Coup de gueule : Les plaintes d’un agent de la Direction régionale de la culture du Centre-Sud

651 12

Ceci est un coup de gueule d’un agent de la Direction régionale de culture et du tourisme du Centre-Sud (DRCT/CSD) parvenu à Burkina 24. Il révèle un certain nombre d’irrégularités qu’il aurait constatées, notamment dans la gestion des crédits délégués alloués à la direction. Il suggère qu’un service de contrôle intervienne. Certains passages ont été biffés dans un souci d’éthique et de déontologie.

La Maison de la Culture à Bobo. Photo d'illustration (Ph : B24)
La Maison de la Culture à Bobo. Photo d’illustration (Ph : B24)

La DRCT/CSD est la structure qui représente le Ministère de la Culture et du Tourisme dans la région du Centre-Sud. Elle est dirigée par un Directeur Régional et a pour missions entre autres : de suivre les activités culturelles et touristiques de la région ; de faire des communications sur les politiques nationales de la culture et du tourisme afin que les communes s’en approprient ; de structurer et d’organiser les acteurs de la région ; de collecter les statistiques culturelles et touristiques de la région.

Pour la mise en œuvre des missions citées, la DRCT/CSD bénéficie chaque année d’un fonds de fonctionnement du Ministère de la Culture et du Tourisme dont le montant est évolutif et de crédits délégués fixés à 1.000.000 FCFA.

Le fonds de fonctionnement est débloqué sur la base d’un programme d’activités annuel de la DRCT/CSD et géré par le Directeur Régional. Les crédits délégués sont gérés par le Chef de Service Administratif et Financier qui est un agent de la DRCT/CSD.

Pour l’année 2012, la DRCT/CSD a bénéficié au premier semestre des 1.000.000 FCFA correspondant aux crédits délégués. La DRCT/CSD a pu donc bénéficier d’une dotation de matériels d’un montant de 1.000.000 FCFA livrée à temps. Parallèlement en mai 2012, le nouveau Directeur Régional de la Culture et du Tourisme de la Région du Centre-Sud Manga prend service (…).

Au regard de la bonne gestion dont a fait preuve le Chef de Service Administratif et Financier des 1.000.000 FCFA, la trésorerie régionale du Centre-Sud a permis qu’il adresse une demande supplémentaire de crédits délégués compte tenu des besoins énormes de matériels de la DRCT/CSD. Cela a été fructueux.

La DRCT/CSD a bénéficié de 1.500.000 FCFA. Par ailleurs, la DRCT/CSD a bénéficié de 1.500.000 FCFA du Ministère de la Culture et Tourisme comme fonds de fonctionnement.

Pas de bilan

 Donc pour le second semestre de 2012, on peut retenir que la DRCT/CSD a bénéficié en tout de 3.000.000 FCFA composés comme suit : 1.500.000 FCFA correspondant au fonds de fonctionnement et 1.500.000 FCFA correspondant aux crédits délégués supplémentaires.

(…)

Des missions fictives ?

Le programme d’activités qui a été monté en accord avec tous les agents de la DRCT/CSD a été mis à plat par le Directeur Régional. On n’arrivait plus à suivre le Directeur Régional. Nous avons même remarqué qu’il a établi plusieurs ordres de mission comportant les noms des agents qui ne seraient même pas informés de la mission donc ne parlons pas de leur participation à la mission. Aucun des points des missions de la DRCT/CSD n’a trouvé satisfaction en 2012.

Lors de la rencontre qui a statué sur le bilan de l’année de la DRCT/CSD, tous les agents ont affirmé leur méconnaissance dans le projet de bilan d’activités que le Directeur nous a présenté. Malgré cela, (…) il valide seul son projet et le fait parvenir au Ministère.

(…)

 Pour les chiffres, les crédits délégués de montant 1.500.000 FCFA ont été utilisés comme suit : 500.000 FCFA pour réparation de véhicule qui a servi à zero (0) activité ; 500.000 FCFA pour payer un ordinateur de bureau (l’Ordinateur que le Directeur a amené, a une valeur de moins de 100.000 FCFA) et 500.000 FCFA pour confectionner 3 bureaux dont on a vu 2 jusqu’à ce jour.

Concernant, les 1.500.000 FCFA de fonds de fonctionnement, s’il n’y a pas eu d’activités, il ne peut y avoir de dépenses. (…)

Limiter les « dérives »

(…) Le bon sens doit guider chacun de nous tous, c’est ce qu’on m’a enseigné à l’ENAM. Je ne peux rester indifférent face au comportement (…) d’un Directeur (…)  qui réduit l’élan, le dynamisme de la DRCT/CSD dans l’exécution de son programme d’activités et ceux au profit du développement de la culture et du tourisme dans la région du Centre-Sud.

Pour cette année 2013, le Directeur s’est attribué une partie de la gestion des crédits délégués. Ainsi, pour un montant de 1.000.000 FCFA, le Directeur devrait chercher son fournisseur pour le matériel spécifique de montant 500.000 FCFA (qui était géré habituellement par le Chef de Service Administratif et Financier) et le Chef de Service Administratif et Financier aussi chercher un fournisseur pour le matériel de bureau de 500.000 FCFA.

A ce jour, la DRCT/CSD a reçu 5/5 le matériel de bureau géré par le Chef de Service Administratif et Financier livré depuis juin 2013. Quant au matériel spécifique, le dossier de livraison a été validé le 1er août 2013. Jusqu’à ce jour-ci, nous n’avons toujours pas vu ce matériel spécifique.

Que le service de contrôle se manifeste !

 (…) S’il y a un service de contrôle pour la gestion des crédits délégués alors qu’il se manifeste, sinon ce n’est pas sûr que ce matériel spécifique sera livré un jour. Pourtant ce matériel spécifique contient des insecticides et autres dont nous avons besoin urgemment.

Aussi, pour le programme d’activités 2013, comme d’habitude, le Directeur n’écoute aucun de ses agents. Pour le fonds de fonctionnement de 2.000.000 FCFA que nous a promis le Ministère pour cette année 2013, le Programme d’activités que tous les agents ont validé a été mis à plat par le Directeur. (…)

 A la DRCT/CSD, nous avons tous, chacun un salaire qui nous permet de gérer un tant soit peu nos besoins. Donc, quand on se plaint, ce n’est pas forcement lié aux avantages que la somme peut procurer à chaque agent, mais pour le fait que le travail n’est pas fait. Nous pensons que gérer les fonds de fonctionnement de la sorte, c’est aller à l’encontre du développement de la culture et du tourisme dans la région du Centre-Sud qui est le contraire des missions de la DRCT/CSD.

 Lorsqu’on est agent d’une telle direction, on ne peut qu’être frustré et se nourrir de mauvais exemples de gestion. A bon entendeur, salut !

Un agent de la DRCT/CSD

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Il y a 12 commentaires

  1. Il faut se dire que les directeurs qui rendent pas compte ? leurs agents, sont complices g?n?ralement avec leur SAF. Mr le DR, il faut d’abord chercher l’auteur de l’?crit qui peut ?tre un *lameda* comme moi avant de citer de nom. S’il s’av?re que le nom citer T S. n’est pas vrai, que ferai vous? Cet agent citer peut poser plainte contre vous et gacher votre carri?re surtout que m?me un simple m?canicien peut sauter une grande autorit?. Prenez l?exemple de gestion de votre PF. un dirigeant qui ne se reproche rien, doit avoir le calme avant de r?agir. Surtout que vous avez 23 ans de service d?j? vers la retraite…Entretenons biens les relations vers nos retraites mais si nous croyons tout avoir (mat?riel) dans notre phase active. C’est un point de vue et une le?on de morale;merci

  2. Balby, ce n’est pas le montant qui pose probl?me, c’est l’impact de ce manque sur le fonctionnement correct de la direction qu’il faut percevoir. Pour des fourniture qui devrait ?tre disponibles en f?vrier, si c’est en ao?t qu’il faut les avoir, c’est qu’il y a un probl?me! Comment peut-on dans un tel contexte atteindre l’efficacit? et l’efficience. Le m?me probl?me existe avec les fournitures scolaires qui sont livr?s 2 ou 3 mois apr?s la rentr?e scolaire! Travaillons ? tous les niveaux ? am?liorer le fonctionnement de l’administration si nous voulons que l’?mergence tant vant? (je n’y crois pas trop) ne soit pas davantage un leurre!

  3. Directeur R?gional de la culture et du Tourisme |

    COUP DE GUEULE 0 LA DRCT Centre sud
    Qu’il me soit permis avec tout le respect que je doit au internautes et visiteurs de ce site d’user de mon droit de r?ponse . Je pr?sente mes sinc?res regrets ? tous ceux me connaissent qui me font ou qui m’ont fait confiance et qui seront pein?s par ses accusations port?es contre moi par un agent du nom de Tiemtor? Salifou ou son complice.
    Sachez que c’est avec beaucoup de dont de moi m?me que je dirige cette direction qui est la moins nantie de toutes les directions r?gionales dans le centre Sud, financi?rement s’entend, qui n’a pas toutes les commodit?s de travail ( pas de t?l?phone, pas de connexion internet et j’en passe.
    Venons-en aux faits.
    Je passe sur les missions de Direction et sur les allocations budg?taires dont il est fait mention en 2012, c’est juste.
    Pour le reste, il est dit en somme:
    – Pas de bilan;
    – des missions fictives;
    – v?hicule non r?par?;
    Budget 2013
    – mat?riel sp?cifique non livr?;
    etc.
    Venons-en aux faits:
    De l?absence de bilan
    Chaque trimestre la direction produit un rapport d’activit?s ? la Direction de l?administration et des finances, sur la base du programme d’activit? de l?ann?e pour rendre compte de ce qui est fait et expliqu? la raison des ?carts. Ce qui est r?guli?rement fait jusqu?? nos jours. Sur les 07 missions qui ont ?t? programm?es (//////) 04 ont ?t? effectu?es et les preuves existent. Trois (03 ) missions de rencontre avec des conseils municipaux n? ont pu se faire activit?s pour des raisons de calendrier. L? ensemble de ses missions remontaient ? 100 000F environ (41 000+ 60 00)f.
    Le v?hicule de service
    Le v?hicule est une vieille Toyota 4×4 en ?tat moyen de marche et m?rite d??tre chang? car son moteur bouffe l?huile comme on dit et nous n?avons pas eu de dotation de pneus neufs. En plus quand on parle de 500 000F pour r?parer un v?hicule ou acheter du mat?riel il ne faut pas occulter des aspects comme la TVA de 90 000F. C?est donc avec 410 000 qu?if faut travailler. Il a bel et bien ?t? r?par? et le m?canicien peut produire un cahier des pi?ces fournies.
    L?ordinateur :
    L?ordinateur est certes mentionn? sur la facture comme seul mat?riel livr? mais nous avons re?u du mat?riel du m?me prestataire, que j?ai montr? en r?union et qui devait nous servir plus tard ? nous connecter ? internet, car la Daf m?avait fait comprendre la difficult? ? obtenir l?abonnement ? internet par notre dotation. Or nous ne pouvons travailler efficacement sans cet outil et sans t?l?phone.
    Trois tables command?es : trois tables livr?es : la troisi?me table me sert de table de travail ? la maison car je travaille beaucoup en dehors des heures de travail (avec mon courant ?lectrique personnel). Ladite table est en r?serve en attend d??tre utilis?e.
    Budget 2013
    – mat?riel sp?cifique non livr?
    Le mat?riel a ?t? livr? le jeudi 22 Aout 2013, avec retard il est vrai mais livr? par un envoi de la compagnie de transport Raki?ta de Manga. En effet j?ai eu ? attirer l?attention du prestataire sur ce retard par crainte justement des pr?jug?s des agents comme lui, qui font feu de tout bois.
    Je voudrais faire remarque comme je l?ai fait le jour de notre entretien qu?il n?est pas chef de service financier. Au reste la confusion a ?t? lev?e cette ann?e par le Minist?re des finances qui retir? aux gestionnaires des caisses de menues d?penses, la signature pour les cr?dits d?l?gu?s. Il fait l? une confusion des r?les quand il dit que je me suis attribu? la gestion d?une parte des cr?dits d?l?gu?s.
    Je tombe des nues devant cette all?gation que je qualifie d??hont?e et diffamatoire.
    En effet, Il ya de cela 4 mois environ, l?agent en question m’a ?crit une lettre dans laquelle il me disait ?tre sous la pression de ses camarades qui lui demandent des pr?cisions sur la gestion des fonds qui sont lou?s.
    Je l’ai appel? dans mon bureau et je me suis ?vertu? point par point ? ?claircir les zones d’ombre telles qu’il les a inscrits dans sa lettre.
    Je pr?cise qu’il est effectivement responsable de la caisse de menues d?penses d’un montant de 100 00F cfa et c’est lui qui a d?tenu les 50 000F de la premi?re tranche jusqu?? leur ?puisement. Nous attendons la deuxi?me tranche.
    L?entretien s’est d?roul? ? la satisfaction de chacun et il a m?me retir? ses propos. En outre, je lui avais fait remarquer qu’il se rendait coupable de diffamation ou de d?claration mensong?re mais je passe l??ponge s?il me promet de prendre la peine de bien v?rifier avant d?accuser.
    J?ai ajout? que je donne plus ? cette Direction qu?elle ne me rapporte.
    Tel que les choses sont dites, je suis un tirant, quelqu’un qui n’apporte rien ? la direction r?gionale. Soyons s?rieux.
    Nous avons lanc? pas des chantiers hors programme pour les quelles je me ruine en efforts physiques et financiers car nous ne devons pas tout attendre du Minist?re, comme nous l? recommand? le premier responsable (Grand prix litt?raire en langues nationale, f?te de la musique, ? ann?e du d?veloppement culturel? dans le Centre Sud.. .) qui sont des choses jamais vues auparavant dans le Centre Sud. La direction n?a que quatre ans d?existence. Par cons?quent ,je cours, je cherche tous les jours que Dieu, des solutions pour r?aliser ces activit?s hors programme. Dieu merci , certains agents dont je vais taire les nom, ne m?nagent aucun effort pour y contribuer en toute honn?tet? ; sans oublier des bonnes volont?s qui nous soutiennent et qui ont soutenu moralement et mat?riellement nos efforts pendant les un an,3 mois que je suis ? Manga.
    Actuellement, une tr?s bonne atmosph?re de travail r?gnait et nous avons beaucoup ? faire pour organiser les rencontres Direction r?gionale _ op?rateurs priv?s du tourisme et de la culture ? Kombissiri, po, et Manga.
    C?est d?cid?ment pour ruiner les efforts de la Direction que l?agent en question a entrepris de balancer des propos du genre, compl?tement en rupture avec les objectifs que lui m?me a si bien d?crites tout ? l?heure.
    Il n? a plus rien ? craindre ni ? perdre puisque qu?il est partant en octobre et en cong?. Il faut qu?il mette le feu ? la maison et fasse tomber le ciel sur la t?te du directeur en passant.
    Je reviendrai sur le sujet plus tard.
    Mais je demande de savoir raison garder. Ils ont beaucoup ? apprendre avec quelqu?un qui a 23 ans de service qu?? perdre /
    Merci de votre attention

  4. Merci tr?s cher, vous avez fait votre pat. Il reste que les institutions concern?es fassent leur boulot. Je sens que nous sommes sur le bon chemin. Le Burkina de demain sera d?barrass? de ses rapaces qui se nourrissent de notre mis?re.

  5. Vraiment courageux de ta part! Bon travail! Il faut aussi voir le fonctionnement du lyc?e provincial de P? entre 2005 et 2010. IMPORTANT. Il y a toujours eu 1500000 pour la formation du personnel, mais jamais le personnel n’a ?t? form?. Le v?hicule du proviseur ?tait r?par? avec le budget du lyc?e… ENQUETE

  6. Sous r?serve,je pense que c’est dommage, ce qui s’est pass?e dans cette direction de la culture.
    C’est vrai que tout administratif, tout ordonnateur de d?pense devrait s’inscrire dans un cadre de gestion participative et transparente, il est aussi vrai que certains peuvent passer ? cot? de ce cadre mais il existe des voies d’interpellation et de redressement mieux trac?es et mieux indiqu?es.
    Je pense que de telles situations m?ritaient des le d?but des interpellations ? travers la communication et le dialogue.
    A mon avis, il faut le dialogue et la communication ? travers des rencontres pour qu’un climat de confiance et de coop?ration franche s’installe dans ce service.
    C’est vraiment mon point de vu et je sais que des avis peuvent ?tre divergentes ou convergentes mais ce que je sais, et ce qu’on m’a appris c’est que quand il y a des difficult?s il faut toujours aller dans le sens de la recherche des solutions, c’est un secret pour avancer.

  7. Piti?,il y a des minist?re qui lavent vraiment l’anne quoi.1500000 pour le fonctionnment d’une Direction R?gionale.quand je lis cet article ?a me fait rire. un budget qui ne faut pas un FC d’un agent cat C des finance. les frais de missions cumul?s d’un agent B du Minist?re de l’eau ou des TP.Monsieur l’auteur , sache que la nomination en conseil de ministre n’est pas fortuit.Et que les ignorant pensant qu’il a l’argent lui soumette des sollicitation.ce qui l’amm?ne ? faire de son mieux. calcul son carburant seul quand le ministre le convoque? je donne raison au DR. puisque j’ai ?t? directeur je connais leur difficult?s.

  8. Je loue cette initiative de l’agent de la direction r?gionale de la culture et du tourisme qui s’est exprim? ? travers ce m?contentement. J’esp?re qu’il a transmis copie ? sa hi?rarchie sup?rieure avant de nous livrer son contenu par voie de presse. C’est ?a aussi ?tre burkinab

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *