Burkina : Que réserve la rentrée gouvernementale ?

659 9

Le mois d’août tire vers sa fin. Les vacances gouvernementales aussi. Ils s’annoncent palpitants, les prochains mois.

Le sénat

Les ministres reprendront bientôt le chemin de Kossyam (Ph : Burkina24)
Les ministres reprendront bientôt le chemin de Kossyam (Ph : Burkina24)

C’est ce 26 août que le Président du Faso revient de sa “visite privée” au Maroc et au Portugal. On murmure déjà qu’il doit ramener dans son sac des bonbons-surprises pour ses compatriotes. A commencer par le sénat.

A l’heure actuelle, c’est l’expectative. Nul ne sait quel sort sera réservé à la deuxième chambre du Parlement qui connaît une gestation bien cahoteuse. Les pro et les anti se perdent dans des « si » qui, malgré leur nombre, peuvent ne pas épouser ce que réserve « l’enfant terrible de Ziniaré ».

On attend donc. Quoi qu’il en soit, les positions n’ont pas changé depuis la publication du communiqué présidentiel. L’opposition et la société civile n’ont cessé depuis lors de faire des déclarations pour réaffirmer leur position.

Mais est-ce seulement l’opposition qui a contraint le Président du Faso à demander ce rapport ? Il n’est pas certain. Il faut noter que le désaveu de partenaires sérieux comme l’Eglise catholique, certains représentants de l’Eglise évangélique, les partis politiques alliés et même les coutumiers (il se murmure que le Premier des Mossé aurait conseillé au gouvernement de jouer balle à terre) a dû peser dans la balance.

Gouvernement d’union nationale ?

Pour désamorcer cette tension sociale qui s’était liguée, le Président du Faso peut jouer la carte de la division. Le sénat diminue l’argent de sa « popote », « s’élargit » pour  prendre en compte la jeunesse et enlève quelques chaises dans sa composition  et la plupart  de ceux qui le contestaient n’auront plus de quoi sonner la cloche de la révolte.

Il reste l’opposition qui se dit actuellement « unie et solidaire plus que jamais ». Même si Arba Diallo du PDS/Metba jure la main sur le cœur qu’il « n’est pas question que nous entrions dans un gouvernement d’union nationale », il n’est pas certain qu’ils resteront nombreux les opposants qui résisteront à un avis d’appel d’offre de la soupe gouvernementale. Et c’en serait finie de cette belle union naissante de l’opposition qui a certainement surpris et séduit de nombreux Burkinabè.

La date du 31 août situera peut-être davantage sur ce qui mijote dans les marmites secrètes du Palais de Kossyam.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 9 commentaires

  1. " il n?est pas certain qu?ils resteront nombreux les opposants qui r?sisteront ? un avis d?appel d?offre de la soupe gouvernementale." Je ne partage pas cet avis! Ceux qui aiment souper sont d?j? dans le gouvernement. Et si c'est de l'ADF-RDA que vous parlez, depuis le d?but des manif contre le S?nat, il est indiff?rent. Sa participation au gouvernement ne fragiligera pas les partis affili?s au CFOP! Au contraire, on verra plus clair dans son jeu: beaucoup de ses militants risquent de lui tourner le dos et rejoindre les partis affili?s au CFOP. Conclusion, le jeu de la division est fouar

  2. Question ? Narelba : c’est quoi un anticolonialiste et un n?ocolonialiste en 2013 au Burkina! Les pr?occupations des Burkinab? sont beaucoup plus simples : d?mocratie, bonne gouvernance, libert?, emploi pour les jeunes, autosuffisance alimentaire, etc.

  3. narelba n'a jamais eu honte quand assimi dit haut et fort qu'il est corrupteur, tu n'as jamais eu honte quand on chasse les enfants des pauvres des cit?s et qu'on envoi des millions ? ses enfants qui sont en europe:

  4. narelba, pourquoi avoir honte, toi, tu n’as jamais eu honte quand blaise s’allie ? l’undd, quand blaise , quand assimi koanda dit haut et fort qu’il est corrupteur et que la justice ne le poursuit pas, tu n’as pas honte quand le gouvernement chasse les etudiants des cit?s et les poursuit ? travers son minist?re prostitu?e de alain zoubga, tu dois avoir honte de toi m?me, car parmi ceux qui sont chass?s, tu ne verras pas l’enfant de Luc ou de assimi, ou de y?, ce sont les enfants des pauvres comme toi qui remplissent le filet

  5. j’ai honte de l’opposition qui soutient le vandalisme des ?tudiants !j’ai honte d’une opposition qui faits des alliances contre-nature . je ne peux pas comprendre qu’un anticolonial s’allie ? un n?o-colonial !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *