Rapport sur le sénat : le Comité de suivi se réunit le 16 août prochain

699 13

Le Comité de suivi de la mise en oeuvre des réformes politiques se réunit le 16 août 2013 conformément à la demande du Président du Faso du 12 août dernier.

Arsène Yé, ministre en charge des réformes politiques (Ph : B24)
Arsène Yé, ministre en charge des réformes politiques (Ph : B24)

Le   Ministère en charge des réformes politiques ne perd pas de temps. Deux jours après la demande du Président du Faso de faire  un rapport d’étape sur le processus d’opérationnalisation de la mise en oeuvre du sénat, le Comité de suivi de la mise en oeuvre des réformes politiques consensuelles est convoqué à une rencontre ce vendredi 16 août 2013 à la Salle de conférences de Ouaga 2000 par le ministre d’Etat en charge des réformes politiques.

Le bureau restreint du comité, composé de sept membres, se réunit ce 14 août à 16h pour discuter de l’ordre du jour de la rencontre du vendredi prochain, a appris Burkina 24 de sources proches du ministère des réformes politiques.

Selon la demande du Président du Faso Blaise Compaoré, ce comité devra faire des recommandations et des propositions quant à la destinée de cette institution dont la mise en place divise l’opinion burkinabè.

Blaise Compaoré a voulu ce rapport dans un souci de “garantir l’unité nationale, de préserver les acquis démocratiques, et fidèle à la longue tradition de dialogue et de paix“.  Une visite du Premier ministre Luc Adolphe Tiao au futur  siège du futur sénat, qui devrait avoir lieu ce 14 août 2013, a été reportée à une date ultérieure, mais sans plus de précision.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

Liste des membres du Comité de suivi des réformes politiques

Membres du bureau des Assises nationales

1 – YE Bongnessan Arsène / Ministre d’Etat

2 – DABO Amadou / UNDD

3 – BELEM Mamounata / Organisation de la Société Civile

4 – SOMDA Marc / Communautés religieuses

5 – OUEDRAOGO Sébastien / CDP

6 – OUEDRAOGO Dim-Songdo Bonaventure / Autorités coutumières

Membres représentant les partis et formations politiques de la majorité

7 – YODA Bédouma Alain / CDP

8 – HIEN Mathieu / ADF/RDA

9 – DABIRE Kiélo Célestin / AMP

Membres représentant les partis et formations politiques de la l’opposition

10 – KABORE Maxime / PIB

11 – SERE Adama / R.D.E.BF

12- BALIMA Issa / USC

Membres représentant les organisations de la société civile

13 – KPODA Vitalien / Président du Conseil National des Personnesâgées

14 – TANKOUANO Lamoudi Hermane / CEPRO

15 – BIDIMA Bangba Pierre  /Mouvement de la Paix

16 – OUEDRAOGO Adama Boris / Conseil National de la Jeunesse (CNJ)

17 – NYAMEOGO Dominique M.Mathilde / Secrétaire Générale de l’Association des professionnelles des africaines de la communication (APAC)

18 – NIGNAN TRAORE Pauline / Organisation des femmes

Membres représentant les Autorités coutumières

19 – Compaoré Justin Poé Naaba Tanga, représentant sa majesté le Mogho Naaba Baongo

20 – KERE Ousmane Oscar, Chef de canton de Laongo représentant le Dima

de Tenkodogo

21 – TAMDAMBA B. Tanguilli, représentant le roi du Gulma

Membres représentant les communautés chrétiennes

22 – Pasteur YE Henri / Fédération des Missions Eglises Evangélique

(FME)

23 – SANDWIDI Ignace  / Conférence Episcopale du Niger

24 –ZONGO / BOGORE Rosine / Conférence Episcopale du Niger

Membres représentant les communautés musulmanes

25 MAÏGA Boubakari

26- KIENTEGA Youssouphe

27- TRAORE Assita

Membres représentant les structures faîtières

28- KOUANDA Alassane / Président du Bureau National de la FN-PME

29 – GUIGMA Y Ismaël  / Chambre de commerce et d’industrie du Burkina

Faso

30 – OUEDRAOGO Saïdou  / Président de la chambre Nationales d’Agriculture

du Burkina Faso

Source : Ministère chargé des réformes politiques

 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 13 commentaires

  1. merci au Blaiso de calmer la temp?te ! merci de donner du temps au temps pour mieux avancer ! merci pour les circonstances qui agiront favorablement ! merci pour ce bcp comprendront l'utilit? et la vocation du s?nat ! mon Dieu , sonde les coeurs et transforme les , amen !!

  2. le fan de Assimi Kouanda |

    je voudrais rappeler aux s?nateurs ?lus de regarder ? la promesse de Dieu et ? son accomplissement parfait dans votre vie ! alors r?veillons nous et rappelons ? Dieu sa fid?lit? ! le diable veut vous ravir votre promesse ! crions ? Dieu ! si et seulement si le S?nat est de Dieu , alors quoiqu’il fasse , quoiqu’il advienne , il aboutira ! les montagnes s’aplaniront car vous ?tes des Zorobabel , amen !! amen ! amen !!!!

  3. REPONSE A sidwaya,

    Il faut que toute cette d?marche tienne compte des attentes du peuple
    OUI CA C’EST VRAI ET LA VOLONTE DU PEUPLE C’EST LA MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME QUINQUENNAL DU PRESIDENT DU FASO POUR LEQUEL LE PEUPLE LUI A ACCORDE SA CONFIANCE POUR 5 ANS JUSQU’EN 2015
    et s?en tenir au strict respect de la constitution.
    LA EGALEMENT VOUS AVEZ RAISON MAIS IL FAUT NOTER QUE LE RESPECT DE LA CONSTITUTION C’EST LA MISE EN PLACE DU SENAT CAR LA CONSTITUTION SIPULE QUE LE PARLEMENT BURKINABE EST BICAMERAL, UNE CHAMBRE BASSE (L’ASSEMBLEE NATIONALE) ET UNE CHAMBRE HAUTE (LE SENAT).C4EST L’ABSENCE DE SENAT QUI EST ANTI CONSTITUTIONNEL.
    Apr?s tout comme c?est le pr?sident qui a le dernier mot je suis assur? que tout ira bien.
    LA ENCORE VOUS MARQUEZ DES POINTS CAR LE PRESIDENT DU FASO EST TRES VISIONNAIRE ET CLAIRVOYANT. JE RESTE CONVAINCU QUE LE PEUPLE NE SERA PAS DECU, JE PARLE DU PEUPLE ET NON DES EXCITES QUI SE FONT PASSER POUR LES PORTE PAROLES DU PEUPLE.

  4. Il faut que toute cette d?marche tienne compte des attentes du peuple et s’en tenir au strict respect de la constitution.
    Apr?s tout comme c’est le pr?sident qui a le dernier mot je suis assur? que tout ira bien.

  5. h? sai kel composition sa ? invitez la vrai opposition sinon sa sera un ?chec encore. le PF voudrait la v?rit? dans ce rapport si vous mentez encore au PF, on va vous conduire ? la MACO

  6. Cette r?union, sa ne regard que le CDP et Blaise.
    Ce qui est s?r pour le peuple le SENAT dispara?tre t?t ou tard et l’article 37 ne sera pas modifi? et blaise et sa cort?ge quittera le pouvoir en 2015.
    Vive le peuple, vive la lutte

  7. B24 avez vous des informations sur la composition de ce comit? de suivi de la mise en oeuvre des reformes politiques? Qui sont les membres?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *