Université de Ouagadougou : la colère des étudiants

328 48
Les étudiants prennent l'Avenue Charles-de-Gaulle en otage. Ph. B24
Les étudiants prennent l’Avenue Charles-de-Gaulle en otage. Ph. B24

Ce mercredi 31 juillet a été très agité pour les étudiants de l’Université de Ouagadougou. Les locataires des cités universitaires et les bénéficiaires des restaurants universitaires ont pris quelques avenues de la ville en otage pour protester contre la fermeture de ces œuvres universitaires qui a été décidée le mardi dernier par le gouvernement.

A la Patte d’Oie, à Gounghin, à Kossodo et à Zogona, les étudiants sont sortis nombreux pour barrer la route aux usagés, empêchant la circulation et retirant les véhicules étatiques à leur conducteur. Cette colère fait suite à l’annonce, la veille, de la fermeture sans préavis des cités et des restaurants universitaires. Et pour cause, ces vacances des œuvres universitaires, qui étaient servies régulièrement il y a quelques années, ne seraient plus d’actualité à cause des grands bouleversements que connait l’année universitaire.

En effet, à l’université de Ouagadougou, en juillet 2013, certaines unités viennent de boucler l’année universitaire 2011-2012 pendant que d’autres ne font que commencer 2012-2013, sans compter ceux qui attendent de composer leur examen de fin d’année. Bayala Serge, étudiant en lettres Modernes raconte : « … Il règne un imbroglio au campus universitaire tel qu’on n’est incapable de distinguer les congés des vacances ou les cours normaux. Tout est mélangé et il n’y a plus d’ordre. Alors venir décréter deux mois de vacances dans ce contexte, c’est un argument qu’ils (les responsables, ndlr) emploient pour se justifier. »

Voir la réaction des étudiants en vidéo en cliquant ici.

Les étudiants en sont alors à penser que c’est une punition qui leur est infligée pour avoir participé aux marches de protestation contre le Sénat. A la question de savoir ce qu’ils feront des véhicules de l’Etat qu’ils ont interceptés, ils répondent qu’ils les garderont en leur possession jusqu’à ce qu’ils aient gain de cause, sinon, alors ils les vendraient pour prendre soin des étudiant lésés de ‘’leur droit’’.

L’Avenue Charles-de-Gaulle a été occupée par les étudiants toute la journée, sous le regard impuissant de la Compagnie Républicaine de Sécurité qui ne souhaitait aucun heurt avec les manifestants. Elle est allée même jusqu’à négocier pacifiquement avec eux pour que les barrages soient levés, mais  ceux-ci étaient encore dressés à 18h quand nous quittions les lieux.

Stella NANA

Il y a 48 commentaires

  1. Du calme! Tout ca c'est efets de la pauvret?! vous avez tous raison! Cher camarades! Vous avez tous raison quand on vous ecoute. Vous savez, la seul cause de tous ces desagrements c'est la Pauvret?. Que DIEU nous donne le Fric!

  2. le burkina est un pays des hommes intergre et tres avanc? et envie par son ingeniosit? dans les enseignements de pointe au cameroun nous avons plus pire que de reclamer des vaccances que les jeunes supportent et laissent la barbarie unite et paix le dialogue sont la merci.

  3. le Gouvernent pourrit du pays ne doit pas se foute des INTELECTUELS DU PAYS car ils ont tous passer pas la. des milliard pour un s?nat confisquer le pourvoir mais qu’ il sache que de la maniere tu viens au pouvoir c est comme sa tu va partir degache blaso

  4. Rien se sert d’?tre en col?re.il est imporatnt de toujours privilegier les voies du dialogue.nous sommes tous dans la m?me pirogue, ?vitons donc tous les mouvements qui peuvent faire charvirer l’embarcation.Que Dieu aide le burkina

  5. JE DIS ET JE REPETE QU’IL EST LEGITIME ET JUSTIFIE DE REVENDIQUER MAIS PAR DES MOYENS LEGAUX ET RIEN NE PEUT JUSTIFIER LA DESTRUCTION DES BIENS(CHAMBRE DE CITE,LES 32 VEHICULES).

  6. petit fr?re inoussa zampalegre,
    tu n’as pas de chance d’?tre entendu et surtout compris.
    ceratins m?me n’h?siterons pas ? te taxer de gateau c’est une sorte de violence qui ne dit pas son nom.
    Ces ?tudiants qui ont opt? pour la violence doivent savoir doivent savoir qu’ils sortent les plus perdants de ce cycle de violence.
    d?truire 32 v?hicules et br?ler la chambre d’un autre ?tudiant et il se trouve des gens pour applaudir cela:c’est impensable et inadmissible pourtant c’est malheureusement le cas.
    L’argent du d?dommagement de ces 32 v?hicules et de la restauration de cette chambre ne sortir? ni de la poche de Blaise compaor?, ni d’un militant du CDP soit il elu s?nateur ou non et encore de la poche du directeur du CENOU.
    c’est le contribuable (vous et moi) qui va payer ce lourd tribut.

  7. ils ont force pr voter l s?nat et ils veux fermer la restauration universitaire vs avez placer le s?nat par ce q vs avez des sous que voulez vs fa
    ire avec les sous de la restauration universsitaires

  8. Inoussa Zampaligre |

    Pour etre franc,je sui contr le fait qon aill bruler la chambr d1 camarad parce qil napa la meme vision qe nous.Au regard des acte qe nos comarades posent,je me demande souvent si c’est qel genre de releve le campus compte former.Si ns continion comm ca c’est pas sur qon poura faire mieu qe ceux sont au commande m1tenan.Jai limpresssion qe la violence prime m1tenan sur la discussion.Metton de leau ds nos vin et assayon nous pour discuter.

  9. Vous ?tes pr?ts ? crier pain et libert? pour le peuple, mais ce pain et cette libert? ce n’est pas pour un peuple indisciplin? qui ne respecte aucune loi.On n’est pas dans une jungle.NOus vivons dans un pays civilis? qui est r?gi par des r?gles aucun chancu doit se soumettre.
    c’est le bon sens qui l’impose et si le bon bon sens est la chose la mieux partag?e alors jouons franc jeu car c’est la nation enti?re qui en sort grandie et non l’opposition ni le pouvoir.

  10. kone qui n’a rien compris et qui fait le m?lange de genre est hors sujet.
    ce n’est pas une question de CDP ou de pouvoir mais ici il est question d’?tudiants qui n’ont rien compris et croient qu’ils peuvent tout se permettre.
    Qu’ils sachent que ceux qui prennet les d?cisions sont des parents d’?l?ves et d’?tudiants.
    Si on avait dit que les ?tudiants devaient lib?rer la cit? sauf ceux qui ont la carte du CDP, j’aurai ?t? l’un des premiers ? ?crire dans la presse pour m’en plaindre.
    Mon petit kon? si tu es ? un ?ge ou tout ce qui Show te passionne sache que cela va contribuer ? leur ?ducation.

  11. Moi j’ai eu la chance de faire l’universit? de ouagadougou mais nous avons durant les vacances ?t? oblig?s d’aller manger au mach? de zogona, chez D?d?, t?schi ou au restaurant Boujoumboura.
    et on en est pas mort.
    cela n’a pas diminu? pour autant notre statut d’?tudiant.
    Moi je suis pour un ton de fermet? et le respect de l’administration.

  12. Pour ceux qui qui croient que le burkina sera transform? en un champ de bataille ils perdent leur temps.
    l’autorit? de l’?tat sera r?tablie pour l’honneur de la patrie.

  13. sui pr les marches mais contre les actes dincivisme ….vivement qu un consensus soi trouver pr ns sortir de cette situation ….au finish ns perdon ts si des bien son incendi?s ….

  14. courage mes fr?res.Pour avoir ?t? aussi ?tudiant je sais ce que vs endurez.juste un peu de patience et de courage ce regime court a sa fin.c'est indeniable et le processu

    processueprrrprocessuss

  15. ?a c’est connu les ?tudiants ont toujours eu un aversion pour les pouvoirs en place et sont s?duits par des opposants comme GBAGBO KOUDOU LAURENT qui finissent par devenir de frais dictateurs et contre lesquels d’autres ?taudiants luttent.les actes de vandalisme ne doivent pas rester impunis, c’est cela aussi l’?tat de droit.

  16. Ils doivent ?tre vid?s des cit?s sans autre forme de proc?dure car ils ont choisi la mauvaise mani?re de n?gocier.
    il faut prouver la force appartient et l’autorit? et qu’elle ? le dernier mot.

  17. Pour vous prouver la bonne foi de nos autorit?s, bien que les forces de l’ordre ?taient mobilis?es et en observation depuis le 31 il ne s’est rien pass?.
    hier martin la rencontre de la derni?re chance qui a eu lieu entre les meneurs ?tudiants et le staff du CENOU?tait encore l’occasion de sauver les meubles.
    l’autorit? a eu confiance quand les ?tudiants ont promis d’aller voir leur base et revenir avec des propositions.
    Les autorit?s ont ?t? surprises de voir les d?cisions des ?taudiants par les fum?es de v?hicules incendi?s et les autres actes de vandalisme.c’est cela qui a d?clench? l’intervention des forces de l’ordre pour r?tablire l’ordre et non pour reprimer comme ceratins veulent le faiire croire.

  18. d?sol? Ibrahimo,
    si le pouvoir voulait se venger des ?tudiants la chose la plus simple ce serait de fermer les universit?s pour restructuration surtout apr?s les ?tats g?n?raux.
    ce que tu ne comprends pas c’est que les ?tudiants n?gocient qui sont certainement manipul?s puisque tu as confirm? leur participation aux actions de l’opposition contre le s?nat, mal.
    ils engagent un bras de fer ou ils sont perdants d’avance.
    Maintenant il faut que la justice prennen ses responsabilit?s pour que les fautifs repondent de leurs forfaits car les v?hicules n’ont pas brul? d’eux m?mes.

  19. MERCI AUX ETUDIANTS.
    VOUS IMAGINEZ QUE VOUS FUTURES DIRIGEANTS DE CE PAYS ON VOUS CHASSE ET PURCHASSE COMME DES RATS.

    LA LUTTE CONTINUE, CE REGIME VA SE CHERCHE UN JOUR ET C’EST SUR

  20. PAIN ET LIBERTE POUR LE PEUPLE, ce sont des slogans que nous avons tous recit? et chant? ? l’unisson quand nous ?taions encore ?tudiants et militants actifs de l’ANEB et de l’UGEB,Ma tr?s ch?re petite faride sanou qui peut ?tre ma petite soeur ou ma fille car mon troisi?me enfant fait la 6?me ann?e de medecine.
    Depuis qu’on quitt? l’universit? et qu’on acommenc? ? travailler on s’est rendu compte de beaucoup de choses car la r?alit? est tout autre.
    On se rend compte qqu’il y a un foss? incommensurable entre ce qu’on croit et souahite et la r?alit?.
    mais comme on le dit la roue de l’histoire tourne et chacun ? son tour chez le coiffeur.
    Ce que je vous souhaite seulement c’est une tr?s longue vie.
    N’oubliez pas une chose qui n’est toujours ?vidente aux yeux de tous:LA MAJORITE DE CEUX QUI DIRIGENT ACTUELLEMENT SONT DES GENS QUI ONT FAIT L’UNIVERSITE(AU BURKINA OU AILLEURS)COMME VOUS QUI ONT MENE DES LUTTES AVEC DES FORTUNES DIVERSES.

  21. faride sanou,
    je suis d’avis avec toi qu’il faut se faire entendre mais seulement par des moyens l?gaux et non violents!

  22. Nous sommes dans un etat de droit et il est important que l’?tat joue son r?le r?galien.
    l’autorit? de l’?tat doit ?tre instaur?e et respect?e.
    Dans un aucun pays du monde on ne peut tolerer des agissements de ce genre.
    moi je me fou pas mal du d?bat des pliticiens mais je reste regardant sur ce qui doit ?tre les droits et devoirs des citoyens et chacun doit en conna?tre les limites.

  23. djabson ,
    toi tu es d?phas? la non violence n’est plus d’actualit? et les ?tudiants ont br?l? la chambre d’un autre ?tudiant et des v?hicules .
    qui gagne en cela?
    alors que nul n’a le monopole de la violence.et si les autorit?s entrent dans leur jeu vous imaginez le scenario.

  24. Patiti, c’est triste d’avoir ces st?orotypes en rejetant toujours le tort aux autorit?s, la r?alit?s est que ce que vous croyez ?tre des anges une fois dans l’etoffe de dirigeants ne feront pas mieux.
    On l a vu ailleurs et ce n’est pas le burkina qui va d?roger ? la r?gle ou qui fera exception.

  25. quelque soit l’empleur des probl?mes il n y a pas meilleure d?marche d’user du dialogue pour rechercher des solutions.
    c’est de compromis en compromis qu’on finit par trouver un terrain d’entende qui n’est certainement pas ce que chaque partie avait souhait? au d?part.
    Ne dit on pas qu’il vaut mieux un mauvais arrangement qu’unbon proc?s.

  26. il y vraiment des gens dans ce pays qui ne pensent qu’? mettre le feu dans ce pays ou qui souhaitent le pire pour ce pays en oubliant que pareille situation ne les ?pargnera pas non plus.

  27. Pensez vous que l’attitude de br?ler la chambre d’un autre ?tudiant et de br?ler des v?hicules de de l’?tat et de tiers soit ? encourager.
    Je reste convaincu que ceux qui disent cela croient s’amuser le net alors que c’est une situation tr?s pr?occupante.

  28. Rescussiter sankara ne serait pas la solution mes fr?res la r?alit? est que si sankara ?atit toujours vivant avec le contxte actuel il ne ferait pas mieux.
    il ne faut ps r?ver!

  29. le forum sur le civisme avait index? les ?tudiants et scolaires ! avec cette sortie , cette accusation se r?v?le fond?e ! la perversion r?gne dans nos campus !

  30. autre moyen de lutte au BURKINA sera les prises d’otages car comme ?a la police n?gocie au lieu de dispers?s les manifestants. il faut qu’on prenne en otage certains ministres pour que les chose changent. merci et courage aux etudiants

  31. Cette d?cision est une sanction des ?tudiants pour avoir particip? aux gr?ves contre le s?nat et la vie ch?re. Sinon que depuis 2002 le service minimum des oeuvres universitaires pendant les vacances est un acquis. alors chers ?tudiants luttez pour sauvegarder vos acquis

  32. …le soutien patriotique de ces braves et eclaire etudiants a l opposition contre la tyrannie et au despotisme de nos dirigents.Frere et soeur soutenons nos frere nos frere etudiant.Que DIEU vous proteg et vous assiste.Du courage.Le pouvoir au peuple…

  33. Une fois de plus les dirigeants montre leur incompetence quant a la destine du peuple.Ceci nous rappel les fermetures de 2008 et 2011 qui etaient les consequences d une protestation.En realite ca n a rien avoir avec les conges mais plutot avec…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre