MINUSMA: l’Assemblée nationale du Burkina autorise l’envoi de 990 militaires au Mali

416 6
-

L’assemblée nationale burkinabè, en session extraordinaire depuis le 22 juillet, a voté ce mardi soir le projet de loi portant autorisation d’envoi de 990 militaires pour participer à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Le Burkina Faso participe à la MINUSMA avec un contingent d’un effectif de 990 militaires dont les élus nationaux viennent d’autoriser l’envoi en votant à l’unanimité des 115 votants du jour le projet de loi soumis par le Gouvernement.

Le contingent burkinabè est composé d’un bataillon d’infanterie de 850 personnes et d’un escadron de gendarmerie de 140 personnes. Un bataillon d’infanterie de 660 hommes se trouve déjà sur place dans la cadre de l’ancienne mission, et il s’agit pour l’armée burkinabè de compléter ce bataillon avec 190 hommes pour le porter ainsi à un effectif de 850.

Pour le Gouvernement, représenté par Jérôme Bougouma, ministre de l’administration territoriale et de la sécurité, tout est mis en œuvre pour que la mission, qui dure un an, se déroule bien.

Le mandat de la MINUSMA a commencé depuis le 1er juillet, et l’ONU a accordé un délai de quatre mois aux pays contributeurs pour envoyer leurs troupes. A ce jour, 10 pays contribuent à la mission pour un total de 5 760 hommes.

Justin Yarga, Burkina 24

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 6 commentaires

  1. Nous avons le devoir d'apporter notre soutien au Mali afin qu'elle puisse se stabiliser.
    C'est normal en ce sens que nous sommes indirectement concern?s.Il y a un adage qui dit que lorsque la case de ton voisin brule c'est comme c'est ta propre case qui brule.Aujourd'hui c'est ton voisin mais demain ?a peut ?tre toi.

  2. Nous avons le devoir d'apporter notre soutien au Mali afin qu'elle puisse se stabiliser.
    C'est normal en ce sens que nous sommes indirectement concern?s.Il y a un adage qui dit que lorsque la case de ton voisin brule c'est comme c'est ta propre case qui brule.Aujourd'hui c'est ton voisin mais demain ?a veut ?tre toi.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *