Sénat: La liste des cinq représentants de la diaspora

805 15
Photo d'archives, assemblée nationale  © Burkina 24
Photo d’archives, assemblée nationale © Burkina 24

Les Burkinabè de l’étranger ont élu ce 04 août 2013, leurs représentants au sein de la 2ème Chambre (SENAT) créée conformément à la loi constitutionnelle adoptée le 11 juin 2013 par l’Assemblée Nationale. 
Les représentants au nombre de cinq et leurs suppléants ont été désignés dans les quatre zones géographiques définies à savoir : l’Afrique, l’Asie, l’Europe et l’Amérique. 

Zone Afrique : la zone disposait de deux (02) postes de titulaires et de deux (02) suppléants avec dix (10) candidats en lice. A l’issue des votes qui ont eu lieu à Abidjan, messieurs Bonkoungou N. Théodore de la Côte d’Ivoire et Roamba Alassane du Ghana ont été élus comme titulaires et messieurs Yaméogo Nicolas de la Côte d’Ivoire et Sawadogo Soumaila du Mali comme suppléants.

Zone Europe : La zone Europe dispose d’un (01) poste de titulaire et d’un (01) suppléant. Sur cinq (05) candidats, Monsieur Sandwidi Gabriel de la France a été élu comme titulaire et Madame Bambara Marguerite de l’Italie comme suppléante. Les élections se sont déroulées à l’Ambassade du Burkina Faso à Paris.

Zone Amérique : La zone Amérique dispose également d’un (01) poste de titulaire et d’un (01) suppléant. A l’issue des votes, qui se sont déroulés à l’Ambassade du Burkina Faso à Washington, Monsieur Lingani Marcel Guy, Délégué CSBE de Washington, a été déclaré élu après trois tours de scrutin ou aucun des deux (02) candidats en lice n’a obtenu la majorité absolue. Dans ce cas, les textes disposent que le candidat le plus âgé est déclaré élu. Le Délégué CSBE de New York, Monsieur Adama Ben Gaston Sawadogo, a été élu suppléant.

Zone Asie : L’élection du sénateur et du suppléant de la zone Asie s’est déroulée à l’Ambassade du Burkina Faso à Riyad en Arabie Saoudite. Deux candidats étaient en lice. A l’issue du scrutin, Monsieur Zanze Boutao Abdul Aziz Mahamed de Riyad a été élu titulaire et Monsieur Sawadogo Abdou Rasmané de Beyrouth (Liban), suppléant.
Notons que ce sont les délégués du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger (CSBE) qui étaient éligibles et électeurs.

DCPM -MAECR

N.B : Le titre est de la rédaction 



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Il y a 15 commentaires

  1. pour moi les s?nateurs ?lu au nom de la diaspora en afrique est un ?chec .
    quand on parle de l’afrique et oubli? carr?ment l’afrique central je pense que c’est un ?chec .
    il faut y pens? et revoir les choses .pourquoi les ?lus sont tous en afrique de l’ouest .

  2. ainsi naissent les enfants prodiges , dans des circonstances sp?ciales ! le s?nat sera aim? et appr?ci? quand il sera install? !!!!

  3. Mr le moderateur veuillez passer mon commentaire. Vous ?tes tomb?s trop bas. Ce s?nat controvers? ne fait pas l apanage des gens s?rieux . Il ne faut plus vous laisser avoir. Les burkinab? avertis de la diaspora ne doivent en aucun cas franchir le rubicon de la pudeur d une telle ampleur. Nous devons inciter notre gouvernement ? am?liorer les infrastructures socio sanitaires, ?radiquer la corruption , concilier les peuples, promouvoir l ?ducation de nos enfants, fr?res et s?urs dans les ?coles et universit?s, nous battre pour notre droit fondamental , le vote, une institution toute sp?ciale pour la diaspora , un levier incontournable du d?veloppement socio ?conomique du Burkina. en filigrane voici nos priorit?s . Nous ne devons pas rester inertes face ? l incivisme, le pouvoir clanique, des m?contentements g?n?ralis?s dans la cit? suite ? l arrogance d un r?gime si puissant soit il . Tout passe , tout ?volue mais la nation demeure.

  4. Mr le moderateur veuillez passer mon commentaire. Vous ?tes tomb?s trop bas. Ce s?nat controvers? ne fait pas l apanage des gens s?rieux . Il ne faut plus vous laisser avoir. Les burkinab? avertis de la diaspora ne doivent en aucun cas franchir le rubicon de la pudeur d une telle ampleur. Nous devons inciter notre gouvernement ? am?liorer les infrastructures socio sanitaires, ?radiquer la corruption , concilier les peuples, promouvoir l ?ducation de nos enfants, fr?res et s?urs dans les ?coles et universit?s, nous battre pour notre droit fondamental , le vote, une institution toute sp?ciale pour la diaspora , un levier incontournable du d?veloppement socio ?conomique du Burkina. en filigrane voici nos priorit?s . Nous ne devons pas rester inertes face ? l incivisme, le pouvoir clanique, des m?contentements g?n?ralis?s dans la cit? suite ? l arrogance d un r?gime si puissant soit il . Tout passe , tout ?volue mais la nation demeure.

  5. Pour ce senat, nous saurions quoi faire en temps opportun. les strat?gies sont d?j? en place.gare ? celui qui va rater le dernier avion.

  6. le fan de Assimi Koanda |

    mon fr?re dazoul? est un traitre ! le naam a tjrs ?t? ainsi ! il faut f?liciter l’?lu au lieu de raconter des simagr?es !!!

  7. Cette ?lection s?est d?roul?e sans passion certes mais surtout dans grand un flou artistique, un manque d?information et d?organisation totale. Etait-ce d?lib?r? ?
    En effet, bien qu?ayant presque tous r?pondu pr?sent ( 18 sur 19 – un seul D?l?gu? ?tait absent pour des raisons de garde puisqu?il exerce le m?tier de m?decin ), force a ?t? de constater que certains ont in extremis appris ? leur grande surprise qu?il y avait 5 candidats. Beaucoup ont donc vot? pour des candidats dont ils ignoraient l?existence ? deux jours, voir m?me le jour du scrutin ou qu?ils ont ? peine eu le temps de connaitre, peut ?tre ? travers l
    Concernant l?intervention de M Traor?, D?l?gu? de Russie, pour dire de tenir compte dans le choix du s?nateur suppl?ant de certains param?tres ( nombre de Burkinab? vivant dans juridiction respective), alors m?me que la campagne ?tait close, peut-on dire qu?elle a eu un impact sur l?issu du vote ?
    En tout ?tat de cause, si l?importance de la diaspora ( en plus de l?appartenance politique ) doit ?tre les ?l?ments d?cisifs dans la d?signation du s?nateur, il ne serait plus n?cessaire ? l?avenir de d?penser
    l?argent du pauvre contribuable burkinab? pour ?lire un s?nateur.
    Il serait plus simple et moins on?reux de suivre sa logique
    implacable et de dire ” circulez, il n y a rien ? voir !”
    On m?accusera d??tre un mauvais perdant. Il y a des d?faites qui ont un go?t amer. Il y en a d?autres dont on peut malgr? tout ?tre fier. En toute chose, il faut garder sa dignit?. J?ai refus? de renier mes convictions pour solliciter des voix. C?est au pied du mur que l?on voit le vrai ma?on.Je souhaite beaucoup de r?ussite ? cette ?quipe.

    D?sir?
    D?l?gu? CSBE
    R?gion 2

  8. Je publie ici le compte rendu ? mes compatriote de la R?gion 2 au sujet de l’?lection ? Paris

    ……… Bonjour chers compatriotes !

    Je me suis rendu ? Paris hier pour l’?lection du s?nateur zone Europe.
    Nous ?tions convoqu?s ? 14 heures ? l’ambassade pour proc?der au vote, en pr?sence du ministre
    conseiller.Une d?l?gation de 3 membres dont le responsable du Secr?tariat Permanent
    du CSBE ? Ouagadougou ( himself) est venue pour veiller au bon d?roulement du vote.
    Apr?s avoir lu diff?rents textes et r?pondu aux question ils se sont retir?s pour laisser les D?l?gu?s proc?der au vote. On peut s’interroger sur l’utilit? de la pr?sence de cette d?l?gation puisque en dernier ressort ( et selon les textes) ce sont le plus ?g?s et le plus jeune des D?l?gu?s qui ont pilot? le vote. Des D?l?gu?s neutres ont proc?d? au d?pouillement !!! Et oui, tout ?a pour ?a !! 3 personnes envoy?es en mission pour juste lire des textes,….!!!!
    Apr?s concertation,il a ?t? accord? 2 minutes de temps de parole afin que chaque candidat puisse
    d?cliner son programme.
    On proc?da alors ? l’?lection du s?nateur titulaire. 5 Candidats ?taient en lice. Par soucis
    de transparence, je vais donner des d?tails. Chacun pourra ensuite l’interpr?ter ? sa fa?on
    Sandwidi Gabriel ( CDP- D?l?gu? France – il a publi? sa professsion de foi ? tous )
    Paul Roger Niki?ma ( CDP- D?l?gu? France- a publi? une profession de foi aux seuls D?l?gu?s des autres pays )
    D?sir? Tapsoba ( candidat sans ?tiquette – a publi? sa profession de foi ? tous les D?l?gu?s )
    Mme Bambara ( ????? mais bon !!!- n’avait aucune profession de foi )
    A l’issu du premier tour :
    M Sandwidi obtient 10 voix sur 18 donc ?lu ? la majorit? + 1 voix
    M Tapsoba 4 voix
    M Niki?ma * 1/2 voix * je dis les chiffres de m?moire
    Mme Bambara *1/2 voix

    Pour le poste de s?nateur suppl?ant
    Mme Bambara 7
    M Bara 6
    M Tapsoba 4
    Apr?s avoir retir? ma candidature pour M Bara, on s’aper?oit que le nom de ce dernier ne figurait
    pas sur la liste des candidats officiels affich?e ? l’ambassade et qu’il ne remplissait pas la condition d’?ge.
    Je reviens sur ma d?cision et maintiens ma candidature.
    C’est alors que le D?l?gu? de Russie, M Traoret Laty, au m?pris du consensus qui avait ?t? obtenu,
    prend la parole pour dire qu’il n’est pas souhaitable qu’un seul pays ait tous les postes ( titulaire
    et suppl?ant ) et que ses coll?gues devaient prendre en consid?ration dans leur choix le fait que l’Italie compte plus de Burkinab? que la France. Deux D?l?gu?s ont protest? contre cette tentative
    d’influencer le vote ? travers un message tr?s orient? contre un candidat. Ce m?me monsieur
    avait pr?alablement pris la parole pour dire que un des crit?res essentiels pour choisir ?tait la disponibilit? imm?diate, en clair une personne pr?te imm?diatement ? abandonner sa profession pour se consacrer enti?rement ? sa fonction. Sauf que la loi n’a laiss? pas le temps aux D?l?gu?s de prendre ses disposition.
    A l’issu du vote, Mme Bambara obtient 12 voix contre 6 pour moi.
    J’ai pris la parole et f?licit? les deux vainqueurs.
    Il faut simplement noter que l’ambassade n’a pas estim? utile de nous faire parvenir un courrier
    ? diffuser aupr?s des Burkinab? ? temps ( ?a a ?t? fait jeudi sans les noms ensuite vendredi avec les noms ) que nous ne disposions pas tous des coordonn?es des uns et des autres pour battre notre campagne, que les informations ont ?t? distill?es de fa?on chaotique, que l’organisation ( accueil et h?bergement ) a ?t? d’un amateurisme ? faire pleurer etc…
    Je savais que je me lan?ais dans un combat dans lequel les candidats ne lutteraient pas ? armes
    ?gales. Les choses ?taient-elles ?crites d’avance ? En tout cas, la fum?e blanche a ?chapp? du toit
    de l’ambassade du Burkina ? Paris cet apr?s-midi du 4 Aout. “Habemus *s?natorim” * n?ologisme

    Encore bonnes vacances ? tous. Profitez en !!!!

    D?sir? Tapsoba
    D?l?gu? CSBE France
    R?gion 2

  9. Jai peur,malgr? mn statut d porteur d tenu!!!,m1 prkoi veule t?l oci a detr8r ntre pauvr burkina kil fuit!??

  10. C’est vraiment dommage qu’en Amerique ici des gens se sont fait elus senateur. Fuck off all of them.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *