Aide publique au développement : la France recentre ses efforts sur 16 Etats africains dont le Burkina

564 6
Jean-Marc Ayrault, Premier ministre français
Jean-Marc Ayrault, Premier ministre français

Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a annoncé le mercredi 31 juillet au cours la réunion du Comité interministériel de la Coopération internationale et du développement (CICID), un recentrage de l’aide française au développement. 

En effet, seize pays africains ont été jugés prioritaire par le Chef du gouvernement français pour bénéficier l’aide la France au regard du contexte difficile que connaissent le trésor public et les compte publics français.

Il s’agit des pays les plus pauvres qui sont Bénin, Burkina Faso, Burundi, Centrafrique, Djibouti, Comores, Ghana, Guinée, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, RD Congo, Tchad, Togo, Sénégal auxquels la France a rassuré son engagement.

L’accent sera mis sur la « transparence » avec un « contrôle de l’efficacité des aides ». il s’agira en outre de rendre plus accessibles les informations relatives à l’aide française et aux projets qu’elle finance.

La France consacrera en 2013 9,4 milliards d’euros à l’aide publique au développement. Quatrième (4e) pays contributeur de l’aide, la part contributive de la France représente 10% de l’aide mondiale. 

Boureima LANKOANDE pour Burkina 24 

Source : jeuneafrique.com



Article similaire

Il y a 6 commentaires

  1. Alassane Bakary Ouattara |

    La meilleure mani?re de permettre ? un Etat de se d?velopper n'est point de le placer sous curatelle de l'AAD, c'est d'arr?ter toutes formes d'aides. Les PTF, la solution n'est pas de d?biter vos comptes budg?taires en d?penses d'AAD. Il faudrait arr?ter ces AIDES et laisser ces pays refonder leur PROPRE ECONOMIE qui prendra en compte leurs r?alit?s ?conomiques et socio-culturelles.

  2. Encore des sous pour remplir les compte du clan Blaise hum! Leur enfants au USA, Canada… Content fester cette nouvelle!

  3. ce n est pas de l aide ces des credits que nous devons rembourser avec des interets superieur au montant donner qui va dans les poches des dirigeants.regarder l hopital blaise compaore on nous dit que c est de l aide au developement mais compaore l a fait personel en le baptisant hopital blaise compaore africains ouvrez les yeux.vos dirigeant sont des vautours a vos solde compaore c est le culte de la personnalite au moderne.se faire voir comme l homme de paix en dehor du faso alors qu au faso il est le sauve souris- Excuser les fautes d ortographe

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *