Le procès des 50 étudiants « prévenus » s’est ouvert au Palais de justice de Ouagadougou

186 2
-

Le procès des 50 étudiants interpellés lors des troubles suite à la fermeture des cités universitaires et détenus à la MACO depuis le 02 Août, s’est ouvert ce mardi dans la salle ordinaire des audiences du tribunal de grande instance (TGI) de  Ouagadougou.

La défense des étudiants est assurée par Me Prosper Farama, Me Halidou Ouédraogo, Me Guy Hervé Kam et de nombreux autres avocats. La partie civile c’est à dire le gouvernement est défendue par le cabinet de Me Barthélemy Kere, Président de la CENI.

Cliquez ici pour lire

Crise à l’université de Ouagadougou : les 50 étudiants restent à la MACO

Cliquez également ici pour lire :

Chryzogone Zougmoré du MBDHP : « la justice de la IVe république, c’est la justice des forts contre les faibles »

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Il y a 2 commentaires

  1. Kon relache les enfants innocents! Les vrais bandits sont dehors parmi eux certains ont ?t? injustement lib?r?s kan ils ?taient incarc?r?s soit disant kils ?taient malades et pour cause?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre