Protection de l’environnement: Deux associations de jeunesse en ordre de bataille

829 0
Les membres des deux associations posant avec le personnel de la gendarmerie. ©Z.Frédéric
Les membres des deux associations posant avec le personnel de la gendarmerie. ©Z.Frédéric

L’Association Terre Des Jeunes du Burkina Faso (TDJ-BF) et l’Association pour le développement de l’enfant et sa réussite dans la vie Active (ADERVA) ont conjointement organisé les 24 et 25 août 2013 à Ouagadougou, des activités éco-citoyennes d’assainissement et de protection de l’environnement. Il s’est agi de nettoyage de la cour de la brigade ville de la gendarmerie de Boulmiougou et de reboisement de 300 plants à Tanghin Dassouri.

La cour de la brigade ville de la gendarmerie de Boulmiougou a connu une animation toute particulière dans la matinée du samedi 24 août 2013. Les membres de deux structures associatives de jeunesse, en l’occurrence Terre Des Jeunes du Burkina Faso (TDJ-BF) et l’Association pour le développement de l’enfant et sa réussite dans la vie active (ADERVA) ont décidé d’assainir le cadre de travail des gendarmes. Munis de machettes, de pioches, de dabas et de ratos ils se sont lancés à l’assaut des herbes qui abondaient dans la cour.

De l’avis du vice-président de TDJ-BF, Alassane SANOU, cette activité est le fruit d’un partenariat fructueux entre sa structure et ADERVA. Et d’ajouter qu’à travers cette journée de salubrité les membres des deux associations manifestent leur gratitude au personnel de la brigade qui œuvre inlassablement pour la protection des personnes et des biens au niveau de l’arrondissement. Pour le Président de ADERVA, Arsène TAPSOBA, l’activité a été une réussite car les jeunes qui ont répondu à l’invitation ont abattu un travail fort appréciable.

Le commandant de brigade ville de la gendarmerie de Boulmiougou, le sous-lieutenant Boukary DRABO a pour sa part exprimé toute sa joie et sa reconnaissance aux membres des deux associations pour le choix porté sur son service. « L’ensemble du personnel de la gendarmerie accueille favorablement la mobilisation de ces jeunes venus désherber et reboiser dans ses murs » a-t-il déclaré. Pour concilier assainissement et protection de l’environnement, les jeunes ont procédé à la plantation de quelques cinq arbres dans la cour de la brigade.

Les arbres ont été plantés en dépit de la pluie. ©Z.Frédéric
Les arbres ont été plantés en dépit de la pluie. ©Z.Frédéric

Reboisement de 300 plants sous une pluie battante

A peine remis de leur fatigue de la journée de salubrité tenue la veille, les jeunes de TDJ et ADERVA ont mis le cap sur Tanghin Dassouri, localité situé à une cinquantaine de kilomètres de Ouagadougou, dans la matinée du dimanche 25 août 2013 pour le reboisement. C’est accompagnés d’une forte pluie que les jeunes sont arrivés sur les lieux. 300 arbres composés de manguiers, goyaviers, flamboyants, acacia sénégalais, jatropha ont été plantés par les jeunes sous une fine pluie.

Terre Des Jeunes Burkina Faso est une association créée en octobre 2012. Elle a pour objectifs la lutte contre la dégradation du cadre de vie des populations et la promotion d’une éducation environnementale afin de favoriser un changement de comportement des populations en général et des jeunes en particulier quant au respect de l’environnement.

Justin Yarga

Pour Burkina 24



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *