Une nuit à la belle étoile pour des centaines d’étudiants chassés des cités universitaires

808 30
Une vue de quelques étudiants, au rond-point de Kossodo. Ph.B24
Une vue de quelques étudiants, au rond-point de Kossodo. Ph.B24

Déguerpis des cités universitaires ce jeudi après midi, plusieurs centaines d’étudiants passent la nuit à la belle étoile. A Kossodo, quartier qui abrite la plus grande cité universitaire, ils ont choisi de passer la nuit à la place de l’Union Africaine, à un rond-point juste à l’entrée de la ville que nous avons visité.

Il est 1h 20 lorsque nous nous sommes rendus à la place de l’Union africaine, à la sortie Est de la ville. A l’approche du rond-point, des pick-up visibles dans le noir, quelques passants nocturnes. Au milieu du rond-point, d’un diamètre d’environ 200m, on aperçoit des petits groupes de personnes, les unes assises, les autres couchées. Et il y a ceux qui viennent à votre rencontre pour prendre votre identité lorsque vous vous arrêtez.

Dispersés à l’intérieur du rond-point, par petits groupes pour profiter des quelques nattes qu’ils ont à leur disposition, ils sont environ 300 étudiants qui n’ont pas où aller et se sont résolus à passer la nuit à cet endroit. La cité de Kossodo, selon le délégué, compte plus de 1000 étudiants. Certains ont rejoins leurs familles, d’autres ont trouvé logement chez des amis. Mais il y a ceux qui n’ont pas cette possibilités et qui passent donc cette nuit à la belle étoile, avec pour coussins les quelques effets emportés avec eux.

Pendant que certains se sont abandonnés dans les bras de Morphée dans des conditions visiblement précaires, certains veillent et bavardent. Des boites vides de conserves et des sachets vides d’eau qui traînent un peu partout signalent le passage de certains bienfaiteurs. C’est justement ce que nous confirme le délégué, Ouédraogo Ousseini. A ses dires, plusieurs responsables de mouvements, notamment ceux du Balai citoyen, du M21 et de responsables politiques de l’opposition, sont passés rendre visite aux campeurs du rond-point. Certains ont voulu soulager, du peu qu’ils pouvaient, la dure nuit à la belle étoile des étudiants.

Alors que nous terminions cet article, nous apprenions que les étudiants ont été dispersés par les CRS.

Justin Yarga

Burkina 24



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 30 commentaires

  1. ce sont les vacances ! demandons aux ?tudiants de regagner leur famille ! haro sur les ?tudiants profiteurs ! l’universit? c’est votre papa ou maman !

  2. il est temps de venir en aide aux etudiants car l’heure est grave.Comment on peut vivre en paix quand les enfants des uns sont aux USA pour etude et d’autres souffrrent chasses dorment ?la belle etoile au faso

  3. voil? une opportunit? que l’opposition doit saisir. voler au secours de ces futurs b?tisseur de la nation en leur permettant de se loger et de se nourrir pendant ces deux mois de vacance. vous leader de l’opposition, faites le premier pas et invit? les burkinab?s ? faire parler leur bourkindi; car si on peut recevoir des milliers de r?fugi?s, c’est parce que nous dormons chacun dans une maison.

  4. Ce pouvoir n’a plus de dignit? et le m?rite dans ce pays ou nous ne sommes plus au Burkina Faso. parce que vos enfants ne sont pas dans nos universit?s de mis?res. Eh GOD!

  5. Qu’est ce que l’opposition dit dans tout ?a?
    Ce r?gime n’est pas ? caresser ni plaisant?.
    Ce n’est pas les marches qui peut qui faire reculer le pouvoir mais plutot les casses.
    C’est le message que Blaise nous a donn?.
    Si vous voulez mon pouvoir, alors battez vous et cessez vos comedies ? la place de la nation.
    Que chaque burkinab? s’entraine pour le future

  6. ? voir ces images, j’ai seulement fondu en larmes.
    Est ce que nos autorit?s n’ont pas une pierre ? la place du coeur?

  7. le pr?sident dit qu’il respecte la constitue mais je pense que c’est dans la m?me constitution qu’il est ?crit qu’il doit prot?ger le citoyens du Burkina partout ils sont. donc chasser les ?tudiants des cit?s montre que le pr?sident ne respecte pas la constitution mais la volont? du cdp.

  8. je brule d,envie de voir uni et compatissant le peuple sur une place AN-FASO( CHEZ NOUS) Notre place TAHARIR. pourquoi ne pas afficher notre cohesion chaque soir a la place de la nations. Tous caser ou tous dehors.

  9. oh mn Dieu, vous autorit? de ce pays soyez fier de vous car vous avez afin reussi a raviver la haine dans nos coeur,et cette haine qu’on a pour vous,vous fera partir j’en suis convaincu.SOYEZ MAUDIT A JAMAIS ET QUE LA TERRE REFUSE D’ABRITER VOS MAUDITES CARCASSE.SOYEZ MAUDITS

  10. C’est simplement honteux ca, j’ai les larmes aux yeux rien qu’? y penser ,pourquoi traiter ses semblables comme si de rien n’etait ? comme s’ils ?taient des betes ? somme? je me rappelles ca fait 22 ans que les premi?res cit?s ont ?t? construites, ? l’?poque les gens n’en voulaient pratiquement pas , nous etions les plus jeunes (18 ans) ? y ?tre en face du RU, c’etait tellement mignon, il n’y avait aucune fermeture (a part le RU) car sinon comment nous allions pouvoir ?tudier nous qui n’avions pas de Parents direct ? Ouaga et au Burkina?quand je vois qu’aujourd’hui comment les enfants sont trait?s , c’est assez d?plorable.

  11. Chers camarades tous nos encouragement .que les partis d’opposition essaie de trouver une solution a la situation de ces etudiants car le gouvernement les a abandonn

  12. Que l’opposition donne tout de suite le ton d’une marche g?n?ralis?e contre le r?gime en place! Le 4 ao?t 2013 est la date de la seconde r?volution burkinab?.Peuple du Burkina, en avant pour la VICTOIRE. La patrie ou la mort, nous vaincrons!

  13. bande d’irresponsables , gouvernement de voyous , r?fl?chissant comme des gamins, vous pensez que c’est une punition comme cela!!!!!!!!!!!!!! y aura tirs des gens pour marcher

  14. voila des situations o? l?opposition doit rapidement r?agir pour donner leur point de vu. je demande ? l’opposition de trouver une solution aux ?tudiants qui sont en difficult?s. aussi venir en aide ? ces ?tudiants en louant une ou des villas pour eux pour les 2 mois ; apportez ? manger ces jeunes innocents ; leurs donner des nattes. donc opposition agissez et donnez le ton et chaque citoyen int?gre va apporter son aide.

  15. koussoube alassane |

    Des etudiants traites comme des animaux et avec ?a on parle d’un burkina emergent.quelle honte!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  16. place taharir au Burkina,le pr?sident n’a qu’a partir,on veut plus de lui et de son gouvernement m?diocre.vous avez notre soutient ,les ?tudiants. Blaise DEGAGE!!!!!

  17. camarade etudiant l’heure est grave mais ne baisser jamais les bras.toute la population estudiantine est derriere vous.c’est dans la deception que j’ecris ce message.je voudrais par la dire aux autorite que ”qui seme le vent recolte la tempete”ne soyez donc pas etonnez d’une reaction plus violente de la part des etudiant.camarade main dans la main travaillons a ce qu’on recepte nos droits

  18. pauvres de nous etudiants.je suis egalement etudiante mais j’ai la chance d’avoir un logement et a manger a temps plein durant toute l’anneee.du coup je suis compatissante pour ceux qui n’ont pas cette chance en ce moment. prire de venir en aide a

  19. Plus rien ne va dans le pays du grand m?diateur/facilitateur de la CEDEAO. Ya pas d'agent pour loger le peuple mais il y a de l'argent mettre en place un S?NAT. Fout?se! Lorsque le moment viendra, ces sales pr?tendus autorit?s payeront tous.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *