Arrondissement 4 de Ouaga : Ces 200 millions qui fâchent

259 9

L’arrondissement 4 de Ouagadougou n’a pas pu tenir sa deuxième session ordinaire ce 9 septembre 2013. Le quorum n’était pas atteint. Mais selon le maire Anatole Bonkoungou, ce n’est pas un problème et tout fonctionne normalement, conformément aux textes. Mais ce qui cloche, c’est ce marché de près de 200 millions de F CFA que le maire sortant n’arrive pas à justifier ainsi que des factures impayées.

Anatole Bonkoungou,  maire de l'arrondissement 4 de Ouagadougou : "Il n'y a aucun blocage" (Ph : B24)
Anatole Bonkoungou, maire de l’arrondissement 4 de Ouagadougou : “Il n’y a aucun blocage” (Ph : B24)

Avec 10 conseillers municipaux présents sur 20, la majorité absolue (moitié plus un conseiller municipal) n’était pas réunie pour permettre à  la deuxième session ordinaire du Conseil municipal de l’arrondissement 4 de la Commune de Ouagadougou de se tenir, ce 9 septembre 2013. Anatole Bonkoungou, le maire, a donc levé la séance en informant les conseillers municipaux que la date de la nouvelle session leur sera communiquée très bientôt, avant quinze jours.

Une conférence de presse s’improvise séance tenante. Et Anatole Bonkoungou peut signifier à la presse sa « surprise » devant l’absence des 10 autres conseillers (du CDP, de l’UPC, de la CFDB et du RFI/PJB). Pourtant, explique-t-il, la date de la session avait été discutée avec l’ensemble des conseillers et tout le monde semblait d’accord jusqu’à la veille à 20h.

« Zakaria Sawadogo (maire sortant et conseiller municipal de l’arrondissement, NDLR) m’a appelé pour me dire que si l’ordre du jour de la session porte sur le foncier, il  n’allait pas venir », raconte Anatole Bonkoungou.

La hache de guerre était enterrée

Pourquoi ? « Moi-même, je ne sais pas ! », répond le maire. Il informe qu’il y a eu une rencontre de conciliation entre lui et le maire sortant  à la Direction générale des collectivités territoriales le 25 juin 2013 lors de laquelle la hache de guerre avait été officiellement enterrée avec la signature d’un protocole. Dans ce protocole, Zakaria Sawadogo acceptait de participer à la prochaine session du conseil (ce 9 septembre donc) où « ils rassureront les conseillers municipaux ».

Ces 200 millions de F CFA

Mais Anatole Bonkoungou laisse entendre qu’il a découvert un contrat de marché datant de 2009 et  portant sur des lotissements d’une valeur de près de 200 millions de F CFA qui ne figurait pas dans le rapport de passation de service. « Ça  ne doit pas être passé dans les règles de l’art », explique le maire entrant puisqu’il n’y a pas de traçabilité.

Le maire a aussi évoqué une autre affaire de factures impayées. Toutes « ces difficultés » (selon les propos du maire) ont été consignées dans un rapport remis à l’autorité de tutelle. « Mais je ne peux pas faire un rapport sans en parler aux élus », explique Anatole Bonkoungou. Mais c’est de cette séance d’explications que ne veut pas entendre parler le maire sortant, à en croire Anatole Bonkoungou.

« Il n’y a aucun blocage à l’arrondissement 4 »

Le quorum n'est pas atteint. La séance est levée ! (Ph : B24)
Le quorum n’est pas atteint. La séance est levée ! (Ph : B24)

Dans tous les cas, une autre session devra être programmée avant quinze jours, comme l’indique l’article 238 du Code des collectivités territoriales (voir : Loi n°055-2004 AN du 21 décembre 2004). Le maire s’est appuyé sur cet article, soutenu par son deuxième Adjoint Albert Bouda, pour déclarer qu’ « il n’y a aucun blocage à l’arrondissement 4 ».

Cet article dispose en effet que « le conseil municipal ne peut valablement siéger que si la majorité absolue, c’est-à-dire plus de la moitié des membres, est présente à l’ouverture de la session.  Si le quorum n’est pas atteint, la séance est reportée à une date ultérieure qui ne peut excéder quinze jours.

A cette seconde séance, le tiers des membres suffit, sauf pour les délibérations à caractère budgétaire et financier où la majorité absolue est requise. »

Les arrondissements n’ont pas de budget

Ce qui signifie qu’à la prochaine convocation, le conseil peut se tenir si au moins 7 conseillers municipaux sont présents. A noter également, selon le maire, que « les arrondissements n’ont pas de budget, mais des délégations de crédits ». Le conseil municipal de l’arrondissement 4 n’est donc pas bloqué par l’absence des autres conseillers. « Tous les services fonctionnent normalement », a terminé Anatole Bonkoungou.

En rappel, ledit maire a été élu sans l’aval de son parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) qui avait présenté un  autre candidat. Depuis lors, il a été suspendu du parti et les élus dissidents ont décidé de lui mettre des bâtons dans les roues en boycottant les sessions.

Abdou ZOURE et Aminata BELEMVIRE (Stagiaire)

Pour Burkina 24 

Pour le rappel de l’affaire, cliquez ici :

Arrondissement 4 de Ouaga : le nouveau maire suspendu du CDP

Arrondissement 4 : Anatole Bonkoungou a enfin les clés de la mairie !

Arrondissement 4 de Ouaga : le CDP laissera-t-il Anatole gouverner en paix ?

Assimi Koanda : Le CDP « approfondit son enquête » sur Anatole Bonkoungou

Arrondissement 4 de Ouaga : Jusqu’à quand le CDP boudera-t-il Anatole ?

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 9 commentaires

  1. mon ami intellectuel ne veut pas dire intelligent! y a des intellectuels b?tes , idiots et des intellectuels intelligents ok vise versa!

  2. j’ai vu la villa de l’ex maire de l’arrondissement 4, je me demandais comment a t-il pu construire ce bunker? j’ai la r?ponse maintenant, merci

  3. Bonjour ,moi ? mon humble avis,ce qui est en train de se passer ? l'Arrondissement 4 n'est que le triste reflet de notre situation polique.La d?mocratie n'est pas un mot vain qu'on doit clam? haut et fort pour charmer un peuple et pourtant le diriger avec un baton de fer.Tant que nos dirigeants ne vont pas comprendre que le peuple aspire ? la d?mocratie la vraie,il ne pourra y avoir que des vagues au sein des partis politique dans lesquels tout gourou cherche ? faire monter son poulain au perchoir.Une mairie n'est pas une aire de joute ou des malabars d'un parti viennent jouer au bras de fer pour montrer en plein jour l'incapacit? de leur leader ? maintenir le gouvernail de ce parti.Une mairie c'est la representation d'un peuple,ce sont des elus locaux qui ont le devoir de travailler d'un meme concert pour repondre aux exigences du peuple qui les ont ?lu.Et quand cette mission qui leur est assign?e devient une partie de ring dans laquelle un maire sortant et un maire entrant se jaugent,chacun de son cot? soutenu par des apprentis sorciers politiciens,ce n'est que le peuple encore qui en patit.Ont ils leur mot ? dire ces habitants de Nongr'Massom qui voient leurs papiers dormir sur les ?tag?res faute de signataire?Sont ils contents ces habitants des zones non loties de Nongr'Massom qui esperent contre vents et mar?es un semblant de lotissement qui leur permettra d'avoir chacun un lopin de parcelle viabilis?e?Le citoyen lamda que je suis pourrais dire en toute simplicit? que maintenant,meme si c'est ? une hyiene ? qui on remettait les cl?s de notre arrondissement pourvu que cette hyiene puissse travailler ? faire avancer notre commune.Que vivement le ministere de tutelle de ces catcheurs politiquent tranchent une bonne fois cette affaire afin que l'Arrondissement 4 puissent s'?panouir!Merci

  4. Bonjour, ? ma connaissance le maire ?lu a ?cart? nos conseillers de l'UPC dans la gestion de la Mairie en leur disant qu'il appartenait tjrs au CDP et nous l'avons soulign? au pr?sident ZEPHIRIN qui a dit d'aller discuter encore avec le maire pour qu'il revoit sa mani?re de g?rer. ce que le maire n'a pas fait. Secondo , il y a eu une ?lection compl?mentaires apr?s la d?mission de 02 conseillers cdp et ils ont ?t? remplac?s par un conseiller analphab?te proche du maire ?lu pourtant il y avait un conseiller intellectuel retrait? (ancien cadre ) de la BCIAB de l'UPC. Pour finir, nous de l'UPC ne pouvons accepter qu'un Maire propose un budget de 29.000.000 dont 2.000.000/mois pour uniquement sa dotation en essence (le MAIRE seul) donc 12.000.000 pour le Maire pendant 06 mois.

  5. Vous croyez que c’est ? cause de quoi on voulait pas que Anatole ne soit pas Maire. Comme il a vu toutes les malversations de l’ancien maire et ?tait contre, le CDP voulait faire tout possible pour l’?carter mais l’int?grit? ? triomph?e.

  6. En application des dispositions r?glementaires des collectivit?s territoriales, le Conseil municipal de l’arrondissement 4 de Ouagadougou peut valablement d?lib?rer si toutefois la bande de Zakaria et Cie refusent de participer aux sessions. Ayons le courage de respecter les textes que nous adoptons. Mr le ministre en charge des collectivit?s, c’est ? ce niveau que le peuple vous attend au lieu de vous perdre dans des inutilit?s s?natoriales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre