Nouveau format du Sénat : L’ADF/RDA est d’accord

749 32

Le ministre en charge des réformes politiques, Bongnessan  Arsène Yé, a convié les journalistes ce 7 septembre 2013 à Ouagadougou pour leur remettre « la vraie version » du  rapport sur le sénat. Le représentant de l’ADF/RDA dit que l’éléphant est d’accord avec ce nouveau format.  

Mathieu Hien, 4e commissaire national de l'ADF/RDA (Ph : B24)
Mathieu Hien, 4e commissaire national de l’ADF/RDA (Ph : B24)

L’ADF/RDA d’accord

Le parti de l’éléphant, l’ADF/RDA, a enfin révélé sa  position sur le nouveau  format du sénat. En effet, Mathieu Hien, 3e commissaire national du parti et le représentant au CCRP, a indiqué que l’éléphant était d’accord avec le nouveau format.

Nous n’étions pas d’accord avec la manière dont le sénat était mis en place”, a-t-il rappelé.  Mais avec le nouveau format, les principales réserves que le parti avait posées sur la première mouture, notamment l’exclusion des jeunes et des femmes, le nombre de sénateurs, ont été prises en compte, explique-t-il.

Par conséquent, “nous sommes dans le consensus”. L’ADF/RDA reviendrait-il « à la soupe » ? Mathieu Hien a préféré botter en touche et justifier la position de son parti. “Nous voulons la paix, la cohésion sociale dans notre pays, nous voulons l’approfondissement de la démocratie dans notre pays; c’est cela notre leitmotiv”, a déclaré Mathieu Hien.

Rien de décidé sur le sort des sénateurs déjà élus

Il s’exprimait ainsi à l’issue de la conférence de presse donnée par le comité de suivi des réformes politiques afin de livrer la « vraie version » du rapport sur le sénat, ce 7 septembre 2013. Une version qui est, du reste, déjà publiée par la presse.

Arsène Bongnessan Yé, ministre en charges des réformes politiques : "
Arsène Bongnessan Yé, ministre en charge des réformes politiques : “Le sénat n’a pas pour but de modifier l’article 37” (Ph : B24)

Sachant que le rapport demande la poursuite de la mise en œuvre du sénat, les journalistes cherchaient en conséquence quelques nouvelles informations. Notamment le sort qui sera réservé aux sénateurs déjà élus. Apparemment, rien n’a été prévu. « Il n’y a rien de décidé », a en effet indiqué Arsène Yé.

L’autre information importante est qu’une des recommandations du rapport a déjà été prise en compte par le Président du Faso, estime le ministre Yé.

Il s’agit de l’appel lancé hier vendredi par Blaise Compaoré à « élargir les concertations à toutes les composantes sociales et politiques » sur le sénat.

Les membres du comité veulent ceci comme une réponse à la question posée par les journalistes sur la non participation du Chef de file de l’opposition politique aux travaux du comité.

Pourquoi le Chef de file de l’opposition politique n’a pas été associé

Dabo Amadou, 1er vice-président du comité, indique que cette non association remonte au CCRP que le chef de file avait boycotté. « Ce ne sont pas les prérogatives du comité de suivi d’appeler les gens au dialogue », explique le vice-président de l’UNDD, en indiquant que ceci relève du Chef de l’Etat.

La mise en place « va prendre du temps »

Enfin, il faut noter que si le Président du Faso décide de continuer la mise en place du sénat, il faudra réunir des préalables avant de voir naître la deuxième chambre, a expliqué Bongnessan Yé.

Il s’agit pour le chef de l’Etat de requérir l’avis du Conseil constitutionnel sur la légalité des décisions prises par l’Assemblée nationale  et ensuite, de réviser la loi organique portant organisation du Parlement pour introduire les nouvelles modifications.

« Ça va prendre du temps », a mesuré le ministre Yé, qui a rappelé et insisté sur le fait que “le sénat n’a pas pour but de modifier l’article 37″. 

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 32 commentaires

  1. Tidiane,
    Ce n’est pas pcq 1 president a ete elu pour 5 ans qu’il faut le laisser faire tout et n’importe quoi pendant son mandat.
    Savez-vous ce qu’est une constitution dans un Etat de droit? Ce n’est pas qlqch qu’il faut modifier au hasard.
    Et puis connaissez-vous l’histoire politique de ce pays? Savez-vous, en particulier, comment et pourquoi le nombre de mandats presidentiels a ete limite a 2 dans ce pays?
    Il faut vous renseigner avant de parler.

  2. je ne comprend pas pourquoi les gens sont contre la mise en place du s?nat , si la population n'est pas d'accord ya les ?lections pr?sidentielles de 2015 non qu'elle vote massivement contre le parti au pouvoir et celui qu'on aura vot? abrogera cette loi merci ?vitons de casser de bruler ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

  3. Le probl?me a l’ADF, c’est que souvent, on dirait qu’on parle avant de reflechir. Ils se sont faits couyonner une fois au CCRP mais ca ne leur a pas servi de lecon. Ils se precipitent pour dire qu’ils sont satisfaits alors qu’il reste beaucoup de choses a preciser. Bon, peut-etre qu’on leur a fait des promesses secretes…
    Dans tous les cas, l’ADF-RDA, ce n’est pas l’opposition politique. Legalement et dans les faits, on sait qui est opposant dans ce pays. Pour qu’on puisse reellement parler de consensus politique au Burkina, on sait tres bien quels partis d’opposition doivent etre partie prenante.

    Enfin, M. YE, dire que la creation du senat n’a pas pour but de mofifer l’article 37, c’est faire une affirmation gratuite car:
    1. La facon dont la chose a ete mal ficelee au depart, dans la forme et dans le fond, prouve bien que l’objectif vise etait tout sauf le renforcement de la democratie au Burkina;
    2. Legalement, le senat maquille, partisan et inutile que vous vous entetez a mettre en place permettra la modification de l’article 37. C’est ca qui est la realite. Tout ce qui est dit derri?re n’est que du verbiage.

  4. Si l?ADF RDA est revenue sur sa position, c?est qu?il y a un remaniement en vue et ses responsables auraient re?u des propositions de Blaise.

  5. Avec l’ADF/RDA on ne doit pas s’attendre ? autre chose. Des ?quilibristes tout fait. Il a m?me eu ? voler un sigle ? l’ADF. On ne peut pas s’attendre ? autre chose de sa part. What a pity selon les anglais. J’ai honte pour les militants de ce parti. Toutes les personnes r?fl?chies, dignes et int?gre doivent quitter ce parti tube digestif. Gilbert, tu es quel genre d’intellectuel?

  6. J’avais ?crit sur ce m?me site il y a quelques mois que l’ADF-RDA ?tait le parti politique le plus dangereux des partis politiques au Faso.

  7. Pascal Zaida, si tu penses que c'est si simple comme ?a, tu te trompes. Depuis que ce "puissant" pouvoir est en place tu l'as vu reculer comme ?a ? Cela veut beaucoup de choses. C'est apr?s cette r?sistance muscl?e de l'opposition et de l'ensemble des classes conscientes que le gouvernement sort dire qu'il est conscient de la vie ch?re, du ch?mage, etc. de la population… Tu sais ce que ?a veut dire ? Tu es conscient ? Sans S?nat, on ne voit pas ce pays perd. Avec le S?nat on sait ce que ce pays perd : l'argent, la paix, des ?coles, des maternit?s, des logements sociaux, etc. et des vies humaines. Il faut ?tre un traitre du peuple pour ne pas comprendre cela. Depuis 2010, o? en est-on avec l'?mergence du pays tant clam?e ? Pire, on a recul? de 5 ans, sinon plus. Le pouvoir ne donne pas l'impression de diriger un peuple, mais de l'utiliser, et c'est ce qui est marrant.

  8. Ce qui m’agace le plus , c’est l’ADF qui dirige ma commune J’en meurs car je suis convaincu que ce monsieur ne m?rite pas notre confiance.A bas les ?l?phants ?quilibristes!!!.L’Histoire saura te demander des comptes.Du n’importe koi

  9. Le rejet du s?nat, ce n’est seulement les partis politiques d’opposition, mais tout le peuple amen? par les syndicats ( F-SYNTER, SNESS, SANATEB, SYNEAB,etc) les Associations de la soci?t? civile. l’ADF/RDA, n’st rien et elle ne sera rien!

  10. Ne soyez pas indign?! Eest-ce que l’ADF/RRA participait aux marches et manifestations du peuple? Elles vont continuer et de plus fort mani?re parce que ses quelques militants qui observait la discipline du parti vont lui demander des comptes et claquer la porte;je compte sur le pr?sident du M37 je crois, le nomm? tass tass pour commencer la d?mobilisation de ces militants ? moins que lui aussi ne soit partant donnant du m?me coup raison ? ceux qui ?taient sceptiques quant ? son engagement du c?t? du peuple lors des multiples marches!

  11. Le pr?sident a bien vu de dire aux pro-s?nat qu'ils ont raison et aux anti-s?nat qu'ils n'ont pas tord. ce qui nous reste ? faire, c'est de mettre ce s?nat de cot? et se remettre au travail. Ce n'est pas dans cette pol?mique que nous pourrons lutter contre la vie ch?re et ferons avancer le Faso

  12. militantes et militants de adf/rda indignez vous et venez renforcez le camp de la r?volution nationale d?mocratique et populaire

  13. De tte facon gilbert disparaitra ou deviendra aussi faible que herman.Ns veron biento la sanction viendra.Ne soyons pas press

  14. bon dieu!chasser le naturel,ilrevient au galot.politique du ventre.?a n’?tonne personne.la trahison est g?nitale.le pays r?el vous attend

  15. Venant de l’ADF/RDA,cela ne m’etonne pas.ce parti ? toujours montr? un caract?re de traitise et ne peut continuer sur chemin.Mais je me dis que c’est bien la derniere erreure grave qu’il commetra car si les choses tournent au bon sens,et elles le tourneront j’en suis persuad?,ce parti sera purement et simplement ecart? en 2015 par le tr?s prochain parti au pouvoir.Je me demande souvent si nos leaders politiques prennent le soin de reflechir ou s’ils ecoutent vrement leurs soi-disant conseill?es.A cela il ny a qu’une reponse:ils sont simplement entrain de subir les consequences de ceux ? qui ils attribu? des postes en echange de simples pots de vin.

  16. Mon cher Hamidou songne, il ne faut pas r?ver.Tu parles de quelle opposition cr?dible?
    tu fais bien de dire que c’est la volont? du pr?sident Blaise Compaor? et du CDP si le CFOP existe, c’est bien de le rappeler.
    L’opposition ? laquelle le pouvoir a vfait un clin d’oeil ce n’est pas celle qui fait la sourde oreille, qui refuse le dialogue et qui croit que c’est par la rue qu’elle pourra reussir son coup de la courte ?chelle.
    Quand votre opposition compredra qu’elle n’est qu’un grouspuscule au sein de l’opposition et que son opinion n’est qu’un son de cloche parmis tant d’autres et de ce fait n’est pas celui du peuple, alors elle aura grandi.
    je crois que c’est cette maturit? qui vous manque encore mais nous sommes optimistes que cela arrivera t?t ou tard.

  17. A mon ami ousseni kindo il faut savoir une chose;la mise en oeuvre du s?nat n’est qu’une disposition constitutionnelle pas plus ni moins.

  18. L’ADF/RDA est enfin revenue sur sa position de d?part.
    On peut dire que c’est sage de la part de ses responsables.
    Seulement il faut ?viter de faire des calculs trop politiciens mais chercher en priorit? ce qui est bien pour l’approfondissement de notre d?mocratie et repondrte aux attentes de notre peuple.
    Que dire de plus, sinon encourager ceux qui ne l’ont pas encore compris ? faire dem?me.

  19. Dans le l?nder politique burkinab? , il n’y deux partis qui m?ritent de dispara?tre tout simplement : les deux partis dirig?s par les ” les fils ? papa politiques”

  20. Qmath, toi tu n’es pas un militant de l’ADF/RDA car un vrai militant ne r?agit pas fde mani?re ?pidermique comme tu l’as fait mais cherche toujours ? comprendre ce qui a guid? la direction de son parti ? prendre telle ou telle d?cision.
    Je salue la sage d?cision de l’ADF/RDA qui s’?tait ?gar?e entre temps et qui est revenue ? de meilleurs sentiements.
    Ce n’est pas ? blaise ni au CDP que ce parti rend service mais c’est ? la d?mocratie et au peuple.
    Chapeau!

  21. Responsables de l’ADF, si vous allez au s?nat, nous militants n’allons pas vous suivre dans cette forfaiture! Vous serez simplement consid?r?s comme des traitres et des apatrides!

  22. je ne comprend pas le parti au pouvoir. lorsqu'on cherche un consensus sur un probleme on doit discuter avec la partie legettime qui s'oppose mais pas la partie interne qui nous soutient. c'est le pouvoir qui a cr?e le statut de l'opposition , donc il faut etre consequent avec les r?gles de la r?publique autrement a quoi sert la loi.

  23. La question de la supression du sentat nest plus a lordre du jour.ceux qui revent voir sa supression peuvent poliment continuer de rever sinon tout est reunit pour sa finalisation.Je preper que les uns et autres menent des debats objectifs et non de la speculation.On passe a autre chose maintenant!

  24. Eh L’ADF-RDA ? quand l’?mancipation? Toujours opportuniste et corrompue! Si j’imagine que c’est ce parti qui est le p?re des ind?pendances pour bon nombre de pays africains, je comprend pourquoi nous sommes toujours sous-d?pendance. Je m’en veux beaucoup d’avoir milit? un jour dans ce parti. Gilbert est le Fologo burkinab?. Pour assainir la vie politique au Burkina, les responsables politiques devraient ?tre soumis ? un test de probit? et de moralit?. Que dieu delivre le Faso des politicards!

  25. je me r?jouis du retour de l’adf-rda au s?nat ! nous saluons son attachement ? la paix , ? la concorde nationale !Bravo, le Blaiso !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *