Burkina : “Blaise Compaoré doit partir en 2015”, selon le Comité d’action pour le peuple

955 21

Le Comité d’Action pour le Peuple (CAP) a organisé le jeudi 22 août 2013, à Ouagadougou, une conférence de presse pour réaffirmer son appel au départ en 2015 du régime en place. Le CAP ambitionne se constituer en structure de veille pour la défense des valeurs et des libertés démocratiques.

Valère Dieudonné Somé invite la population à une unité d'action (Ph:DR)
Valère  Somé, coordonnateur général du CAP, invite la population à une unité d’action (Ph: Lefaso.net)

Le 23 avril dernier, le Comité d’Action pour le Peuple (CAP) a invité la population burkinabè à faire barrière au régime en place.  Quatre mois après, il revient  plus fort et réunit des partis politiques et organisations de la société civile, selon Valère Somé (voir http://www.zoodomail.com/spip.php?article2653), le coordonnateur général du CAP,  dans la déclaration liminaire à la conférence de presse.

« C’est un mouvement en marche, il ira en s’élargissant et se renforçant de tous ceux et celles qui voudront participer à la lutte que mène actuellement notre peuple pour la démocratie et l’alternance », a-t-il déclaré. 

« Le ras-le bol des citoyens que l’on taxe de manquer de civisme est un signe, une alarme qui tinte à nos oreilles ; mobilisons-nous donc pour que l’alarme ne soit pas remplacée par les larmes », exhorte le coordonnateur général du CAP.  

“La peur a changé de camp”

Selon lui, depuis leur appel, la situation nationale a évolué. Il prend pour exemple les différentes manifestations comme les marches des 29 juin et 28 juillet 2013 organisées par les partis politiques de l’opposition et le Chef de file de l’opposition politique, la déclaration des évêques, les prises de positions explicites d’autorités religieuses et coutumières et le meeting de la coalition contre la vie chère.  

Le CAP appelle à nouveau les organisations politiques et autres organisations de la société civile, les citoyens et citoyennes à une unité d’action, car, est-il convaincu, “la peur a changé de camp”. 

Sandrine Ashley GOUBA

Pour Burkina 24                  

Les partis politiques et organisations membres du CAP

 Association Elites Africaines – Comité du Peuple pour l’Action, CPA – Convention pour la Démocratie Sociale,  CDS – Convergence de l’Espoir, ESPOIR – Le Faso Autrement – Mouvement du 21 Avril 2013, M21 -Mouvement contre la modification de l’Article 37, M37 – NA GNEETI – Parti pour la Démocratie et le Socialisme / Parti des Bâtisseurs, PDS/METBA – Parti pour la Renaissance, PAREN – Parti pour le Développement et le Changement, PDC – Parti pour l’Unité Nationale et le Développement, PUND – Prit Lannaya – l’Union des Démocrates pour le Progrès Social, UDPS –  Union pour la Renaissance / Parti Sankariste, UNIR/PS.

Documents : Déclaration liminaire du CAP 22 août 2013



sandy

Journaliste chargé des affaires en société et développement

Article similaire

There are 21 comments

  1. le fan de Assimi Kouanda ! |

    le s?nat a cette capacit? de ressusciter des morts ! de d?baucher certains de leurs champs , pour venir ? ouaga vocif?rer dans les radio ! vivement le s?nat !! vive Blaise compaor? !

  2. REPONSE A babamoussa,
    Le vieux avec tout le respect que j’ai pour vous permettez moi de vous dire que vous intervenez dansun d?bat ou les gens ne sont pas honn?tes et ne jouent pas franc jeu.En effet les gens ont une seule chose en t?te, NON AU SENAT, quioique vous disiez donc acceptez que par moment on se laisse emport? en baissant le niveau ? leurs bassesses.
    ce que laurent dit est clair et net.
    On n’accuse le CDP de tricher aux ?lections et on met la pression pour qu’on impose la Biom?trie.le Pr?sident dans son esprit d’ouverture a acc?d? ? cette demande de l’opposition.
    Les derni?res ?lections ont co?t? combien 45 milliards mais cela personne n’en parle alors que cet argent aussi aurait pu servir ? construire desz ?coles, des lyc?es, des hopitaux, des dispensaires,acheter des intrants pour les paysans, contribuer ? la lutte contre la vie ch?re an subventionnant les produits de premi?re necessit? (riz,huile,sucre,farine,etc…).une ?lection ? 45 milliards ?a c’est normal.
    Quand l’opposition revendique la Biom?trie peu importe le p^rix que cela va co?ter au gouvernement puisqu’on veut la transparence.
    Mais les resultats n’ont pas ?t? diff?rents de ce que tout le monde savait, la supr?matie du CDP.
    la donne nouvelle c’est la mont?e du l’UPC mais cela a permis de d?douaner le CDP puisqu’il est toujours accus? d’emp?cher que l’opposition ne s’implante.
    La l?galit? dont jouit l’upc ce n’est pas dans la rue qu’elle a acquise mais le verdict des urnes.
    Laissez le CDP mettre en oeuvre son programme et si vraiment le peuple est vous c’est par les urnes qu’il faut que le prouver.
    Au lieu de passer votre temps ? vous asseoir derri?re claviers d’ordinateurs, m?me si vous ?tes pays pour cela, c’est vers ceux qui ont le droit de vote qu’il faut aller faire le travail de sensibilisation.

  3. je suis d’accord avec laurent sur le fait que les actions de rues ne sont pas les meilleures m?thodes de lutte et que la meilleure et seule lutte qui vaille pour assurer une alternance cr?dible au burkina est celle consacr?e par les urnes. nous avons fait le choix de la d?mocratie et du multipartisme et on ne peut qu’user de ces instruments pour les grands messages politiques.Si on est pour ou contre c’est dans l’urne qu’il le dire haut et fort.

  4. Merci a tous pour vos r?action, Blaise est devenu un plaie qui refuse de guerir pour nous les Burkinabe, aujourd’hui on nous parle de changement, pour se changement. c’est pas dans la rue que ?a fera c’est dans les urnes, si vous vouler le changement au Faso il faut sensibilis? la population des maintenant et qu’il tuer politiquement dans les urnes.

  5. REPONSE A burkinabe

    on est fatiguer on veux un changement c est pas un royaume.
    MEME DANS LES ROYAUMES IL Y A DES CHANGEMENTS
    l or du sol burkinabe nous appartient tous c est notre sol. combien de millions sort de notre sol et rien que pour les blanc et blaise.
    TU AS LES PREUVES DE CE QUE TU AVANCES .POUR TA PETITE GOUVERNE TU PARLES DE L?OR C?EST TRES BIEN MAIS DIS NOUS AUSSI COMBIEN DE BURKINABES SONT EMPLOYES LABAS, LA MASSE SALARIALE QUE CELA GENERE ET CE QUI EST REVERSE AUX IMPOTS ET TON ARGUMENTATION SERA PLUS COMPLET ET LOGIQUE
    et la situation de notre pays vie cher dur pour les soins a l hopital meme pour les etudes dur.
    C’EST UN PHENOMENE MONDIAL ET LE BURKINA N’EN A PAS LE MONOPOLE.YA QU’A SUIVRE L’ACTUALITE.JE N’INVENTE RIEN
    2015 qu il quitte on a marre
    SACHEZ QUE LE CDP A ENCORE DES PERSONNES VALABLES POUR REMPLACER BLAISE COMPAORE

  6. REPONSE A Batorowour Hien

    – De l’ind?pendance ? l’an 2000, il n’est jamais entr? dans notre pays, autant d’argent qu’entre l’an 2000 et 2013.
    ET CA C’EST A L’HONNEUR DE BLAISE COMPAORE
    Mais que voyons-nous?
    ON VOIT LES INVESTISSEURS VENIR
    EN NOMBRE IMPORTANT
    La situation des Burkinab? empire.
    C’EST UN PHENOMENE QUI EST MONDIAL ET CE N’EST PAS SEULEMENT AU BURKINA FASO
    -une toute petite illustration: le secteur minier. Plus de 8.000 tonnes d’or extrait par an au Burkina.
    TU PARLES DE L’OR C’EST TRES BIEN MAIS DIS NOUS AUSSI COMBIEN DE BURKINABES SONT EMPLOYES LABAS, LA MASSE SALARIALE QUE CELA GENERE ET CE QUI EST REVERSE AUX IMPOTS ET TON ARGUMENTATION SERA PLUS COMPLETE ET LOGIQUE
    -Je n’ai rien contre personne.
    TU AS INTERET A CELA
    Nous sommes des hommes et chaque homme a ses limites. CELA EST VRAI
    Nous sommes fatigu?s. Nous voulons essayer quelqu’un d’autre.
    LA QUESTION DE LA NATION N’EST PAS UN JEU POURQU’ON VIENNE S’ESSAYER.
    Balise COMPAORE Que Dieu, Seul, qui connait le c?ur de l’Homme, vous le rende au centuple.
    DIEU T’A ENTENDU

  7. on est fatiguer on veux un changement c est pas un royaume.l or du sol burkinabe nous appartient tous c est notre sol. combien de millions sort de notre sol et rien que pour les blanc et blaise. et la situation de notre pays vie cher dur pour les soins a l hopital meme pour les etudes dur.2015 qu il quitte on a marre

  8. Batorowour Hien |

    – De l'ind?pendance ? l'an 2000, il n'est jamais entr? dans notre pays, autant d'argent qu'entre l'an 2000 et 2013. Mais que voyons-nous? La situation des Burkinab? empire.
    -une toute petite illustration: le secteur minier. Plus de 8.000 tonnes d'or extrait par an au Burkina.
    -Je n'ai rien contre personne. Nous sommes des hommes et chaque homme a ses limites. Nous sommes fatigu?s. Nous voulons essayer quelqu'un d'autre.
    -Mr COMPAORE, merci pour tout ce que vous avez fait pour le Burkina Faso. Que Dieu, Seul, qui connait le c?ur de l'Homme, vous le rende au centuple.

  9. ce qui est sur et certains il partira Blaise Compaor? et il en es bien conscience . l'important c'est que ?a ne tarde plus. et je crois que ?a ne tardera pas.il en es conscience

  10. ce qui me fait mal c’est que quand les gens sont ? l’exterieur ils ont l’impression que c’est des partis ou des groupements politiques qui peuvent faire quelque chose alors que c’est du bruit pour rien.Oui rien.
    ils nd repr?sentent que l’ombre de leur propre personne.
    on se connait au faso.

  11. Serge Tapsoba, L’homme qui est ? la t?te est d’une clairevoyance extra-ordinaire. Val?re Some, l’ideologue ou le th?oricien de 4 meveilleuses ann?es que ce pays n’a jamais connus, la REVOLUTION. L’une des t?tes pensantes de son camarade Cpte SANKARA. Mieux ?couter que Blaise.
    Je sais de quoi je parle.

  12. Ceux qui se demande o? est pass? UPC n’ont pas encore compris qui sont les responsables de ce parti.
    1= ce ne sont pas des lutteurs, mais plut?t des gens qui cherchent ? am?liorer leurs CV
    2= Ils ne sentent pas concern?s par les plus grands crimes ce pays (assassinats?). Connaissent-ils les tombes de SANKARA ou de ZONGO et j?en passe
    3= Ils ont constitu? leurs butins de guerre par leurs participations dans la destruction continue du B.F (d?put? et ministre de Compaore)
    4= Ils ont d?fendu le P.A.S ici, avec grande force quand on leurs disait qu?ils allaient d?truire le pays avec ?a
    5=Vis-?-vis du pouvoir, ils sont ingrats (quand on est ami avec quelqu?un on le reste, mais on ne le quitte quand le navire commence ? chavirer)
    6= Dites moi, pourquoi en 2005 (? cot? l?) ils faisaient des va et viens de la pr?sidence esp?rant le poste de 1er ministre
    7= Ils r?coltent le fruit du travail des premiers lutteurs qu?on insulte aujourd?hui pourtant pendant que certains luttaient, eux, ils assuraient leurs arri?res en faisant all?geances ? leurs ennemis actuels
    Je m?arr?te l?? SVP ne ma pas sortez l?exemple bidon et incoh?rent de MACKY SALL
    Il n?y a qu?? voir leurs proc?d?s, pareils que le CDP. Ce parti va doucher les burkinab? avec de l?eau froide.
    Je laisse tomber les sous-entendus?

  13. POURQUOI SOMMES NOUS CONTRE LA PERSONNE DU PRESIDENT?NS DEVONS LUTTER POUR QUE LE CDP PERDE LES ELECTIONS A VENIR.NS DEVONS ETRE PRUDENTS ET NE PAS PRECIPITER NOTRE PAYS DANS LE GOUFFRE

  14. Blaise doit partir. Il ne faut pas n?gocier pour ?a. Mais il faut qu’on se l?ve contre lui car ce charognard a la t?te tr?s dure. S’il n’a pas encore compris que la pr?sidence du Faso n’est pas le palais royal de son village, on doit le faire comprendre ici et maintenant. Il faut qu’on soit dur envers lui. Il faut continuer ? marcher jusqu’au 31 ao?t et jusqu’? la nouvelle ordre. Il doit partir.

  15. Le Burkina actuel a besoin de tous ceux qui peuvent apporter leur aide pour l'alternance, nous nous devons au moins cela, le peuple a assez souffert de ses bourreaux!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *