Togo : Des élections législatives émaillées de quelques incidents

Posté le at 17h08
700 0

Les élections législatives togolaise se déroulent dans la paix

Des élections législatives au Togo ce 25 juillet 2013. Ils sont un peu plus de trois millions de Togolais qui se sont rendus aux urnes ce jeudi pour élire leurs députés pour des législatives retardées par des mois de contestations (elles devraient se tenir depuis octobre 2012).

L’opposition, qui avait voulu boycotter le scrutin, y participe finalement pour essayer de remporter le maximum de postes parmi les 91 à pourvoir. Elle a pour ambition de limiter la mainmise des “fils des anciens présidents” togolais sur le pays.

Le seul enjeu reste le taux de participation. La question qui se posait au début du scrutin c’est de savoir si Togolais iront voter alors que certains d’entre eux estiment que « le pouvoir usera, si nécessaire de la fraude pour s’assurer une majorité confortable au parlement ».  L’opposition aussi craint des fraudes de la part du pouvoir.

Le scrutin s’est passé sans anicroches majeurs. Cependant, une radio togolaise a subi l’intervention des forces de l’ordre pour interrompre une émission spéciale sur les législatives. Cette intervention a occasionné des heurts avec les populations. Le ministre togolais de l’Administration territoriale  a également été refoulé d’un centre de vote par des électeurs, rapporte une radio en ligne togolaise.

Les résultats des  élections législatives ne seront pas connus avant plusieurs jours.

Sandrine Ashley GOUBA

Pour Burkina 24



sandy

Journaliste chargé des affaires en société et développement

Article similaire

There are 1 comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *