11e Fonds européen de développement: L’UE veut faciliter davantage les investissements privés dans les ACP

419 0

BEIDans sa dynamique de coopération avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), l’Union européenne (UE) à travers le 11e Fonds européen de développement (FED) pour les sept ans prochains, va fournir 500 millions d’euros pour la Facilité d’investissement  ACP, un fonds spécial pour les investissements du secteur privé.

Pour la même période 2014-2020, le FED engagera une enveloppe de 634 millions d’euros d’aide non remboursable destinée à financer les bonifications d’intérêt et l’assistance technique, toutes deux administrées par la Banque européenne d’investissement (BEI), une banque de prêt à long terme de l’UE.

Le montant total  consacré à la Facilité d’investissement et aux prêts gérés par la BEI serait de 3,63 milliard d’euros puisqu’un fonds additionnel de 2,5 milliards d’euros devra être mis à disposition par la BEI sur ses propres ressources garanties par les États membres de l’UE en vue d’un prêt essentiellement destiné aux projets du secteur public.

La Banque s’engage ainsi à veiller à ce que les projets d’infrastructure, l’engagement du secteur privé et les initiatives d’intégration régionale dans les pays ACP puissent bénéficier de sa participation.

L’année 2013 marque cinquante ans d’engagement de la Banque européenne d’investissement dans les pays ACP partenaires et 10 ans de prêts par l’entremise de la Facilité d’investissement ACP.

Boureima LANKOANDE pour Burkina 24

Source :bulletin CTA

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *