Sénat : L’UNIR/PS propose au chef de file de tenir “un grand meeting le 31 août”

774 23

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) de l’opposant Me Bénéwendé Sankara pense, dans un communiqué de presse, que le rapport commandé par le Président du Faso sur le sénat est destiné à « endormir les gens » pour mieux le faire passer. Il demande donc au Chef de file de l’opposition politique d’organiser un « grand meeting » le 31 août, date butoir des travaux du comité de suivi, afin de démontrer le refus de l’institution.

"Me Bénéwendé Sankara
Me Bénéwendé Sankara, président de l’UNIR/PS : « Monsieur Blaise Compaoré refuse de parler à son peuple »

Me Bénéwendé Stanislas Sankara partage les méfiances du Chef de file de l’opposition politique sur les futures conclusions du rapport commandé par Blaise Compaoré sur le sénat. Il les considère d’ores et déjà comme une  stratégie consistant à « mettre du vernis sur la pilule amère du sénat pour mieux la faire avaler doucement », selon un communiqué de presse ce 20 août 2013.

Pour lui, ce rapport constitue un faux fuyant, « histoire d’endormir les gens et de gagner du temps pour mieux peaufiner sa [Blaise Compaoré, NDLR] stratégie de mise en place du SENAT dans la perspective de la modification de l’article 37 de la Constitution ».

« Monsieur Blaise Compaoré refuse de parler à son peuple »

L’avocat et homme politique croit donc que rien d’appréciable ne sortira des recommandations et propositions du comité de suivi de la mise en œuvre des réformes politiques, qu’il juge d’ailleurs « non crédible » et en qui « plus personne ne croit ».

Me Bénéwendé  Sankara considère, en outre,  que le Président du Faso, en s’exprimant hors du pays et en utilisant  « un communiqué lapidaire signé de son directeur de communication », « refuse de parler à son peuple » et fait preuve de « mépris » à son endroit.

Il demande par conséquent au Chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré, d’organiser « un grand meeting le 31 août 2013 », date butoir du délai imparti par le communiqué présidentiel. Cela, dit-il, pour « réaffirmer toute notre détermination à empêcher qu’on porte une camisole de force à notre peuple ».

Le comité de suivi de la mise en œuvre des réformes politiques consensuelles a démarré ses travaux le 16 août dernier. Il devra donner son rapport au plus tard, le 31 août 2013.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24 

Cliquez pour télécharger le COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UNIR-PS SUR LE SENAT



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 23 commentaires

  1. Message adress? ? tous les citoyens et citoyennes dignes du Burkina Faso suite ? l’expression du Professeur Soma sur la cr?ation du s?nat comme une deuxi?me chambre parlementaire. Message pour encourager les anti-s?nat.

    Ch?res soeurs et chers fr?res, que l’intervention du Prof Soma ne nous confuse pas. Selon son intervention, beaucoup d’entre nous ont compris que la suppression du s?nat implique automatiquement la r?vision de la constitution voire la modification de l’article 37. Alors ces derniers sont tent?s de dire qu’il faut permettre le s?nat afin d’?viter la modification de l’article 37. Mais je vous dis en r?alit? qu’il n’y a pas de diff?rence entre le s?nat et la modification de l’article 37. Souvenons-nous que lors des soi-disant assises nationales, la r?vision de l’article 37 a ?t? refus?e. Mais qu’est-ce que Rock a dit? A vous de r?pondre,

    Le but du s?nat c’est revenir sur l’article 37 et le modifier, d’une mani?re l?gale?: Voici ce qui va arriver si le s?nat se met en place.

    Le s?nat est invent? pour pouvoir revenir sur l’article 37: c’est le seul but du s?nat. En effet Blaise est intelligent. C’est parce qu’il sait qu’il ne peut pas forcer physiquement, qu’il veut forcer l?galement, c’est-?-dire faire le jeu des lois, et comme les marches, selon lui, ne peuvent pas changer une loi, il modifiera l’article 37 sans probl?me. Voyons la composition des s?nateurs. La plupart lui appartient et une minorit? vient de la soci?t? civile, surtout ceux des confessions religieuses, les chefs coutumiers et quelques personnes qu’il va nommer. Vu cette composition on peut dire que tous les burkinab? y sont repr?sent?s. Mais quelle est la mission du s?nat? Sa mission est de prendre une d?cision finale pour l’application ou non des lois cr??es et vot?es par la premi?re chambre qui est l’Assembl?e Nationale. Alors qu’on sait bien que l’Assembl?e Nationale est ?gale ? Blaise et au CDP, ce qui veut dire qu’elle va cr?er et/ou voter des lois favorables ? l’?ternit? de Blaise au pouvoir, voire la modification de l’article 37, voire m?me la suppression de la limitation des mandats pr?sidentiels et, peut-?tre m?me la suppression des partis politiques pour avoir un parti unique. Mais ce sera au s?nat de d?cider en dernier lieu par vote d?lib?ratif, de l’application de cette loi ou non. Et comme la plupart des s?nateurs appartient ? Blaise, que pensez-vous?? S?rement les votes lui seront favorables puis la modification de l’article 37 sera approuv?e par le s?nat. Et l’approbation du s?nat sera l?gale et m?me l?gitime, puisque le peuple a accept? et reconnu ce s?nat comme l?gitime, donc lui a conf?rer ce pouvoir de d?cision finale. Mais le pi?ge est que la population ne pourra rien dire puisque visiblement le s?nat est et/ou sera compos? des repr?sentants de tout le peuple et ce peuple l’a accept? comme l?gitime en lui conf?rant ce pouvoir. Alors cher peuple burkinab?, le s?nat est un pi?ge qui va tuer. Blaise va bient?t proposer un remaniement des s?nateurs, mais quelque soit le remaniement ce sont ses gens qui feront la majorit? des s?nateurs. Et comme notre d?mocratie est bas?e uniquement sur la majorit?, les lois qui seront autoris?es seront favorables au m?me Blaise; et m?me la minorit? contre lui au d?but sera par la suite corrompue. Ne disons pas que nous allons accepter le s?nat pour sauver l’article 37: c’est une erreur tr?s grave car cela r?pond aux souhaits de Blaise. Blaise va tout faire pour tenter de vous faire accepter le s?nat. Si vous l’accepter, il devient l?gitime, et s’il est l?gitime, sa d?cision sera logiquement l?gitime et valide, sur le plan national ainsi que international. C’est en ce moment l? que le s?nat va supprimer la limitation des mandats et Blaise sera pr?sident ? vie?: tenez-vous bien car s?nat = Blaise pr?sident du Faso ? vie, ? moins qu’il ne va pas le vouloir lui-m?me. Si vous permettez le S?nat, comptez sur moi, vous serez surpris d’?tre ?tonn?s. Et enfin le grand malheur sera l’av?nement du g?nocide politique comme ce qui s’est pass? ici entre les Hutu(le bas peuple)et les Tutsi(les chefs): au Faso ce serait le peuple contre les CDPistes et tous ceux qui seront dans le cercle-ferm? des grands, un cercle qui est d?j? construit et sera l?galis? et consolid? par le s?nat en occurrence. Mieux vaut refuser d?s ? pr?sent au lieu de se laisser conduire ? l’abattoir pour ?tre ?gorger.
    Il faut simplement dire non au s?nat, non ? un r?f?rendum et non ? la r?vision de l’article 37. Prof Soma a dit que la suppression du s?nat fait appel ? la r?vision de la constitution?. Il a raison de dire cela, car pour supprimer le s?nat il faut r?viser la loi qui l’a institutionnalis??: la loi du 11 juin 2012. Et comme le s?nat a fait partie de la constitution d?s le 11 juin 2012, la r?vision de cette loi est la r?vision de la constitution. Mais cela ne doit pas nous faire peur pour qu’on laisse le s?nat, le pire des maux?, voir le jour. Mais que faire??

    Accepter la loi du 11 juin 2012 c’est tout permettre, et refuser et supprimer cette loi c’est supprimer le s?nat sans toucher ? ce qui est reconnu comme Constitution, l’article 37 y compris.

    Il ne faut pas du tout discuter avec Blaise parce que pour lui, le dialogue a pour but de convaincre et il est tr?s fort pour vous convaincre. Tout simplement il faut d?noncer et refuser cette loi du 11 juin 2012?: elle est injuste et ill?gitime et par cons?quent le peuple burkinab? ne doit pas la reconna?tre ni l’accepter. C’est une loi injuste tr?s ill?gitime et il faut ?tre tr?s dur avec ce Blaise. Comment s’est-elle institutionnalis?e?? Qui l’a mis dans la Constitution du peuple sans concerter ce peuple?? La Constitution est diff?rente d’un march? public. Comprenons quand m?me que l’institutionnalisation de cette loi du 11 juin est elle m?me une modification de notre constitution sans qu’on sache. Et tout le probl?me vient de l?, car les cons?quences de cet acte ont les m?mes effets que si l’article 37 avait ?t? modifi?. Qui peut se permettre de modifier notre Constitution ? notre insu?? Accepter l’institutionnalisation de cette loi du 11 est comme si le peuple accepte la modification de l’article 37 ainsi la modification de toute la constitution. Si on accepte l’institutionnalisation de la loi du 11 juin, alors Prof Soma a raison car, on ne pourra accepter cette loi et supprimer en m?me temps le s?nat sans r?viser la constitution, car on ne peut pas suivre ? la fois deux li?vres ayant chacun une direction oppos?e.
    Alors il faut s’attaquer ? l’institutionnalisation de la loi du 11 juin. Il faut exiger sa suppression imm?diate car elle est ill?gitime trop subjectif. Si on supprime l’institutionnalisation de la loi du 11, on supprime facilement le s?nat sans toucher ? la Constitution reconnue et accept?e par le peuple.

    Par Abdkarim Honest

  2. Y A QUELQUE CHOSE QUE JE NE COMPREND PAS , LE CHEF DE FILE EST BIEN NOTRE ZEPH NATIONAL OU BIEN L AUTRE ? JE PENSE QUE ZEPH EST CAPABLE D ANALYSE ET D?CIDER S IL FAUT UN MEETING OU PAS. DE PLUS UNIR PS N EST PAS LE SEUL PARTIE INTELLIGENT DU BURKINA

  3. Le Pr?sident du faso a demand? un rapport d’?tape et ce ne sont pas vos actions multiformes et vos conf?rences de presse avec journalistes extraterrestres qui vont changer le calendier de cette d?cision.

  4. Il faut faire ce genre de propositions en interne. Il y a des instances et des possibilit?s pour le faire et ne pas mettre des pressions inutiles sur l'institution CFOP ou tenter de forcer la main aux autres constituants. C'est ainsi qu'on introduit les vers dans le fruit. Il faut veiller ? une certaine loyaut? dans les combat de positionnement vis ? vis de l'opinion, entre les partis autour du CFOP. Si la proposition ne passe pas en interne, chaque parti est alors libre de tenir un meeting quand il veut et comme il le veut autour de ce qu'il veut.

  5. mais b?n?wend? , pour dire ?a seulement, tu as besoin de faire tant de boucan ! un sms ? ton employeur aurait suffi ! je comprends que tu cherches aussi le nom , mais de l? ? friser le ridicule !!!!

  6. Qui a tue NORBERT ZONGO,? |

    Tu as mon soutient Maitre,Blaise est un boulanger donc il faut tj se mefier de lui,demander a laurent GBABGO,ilfaut encore un meeting de sensibilisation ilfaut miltiplier les conferences de presses,les ecrits dans les journaux,faire appel a la presse internationale.

  7. Mon ami jean kabor? toi tu parles trop gros fran?ais.
    Ce qui est s?r maintenant on ne va plus badiner avec ceux qui font de la subversion.
    le contenu de l?Article 166
    de la constitution dit ceci :La trahison de la Patrie et l?atteinte ? la Constitution constituent les crimes les
    plus graves commis ? l?encontre du peuple.
    si on avait vraiment d?eminents juristes je crois que depuis tr?s longtemps z?phirien et sbires seraient entrain de croupir derri?re les barreaux car tout ce qu?ils ont engag? est une atteinte gr?ve ? la constitution burkinab? en s?opposant ? ce qu?elle pr?voit.
    ce n’est pas moi qui parle mais c’est la constitution qui le dit.

  8. Il faut que les gens aient le courage de d?passionner les d?bats poltiques.On devrait toute raison gard?e faire en sorte que pour des questions aussi importantes d?passer la personne du Pr?sident du Faso.En effet je constate que du cot? du camp pr?sidentiel on suit au doigt et ? l’oeil tout ce qui vient vient d’une seule et unique personne, Blaise COMPAORE. c’est ce qu’il veut qui est d?fendu bec etongle par ses partisans. Ils n’y apportent aucune critique objective et constructive et cela ne fait pas honneur au camp pr?sidentiel.dans le camp des opposants tout ce qui s’engage c’est contre la presonne de Blaise COMPAORE et on ne refl?chit plus.Tant que quelque chose vient du camp pr?sidentiel on ne prend plus le temps de refl?chir sur le bien fond? ou non de la chose, on rejette tout en bloc.
    C’est vrai qu’en bon intellectuel il est toujours bbon de relativiser ce qu’on avance tant qu’on n’en pas les pruves ce qui m’am?ne ? dire que la caricature que je viens de faire du comportement de nos politiciens est ce que fait croire leurs agissements donc l’impression que cela nous donne an tant qu’observateur de la p?riph?rie.
    Sachez qu’au Burkina faso les peuple n’est pas divis? en deux camps politiques qui s’affrontent dans une guerre amicalement fratricide sans merci.
    Il y a un troisi?me camp et ilest bon de le dire haut et fort compos? d’une majorit? silencieuse qui ne s’int?resse pas ? la politique mais qui s’int?resse aux questions impotantes de la nation.c’est le monsieur tout le monde dont nous faisons partie.
    C’est la raison pour laquelle je dirai que pour la question du s?nat il y a autant assez d’arguments pour justifier sa pertinence et sa cr?ation et autant d’arguments qui militent en sa d?faveur, mais je ne rentre pas dans cette pol?mique.
    Nous, nous ne voulons pas d’ intitutions taill?es ? la mesure du pr?sident Blaise Compaor? mais des institutions qui lui survivent car taill?es sur les aspirations et les attentes du peuple burkinab? qui est souverain et non du peuple que chaque camp s’attribue.

  9. Moi je voudrais juste savoir ce que ce meeting va apporter comme plus ? la remise du rapport au chef de l’?tat.
    Nous sommes dans un contexte ou il faut privil?gier le dialogue par des propositions concr?tes. il faut reunir les vrais juristes pour argumenter en facveur ou en d?faveur du projet du s?nat.
    Mes si on nous a accus? de r?actionnaires sous la revolution, l’histoire nous a donn? raison par la suite.
    les politiciens ne disent jamais la v?rit? et s’attachent ? leurs int?r?ts ?go?stes inavou?s.
    Avec le recul je crois que ce qui fait que le s?nat serait pour moi une bonne chose c’est qu’on aura ? l’int?rieur un autre son de cloche qui permettra de donner ? refl?chir aux politiciens qui sont accroch?s ? des int?r?ts partisans.
    Et l? nous qui ne sommes pas inf?od?s aux partis politiques trouverons des repondants qui parlerons en notre nom.
    Pour moi c’est le principe m?me de s?nat que je partage maintenant on peut discuter de la composition.

  10. Le blaisiste et le fan d’Assimi,

    Les prostitues, c’est dans votre camp qu’il faut les chercher.
    Ce que vous essayez de faire ici, c’est vraiment petit. Ces attaques a 2 balles ne servent a rien. Faut pas vous fatiguer.

  11. oignons,et restons toujours vigilants face a ce qui nous viendrai comme travaux d’operationnalisation du Senat. il faut se mobiliser pour que ce clan dilatoire, mesquin et maudit qui refuse d??couter le peuple ne nous mettes pas la poudre aux yeux.notre nombre fera notre force.j’exige un grand meeting le jour du 31 Aout.peuple du FASO prenons notre destin en main et ne nous laissons pas nous conduire sauvagement a l’abatoire. vive le peuple;a bas le regime COMPAORE.

  12. Si l’opposition traine les pas, ce Blaise l?,va vous surprendre. Il faut galvaniser la population pour qu’elle reste ?veill?e. D?j? que les malins se baladent pour dire que le S?nat est suspendu. Il faut rassembler les gens et leur dire la v?rit?. reveillez vous

  13. je le dis je le r?p?te , b?n?wend? est devenu le gar?on de course de zeph ! c’est de la prostitution pure et simple ! c’est indigne de lui !

  14. Je propose ? la jeunesse int?gre, digne de ce nom de cr?er un centre de rencontres et manifestations sur ce site burkina24 en vue d’unir les femmes et hommes int?gres qui sont au pays et ailleurs afin qu’on s’informe, s’unisse et combatte tous les dinosaures qui sot dans le pays afin de lib?rer le peuple. J’aime mon pays et je suis pr?t ? tout pour la bonne cause du peuple burkinab?. KAL TI D TONG BA D NA KI D TENGA YINGA.

  15. Chers fr?res et soeurs combattantes/combattants antis?natistes et protectrices/protecteurs de l’article 37, ch?res manifestantes et manifestants pour la bonne et r?elle cause de notre cher Faso, je viens de recevoir un message qui vient du Faso l?-bas et qui me dit que dans la r?gion de Bobo et de Koudougou et presque partout dans le pays, le CDP est en tentative secr?te d’organiser la population en vue d’une marche g?n?rale pour soutenir Blaise et le s?nat et il veut ?tendre la marche sur le plan national. Et que d?j? de fortes sommes sont sorties pour la mobilisation. Surement les CDPistes vont avoir les ignorants tels les chefs des villages recul?s et leurs villageois qui ignorent tout ce qui se passe actuellement. Alors c’est pour vous dire qu’il faut devancer l’igoine dans l’eau. Vous ne pourrez pas les emp?cher totalement, mais vous pouvez mobiliser la majorit? plus qu’eux. Il ne faut pas attendre le 31 ao?t car ce serai tard. Le Balai Citoyen fait d?j? du bien en mobilisant les jeunes m?me en dehors du Faso. Que tout le peuple burkinab? unisse le coeur et la voix pour combattre l’ennemi commun du pays: Blaise Compaor?. Il faut commencer maintenant. Ce sera une lutte dure, difficile et longue, mais qui sera durable et aboutira par la victoire car nous la jeunesse a les yeux ouverts et n’accepte plus le Liblibi et Tampirisme et le Bazaisme de ce Blaise et de son syst?me de vampire. L’opposition doit d?penser ?nergie et moyens pour sensibiliser les ignorants qui sont dans les villages. Que les bonnes volont?s du pays soutiennent le Balai Citoyen dans ses activit?s de sensibilisation de la jeunesse. Il faut agir sans lui laisser la place pour se pr?parer. Il faut songer ? sensibiliser aussi l’arm?e car le corps habill? en g?n?ral est l? pour servir leurs fr?res et soeurs et non pour servir un individu particulier comme ce ph?nom?ne Blaise. A bas le diable Blaise,? bas son syst?me. Dans peu de temps on va finir avec lui. LA PATRIE, OU LA MORT NOUS VAINCRONS!

  16. La place des nations doit ?tre notre place tahrir jusqu’? ce que M.je suis pr?sident depuis plus de 26ans d?gage.

  17. Tr?s belle id?e. M. B?n?wend? conna?t bien Blaise. Je soutiens son initiative. Mais je propose des manifestations m?me avant le 31 ao?t. Il ne faut pas s’amuser avec ce Blaise. Ne pensons pas que les manifestations pass?es suffisent et que Blaise va laisser tomber cette histoire du s?nat facilement puisque c’est sa vie qui est en danger. Si nous ne faisons pas quelque plus grandiose, ?a ne va pas bien marcher. Pourquoi faire un seul meeting? Il faut s’organiser afin que le peuple proteste d?s lors jusqu’? la nouvelle ordre. Il faut organiser le peuple pour que les gens sortent nombreux. Il faut organiser des gr?ves de travail aussi, en vue de paralyser Blaise et son syst?me. Nous savons que sa spiritualit? est tr?s haute et forte car les Frans-Ma?ons sont durs d’id?es et s’ent?tent toujours pour leur profit. C’est seulement la pression populaire qui peut le balayer sinon seules les menaces de l’opposition ne lui font aucune peur. Il faut appeler le peuple ? sortir dans toutes les villes du Faso: sortir pour soutenir les ?tudiants, sortir pour d?noncer la cr?ation du s?nat, sortir pour d?noncer la corruption des institutions nationales, sortir pour r?clamer la justice sur ceux qui sont tu?s comme Norbert Zongo, sortir pour d?noncer la vie ch?re, sortir pour prot?ger l’article 37, …, c’est l’occasion et il faut sortir maintenant. Si nous ne le faisons pas ? temps, c’est lui qui va le faire ? notre surprise pour faire marcher les gens pour le soutenir. Il ne faut pas oublier d’organiser des ?missions sur les r?seaux locaux, les radios pour sensibiliser le peuple, organiser les manifestations sur les r?seaux sociaux comme Facebook, Burkina 24 ? qui je suis fid?le pour que le diaspora comme nous autres puissions manifester pour le bien du Faso. Il ne faut pas attendre car il pr?pare sa r?action.

  18. Chers camarade, il faut que nous soyons vigilants, car comme le dit l’adage: “serpent, c’est serpent”.

  19. Belle initiative car chez nous les mossis nous disons que Waak kienfo Zourre guanta woko.Histoire de dire qu’on ne fricote pas avec une vip?re soit elle sage ou ?dent?e.

  20. SAVADOGO Souma?la |

    Je suis parfaitement d’avis avec le Pr?sident de l’UNIR/PS pour la tenue d’un grand meeting populaire.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *