu’il a fait subir aux autres afin les ?mes des dignes fils du Burkina tomb?s sous les balles assasines du Front populaire, repose en paix.

  34. On ne peut pas faire des omelettes sans casser des oeufs.les crises ne sont pas l apanage seulement des ivoiriens et des maliens.si ca explose moi particuli?rement je nai rien a perdre:aucune voiture,aucune villa,aucun guiro.jai limpression que la france a toujour besoin du blaiso pour stabiliser lafrique de louest.voil? quelle a m?me cautionn? larriv?e du senat lann?e pass?.francois hollande parait permissif

  35. le Burkina faso , c'est le c?ur de l'Afrique de l'ouest !le Blaiso , tr?s inspir? l'a su et l'exploite ? bon escient d'o? cette diplomatie rayonnante et gagnante ! Nous demandons ? Dieu de revigorer le Blaiso, et ces analyses se perdront en conjectures ! personne n'avait pari? , que le Burkina faso sera incontournable !! oui, avec le blaiso, petit ? petit , nous devenons l'Isra?l d'afrique ! shalom!

  36. Ce passage du rapport:Les partenaires ext?rieurs, notamment les puissances occidentales, ne devraient pas uniquement s?int?resser au r?le de Blaise Compaor? dans la m?diation de la crise malienne et la surveillance s?curitaire des foyers de tensions en Afrique de l?Ouest veut tout dire: NEO-COLONISATION pour les puissances occidentales et VALET LOCAL de L’IMPERIALISME pour …

  37. ne vous mettez pas dans un rang de jugement! la conscience est le plus juste des tribunaux et le tribunal suppreme est celui du divin si les hommes d?sign?s pour nos justices travaillent pour l’injustice celui de la conscience et de dieu restent ingouvernable.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *